L’Education prioritaire

La politique d'éducation prioritaire vise à réduire les écarts de réussite entre les élèves scolarisés en éducation prioritaire et ceux qui ne le sont pas. À la rentrée 2016, 1095 réseaux composent la carte de l'éducation prioritaire.
364 collèges sont en REP+, 731 collèges sont en REP.

Le référentiel de l'éducation prioritaire établit six priorités :

  1. Garantir l'acquisition du « lire, écrire, parler » et enseigner plus explicitement les compétences que l'école requiert,
  2. Conforter une école bienveillante et exigeante,
  3. Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires,
  4. Favoriser le travail collectif de l'équipe éducative,
  5. Accueillir/ accompagner/former les personnels,
  6. Renforcer le pilotage et l'animation des réseaux.

Le référentiel de l’éducation prioritaire ( MEN - janvier 2014 - 18 p.)

Les dispositifs de l'éducation prioritaire

  • Le dispositif plus de maîtres que de classes (Ouvre vers une nouvelle fenetre Site Éduscol) est progressivement mis en place dans les écoles de l'éducation prioritaire pour favoriser le travail collectif des enseignants et une meilleure prise en charge des besoins des élèves au sein de la classe.
  • L'accueil des enfants de moins de trois ans (Ouvre vers une nouvelle fenetre Site Éduscol) est particulièrement favorisé.
  • Une attention particulière est apportée à l'entrée au collège. Un accompagnement continu en sixième, organisé en petits groupes, développe l'autonomie des élèves dans la prise en charge de leur travail personnel.
  • L'accueil des parents est encouragé pour mieux les associer à la vie de l'école et favoriser une meilleure connaissance mutuelle entre l'école et les familles.