CAP IS

28 oct. 17
photoIs

CAP IS

Le Diplôme

Descriptif
Dans une grande entreprise ou chez un artisan, le titulaire de ce diplôme est ouvrier professionnel et exerce des activités de plomberie : intervention sur compteurs d'eau, installation de salles de bains, piscine etc.
Chez un particulier ou dans des locaux industriels ou commerciaux, il effectue des opérations de raccordements de canalisations du réseaux d'eau à différents appareils sanitaires, d'installation de baignoire, bac à douche, éviers... Enfin, il effectue aussi des travaux de remise en état : réparation de robinets, fuites d'eau, remplacements d'appareils etc... dus à une usure normale ou à la vétusté

Durée :
2 ans (après la 3e)

Poursuite d'études
Les élèves peuvent acquérir une spécialisation en préparant une mention complémentaire en un an :
MC Zinguerie .

Ils peuvent acquérir un niveau de qualification suppplémentaire et ou une spécialisation en préparant un :
BAC PRO Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
BAC PRO Technicien en installations des systèmes énergétiques et climatiques
BP Monteur en installations de génie climatique, BP Equipements sanitaires, BP Métiers de la piscine
BAC PRO Technicien du bâtiment : études et économie.

 

Le Métier

Nature du travail
Relevés et schémas

Spécialiste des installations sanitaires (tuyaux, robinets, chauffe-eau, compteurs...), le plombier s'inspire des plans de l'architecte pour étudier la localisation des appareils, le parcours des canalisations et la conformité de l'ensemble aux normes de sécurité. Il peut être amené à effectuer lui-même des relevés pour établir les schémas d'installation.

Pose des conduites
Il trace des repères le long des murs et des planchers, il perce les trous nécessaires à la pose des conduites. Reste à façonner la tuyauterie en coupant les tubes aux dimensions voulues. La soudure permettra de les relier les uns aux autres ou de les connecter à un appareil (machine à laver, radiateur...).

Ultimes réglages
Une fois le système installé, le plombier vérifie l'étanchéité et l'isolation. Si aucune fuite n'est décelée et que tout fonctionne bien, il peut poser les appareils sanitaires (baignoire, lavabo, évier...), procéder aux raccordements électriques, aux réglages et à la mise en service.

Conditions de travail
Souvent en urgence

Souvent sollicité pour des dépannages en urgence, il effectue parfois des travaux de plus longue durée ou procède à des remises en état (remplacement d'appareils défectueux, mise en conformité d'une installation selon les normes de sécurité...).

Au contact des autres
Il noue des contacts avec des particuliers lorsqu'il intervient au domicile de ses clients. Mais pas seulement... Lorsqu'on fait appel à lui pour participer à un chantier de construction, il est en relation avec toutes sortes de professionnels (architectes, maçons, chauffagistes, électriciens...).

De nouveaux matériaux
Même si elle demeure très manuelle, la plomberie a connu d'importantes évolutions techniques au cours des dernières années. De nouveaux matériaux, comme le plastique, sont apparus. Ils s'ajoutent à l'inox, au fer, à l'acier, au zinc et au cuivre. Une certaine veille technologique est donc nécessaire.

Vie professionnelle
Des professionnels très demandés

Entre la rénovation de la plomberie des bâtiments anciens et l'installation dans les nouvelles constructions, les chantiers ne manquent pas. La demande des entreprises est d'autant plus pressante qu'elles ont du mal à trouver du personnel qualifié.

Double compétence appréciée
Les candidats qui se présentent avec une double compétence (plombier-chauffagiste, plombier-couvreur ou plombier-zingueur) sont particulièrement appréciés.

Des perspectives d'évolution
Après quelques années de pratique, le plombier peut évoluer vers un poste de chef de chantier ou de conducteur de travaux. Il peut aussi se mettre à son compte, comme artisan installateur ou dépanneur.

Rémunération
Salaire du débutant
1 500 euros brut/mois, voire davantage.

Compétences
En bonne condition physique

Mieux vaut avoir une bonne santé pour exercer ce métier. Le plombier peut transporter des pièces lourdes, travailler dans des positions inconfortables. Il doit se montrer prudent, notamment quand il réalise des soudures.

Disponibilité indispensable
Toujours en déplacement, le plombier assure des dépannages en soirée, le samedi et certains jours fériés. Ses horaires sont extensibles et ses trajets parfois importants.

Rigueur et ouverture
Le plombier doit faire preuve de réflexion, de méthode et de souplesse pour s'adapter à chaque cas. Face à une situation inédite, il est capable de prendre des initiatives. Doté d'un bon relationnel, il sait expliquer à son client ce qu'il envisage de faire et le rassurer en lui fournissant un devis détaillé.
Accès au métier

(Source ONISEP)

IS4IS6