a-via-kanana-christian-gra 0

Le spectacle Via Kanana

Le spectacle Via Kanana

Via Kanana

La compagnie Via Katlehong Dance est créée en 1992 en Afrique du Sud.  Elle collabore avec le danseur et chorégraphe Gregory Maqoma en 2016, lors de la création du spectacle « Via Kanana ». Le but de ce spectacle c’est de raconter l’histoire de l’Afrique du Sud entre corruption, déception et espoir. En effet après la fin de l’Apartheid en février (1991) alors que le peuple rêvait d’égalité, il y a toujours de la corruption. Dans ce spectacle on trouve de la danse traditionnelle : «  le Pantsula ». Mais dans ce spectacle il n’y a pas que de la danse traditionnelle, il y a aussi de la danse contemporaine.

« Pantsula » signifie en zoulou « waddling like a duck », « se dandinant comme un canard ». Comme le hip hop aux Etats-Unis ou en Europe, le pantsula est une danse née de la rue mais aussi un style de vie.

Dans les années 60-70, alors que l’Afrique du Sud est sous le régime de l’Apartheid, le pantsula naît dans les ghettos de Johannesburg ou d’Alexandra.  Townships qui connaissent pauvreté et criminalité  et où vivent des populations rurales noires déplacées vers les grandes villes. Toute la jeunesse s’identifie alors à la culture pantsula.

Au départ le pantsula est un moyen non violent de lutter contre l’apartheid. Cette danse est pratiquée par des hommes d’un certains âge qui s’affrontent lors de « battle » de rues. Puis elle s’impose partout en        Afrique du sud et à la fin des années 70 est dansée par tous (hommes et femmes de tous âges).

En 1992 la troupe Via Katlehong donne un second souffle à cette danse. Elle y ajoute le “gumboot” (danse percussive des mineurs sud-africains pratiquée avec des bottes en caoutchouc).

Le pantsula est une danse très dynamique et syncopée qui emprunte aux danses bantoues, en particulier tswanas, des tapements de pieds et des mouvements de jambes. Le pantsula a aussi été influencé par le jazz américain des années 1930 et plus tard dans les années 1980 par le hip-hop et le breakdance. Il a recours aussi aux mimes et parodies puisqu’il raconte une histoire.Le groupe est très important dans la pratique de cette danse.

 

Lhamo : Ce spectacle était bien parce que j’aime la danse.

Lamine : J’ai aimé ce spectacle parce qu’il vient de l’Afrique.

Mariia : J’ai aimé ce spectacle parce que j’adore danser et c’était pour moi très cool!

Hicham : J’ai aimé ce spectacleparce qu’il raconte  des choses qui   existent vraiment dans beaucoup de pays du monde.

Pavel : C’était bien parce que la danse c’est magnifique.

 Fichier PDFanalyse du spectacle via kanana-1

 Fichier PDF Dossier de presse pour travailler sur le spectacle « Via Kanana »

  

 


Le spectacle Bosch Dreams

Le spectacle "Bosch Dreams"

Le spectacle est du cirque contemporain. Dans le spectacle il y a du théâtre, des arts contemporains et des animations vidéo. La compagnie s’appelle les 7 doigts. Les danseurs sont canadiens.

Le spectacle s’appelle « Bosch Dreams ».

C’est un hommage au peintre flamand Jérôme Bosch (1450-1516), l’un des artistes les plus énigmatiques de l’histoire de la peintre, pour l’anniversaire des 500 ans de sa mort en 2016.

Jheronimus Van Aken (Tertogen Bosch, 1450-1510) Familièrement appelé Joen est connu sous le nom de Jérôme Bosch.

Le tableau  très utilisé dans ce spectacle s’appelle « le Jardin des Délices », c’est un triptyque. Il s’inspire de la religion catholique et montre sur le premier panneau : Adam et Eve dans le jardin d’Eden, sur le deuxième panneau : les hommes, enfants d’Adam et Eve, qui se livrent à la luxure dans le jardin des délices, enfin sur le dernier panneau  l’enfer.

 

Ce que nous en avons pensé.

 Ajmal : La danse, la vidéo, les animations, le tableau… j’ai aimé tout ça.

Jorge : J’ai aimé la mise en scène, l’animation- vidéo, l’art contemporain.

Sina : J’aime le cirque, mais je n’ai pas aimé ce spectacle.

Saad : J’ai aimé la danse, la musique.

Sébastian : J’ai aimé la musique, les animations- vidéo, l’histoire.

 

Analyse du spectacle Dossier de presse pour travailler sur le spectacle « Bosh Dreams »

 

 


L'installation de William Forsythe

fullsizeoutput 4ac2

William Forsythe est un artiste, chorégraphe et danseur américain.
 Il a créé une installation qui s’appelle "Nowhere and Everywhere at the same time #2"; « Nulle part et partout en même temps #2 » cela signifie que William a crée une mouvement complètement différent, qui rassemble à une danse.

Dans cette installation on voit des pendules qui se déplacent dans l’espace à l’aide d’une installation automatique en haut et on voit les gens qui se déplacent entre les pendules.  Dans l’installation de William Forsythe les couleurs dominantes sont les couleurs du métal (le gris des pendules) et du blanc (le sol).
Quand on a visité cette installation on se sentait un peu perdu, parce qu' on ne savait pas ou on devait marcher pour ne pas toucher les pendules: c’était intéressant quand on se déplaçaient dans cette installation entre les pendules. Quand on regardait les gens ils étaient très concentrés sur les pendules, car ils ne devaient pas les toucher et ne regardaient pas les autres gens autour. Ils se déplaçaient comme dans la danse.

Sofiia, Romik, Daniel, Angelina.


 


Présentation de la classe

Je m’appelle Daniel. J’ai 17 ans. Je suis Roumain. Je viens de Roumanie.  Ma ville  s’appelle Filiaşi. J’habite à Paris. Mes parents sont tous les deux à Paris et sont Roumains. J’ai deux frères plus jeunes :  ils s’appellent Pavel et Stefi ils sont avec ma famille et moi, ici à Paris . Ma classe s’appelle UPE2A. J’apprends le français et les Maths. Je parle seulement un peu le Français parce-que je ne travaille pas assez à la maison. Mon activité préférée est le sport. J’aime le sport parce que c’est bon pour la santé. J’adore courir pendant mon temps libre. Mon animal préféré est le chien. J’aime le rap roumain et français. J’aime le noir et le blanc mais je porte du rouge et du gris.

                                                                                                              

Je m’appelle Mohamed Lamine. J’ai 16 ans. Je suis de nationalité guinéenne. Je suis de Guinée Conakry, pays situé sur le continent africain. Je suis de Boké, précisément de Kamsar. C’est une assez petite ville, il y a 113 108 d’habitants.J’habite à Paris. J’ai un frère et une sœur.  Je suis en UPE2A au lycée François Truffaut. Je parle pas mal le français. J’ai commencé à apprendre le français à l’école en Guinée. J’ai commencé l’étude du français à l’âge de 3 ans. Ma matière préférée c’est le français. Plus tard, j’aimerais être électricien. J’aime pratiquer le foot et  le vélo, je fais parfois un peu de sport. Mon animal préféré c’est le lion.

 

Mon nom est Sébastian. J’ai 16 ans. J’ai la nationalité colombienne, je viens de Colombie en Amérique du Sud. Je viens de Bogota, il y a 8 millions d’habitants dans cette ville. Je vis à Bagnolet. je vis avec mes parents ; J’ai deux frères, l’un s’appelle Jeronimo et l’autre c’est Daniel. Je suis dans la classe UPE2A au Lycée Professionnel Français Truffaut, pour apprendre le français, les mathématiques, l’anglais, le sport, l’histoire et la géographie. Je ne parle pas très bien le français, car il y a seulement 4 mois que j’apprends le français. Dans mon pays, je n’ai pas étudié le français. Je ne suis pas très bon à l’écrit. Ma matière favorite est le français. J’aime aussi l’informatique.  Je voudrais apprendre à composer de la musique. J’aime le sport. Mes activités préférées sont la lecture et le dessin quand j’écoute de la musique. J’aime apprendre à jouer des instruments de musique, je joue d’ailleurs de la guitare. Mes couleurs préférées sont le noir, le blanc et le bleu. J’aime le bleu parce que cela représente l’infinité du monde et le ciel lorsque je le regarde. J’aime le blanc pour les bonnes actions des gens dans le monde et le noir parce que cela représente le côté sombre que chacun possède et le plus sincère.J’aime les animaux, j’ai un chat et mon animal préféré est le hibou.

 

Je m’appelle Saad. Je suis Somalien. J’ai 16 ans. Je suis né à Dubai. J’ai habité 4 ans en Suède. Je parle 4 langues : l’arabe, l’anglais, le suédois et le français. Je suis lycéen au lycée François Truffaut. J’ai deux sœurs et un frère. Mes sœurs s’appellent Sina et Sana. Mon grand frère s’appelle Saeed. Nous habitons à Paris. Je joue au football tous les samedis avec mes amis en club.

 

Je m’appelle Maria. Je suis ukrainienne. Je suis d’Ivano-Frankivsk. Cette ville est située à l’ouest de L’Ukraine. J’habite à Paris dans le 3ème. J’habite avec mes parents, ils sont  ukrainiens. Je suis fille unique. Je suis au lycée François Truffaut, dans la classe UPE2A. Ce lycée se trouve dans le 3ème  arrondissement  à Paris. J’apprends le français, l’anglais, l’histoire-géographie, les Arts, le sport, l’informatique et  les mathématiques. Dans mon pays j’ai étudié le français à l’école pendant 5 ans et en France j’étudie le français depuis un an et demi. Mes matières préférées  à l’école sont le sport et le dessin. Je veux essayer de devenir actrice car j’aime ça. J’aime beaucoup  dessiner danser et  faire du yoga, et j’en fait beaucoup ! J’aime bien les couleurs noires, bleues et vertes. Je porte beaucoup de noir, parce que j’aime énormément cette couleur, et aussi car cette couleur est  très élégante. Je n’ai pas d’animaux, mais j’aime beaucoup  les chiens et  les chats !

 

Je m’appelle  Lhamo. J’ai 16 ans. Je suis Tibétaine. Je viens du Tibet, je suis de  Kham. J’habite  à Paris. Je vis avec mes parents. Je suis  Lycéenne au lycée professionnel François Truffaut, qui  se trouve au 28 rue Debelleyme dans le troisième arrondissement. J’apprends le français depuis le 13 mai 2017. Je ne parle pas très  bien, mais je le comprends maintenant. J’écris le français et je suis en train de l’apprendre. Les matières que je préfère  à l’école sont le français, l’anglais, et l’histoire. Comme métier j’aimerais faire un  genre de travail où je peux aider les autres et où je peux communiquer avec beaucoup de gens différents. Les sports que  je préfère sont le jogging, jouer au basketball, le yoga et l’escalade. Ma couleur préférée est le vert, car on dit que le vert est le symbole de la paix et de la nature. J’aime les animaux sauf les chiens et les serpents.


Je m’appelle Sofiia. j’ai 16 ans. Je suis ukrainienne, je viens d’Ukraine, c’est dans l’est de l’Europe. Ma ville d’origine est Donetsk, elle se trouve à l’est de l’Ukraine. Elle est plus grande que Paris et il y a 944.500 habitants (en 2013) . Maintenant j’habite à Paris.  J’habite avec mes parents, ils sont aussi d’origine ukrainienne. Je suis au lycée François Truffaut dans le 3ème arrondissement, je fais mes études en UPE2A :  c’est une Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants. Je parle français depuis 2 ans, j’ai appris le français en France. Au lycée, j’aime faire des maths, du français, de la techno, de l’histoire, de la PSE et des arts appliqués. J’aime beaucoup faire du sport au lycée, mais je préfère surtout les sports individuels. Je ne sais pas ce que je veux faire plus tard. J’aime dessiner et parfois faire des photos et des sculptures.

  

Je m’appelle Hicham et j’ai 15 ans. Je suis marocain, je suis venu du Maroc, pays qui se trouve en Afrique du Nord. Je viens de Casablanca, c’est une grande ville. J’habite à Paris. J’ai quatre frères et une sœurs, ils sont plus agés que moi.  Je suis en UPE2A, pour étudier le français. Ma matière préférée c’est le Français. Le Lycée s’appelle François Truffaut, il se trouve au 28, rue Debelleyme dans le 3ème arrondissement. Je peux parler et écrire le Français. Plus tard, Je veux être footballeur. J’aime faire du sport pendant le week-end.J’aime les animaux. Quand j’étais au Maroc,  j’avais  un chien qui s'appelait Sizare.       

 

Je m’appelle  Djeourou. J’ai  16 ans.  Je suis nationalité Malienne. Je viens du Mali dans le continent d’AFRIQUE. Je suis du Kayes. J’habite à Paris. Je n’ai  pas de des frères j’ai deux sœurs,elles sont plus agées que moi. Je suis élève UPE2A  (Unité pédagogique pour élèves allophones  arrivants). Quand  j’ai été au Mali  je  parlais un peu  français. Ma matière  préférée est l'Histoire et  la Géographie.  Plus tard, je voudrais être Cuisinier. Comme sport J’aime le football. Mon activité favorite est d'aller à la piscine  ou en voyage. Ma Couleur préfèrée est le vert et le bleu.L’instrument de musique que j'aime pratiquer est la guitare.  

 

 Je m'appelle Toumani, j’ai  16 ans. Je suis Malien, je viens de Bamako, c’est en Afrique . Ma ville d'origine est Bamako elle se trouve au Mali. Il y a 17 millions d'habitants au Mali en (2013). Maintenant j' habite à Paris. Mes frères ont entre 2 ans et 15 ans et mes sœurs ont entre 13 ans et 19 ans. Je suis au lycée professionnel F. Truffaut dans le Troisième arrondissement, en cl UPE2A ( unité pédagogique pour les élèves Allophones Arrivants). J’apprends le français depuis le  mois d'avril 2016 en  France. J'aime bien faire des Maths, du français et de l'histoire-Géo. Plus tard, j'aimerais bien être pâtissier.  Mon sport préférée est la boxe,mes couleurs préférées sont le noir et le rouge. J’aime bien écouter de la musique, surtout du rap.

 

Je me présente Jorge Villada. J’ai 17 ans et je suis colombien. Je viens de Colombie en Amérique du Sud. Je viens de Carthagène. J’habite à Paris. J’ai un frère et une sœur : le garçon s’appelle Dylan, il a 9 mois et ma sœur s’appelle Gabriela, elle a 6 ans. Je suis dans la classe UPE2A au Lycée Professionnel Français Truffaut, pour apprendre le français, les mathématiques, l’histoire et la géographie. Je parle un peu français. J'aime beacoup le français et l’informatique. Pendant mon temps libre, j'aime écouter de la musique, lire, jouer à des jeux vidéo et rêver. J'aime faire de la gym et jouer au foot (j’aime beaucoup le foot). Mes couleurs préférées sont le rouge et le noir. J'aime beaucoup les chocolats. J'aime aussi les animaux surtout les chiens. Je suis  de nature très calme et sociable. Plus tard, Je veux être ingénieur civil parce que j'aime vraiment créer et imaginer des choses. J'aime la construction et la machinerie lourde.

 

Je  m’appelle  Angelina. J’ai seize ans. Je viens  du  Ghana, c’est un petit pays d’Afrique de l’ouest. J’habite à  Paris. Je  suis  fille  unique. Je  suis  dans une classe  UPE2A  à  Paris.  J’apprends  le Français, l’histoire, le  projet, les  mathématiques, l’anglais, les arts et  l’éducation sportive. Mon  école  s’appelle  François  Truffaut  et se situe au  28 rue debelleyme  dans le  3 ème arrondissement de  Paris. Je suis débutante  en  français  parce que  j’apprends  le  français depuis que je suis en  France, je n'ai pas appris au  Ghana  mais  j’écris, je  parle  et  lis  le français. Mes  matières  préférées  sont  le  français  et  l’anglais.  Puéricultrice, c’est le métier que je veux  faire. J’aime  le  sport. Je  préfère  courir.  Mes  activités  sont  d’écouter  la  musique, de  danser, de  chanter  et  lire  des   livres .Je  ne sais  pas  jouer  d’instrument  de  musique. Ma  couleur  préférée  est  le  marron. J’aime le  marron  parce que  c’est  joli  et  beau.    J’aime  les  animaux. L’animal  que  j’aime  est  le chat. J’aime le chat parce  il  est  très  joli.

 

Je m’appelle  Ajmal. Je suis  Afghan. J’ai  16 ans. Je viens d’Afghanistan. Mon ville c’est  Nagrahar. Dans mon pays il y a 1 000 000 habitants. J’habite dans Paris. J’ai deux frères et une sœur . Je suis dans la classe UPE2A  et je parle français. J’apprends  le français depuis 4 mois.

              

Je m’appelle Sina. j’ai 15 ans. Je suis somalienne. Mais je suis née à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis. j’habite  à Paris (Paris).  Jevis avec mes parents. J’ai deux frères et une sœur mais je vis avec un seul de mes frères et ma sœur. Je suis la plus jeune d’entre eux. Mon grand-frère s’appelle Saeed et il a 22 ans, mon deuxième frère s’appelle Saad, il a 16 ans et il est dans la même classe que moi. Enfin, ma grande sœur s’appelle Sana et elle a 19 ans. Je suis en classe UPE2A depuis un mois. Je suis lycéenne au lycée François Truffaut. Je ne parle pas bien le français,mais je comprends. J'’ai appris le français quand j’etais en Suède pendant un an. Mes matières favorites sont le français , le sport, l’anglais et l’art. Je ne sais pas encore le métier que je veux faire. Mon sport favori est la danse, j’aime beaucoup cela.                                                

 

 Je m’appelle Romik. J’ai 16 ans. Je suis d’origine  Arménienne. Je viens d’Arménie. Mon pays se trouve en Asie. Je viens d’Ashtarak. Ce n’est ni grand ni petit. Il y a 120.000 habitants. Aujourd’hui, j’habite à Paris. Je vis dans le 9ème arrondissement. Je vis avec mes deux parents. Ils sont Arméniens. J’ai une sœur, elle s’appelle Nare. Elle va à l’école, elle est en CP. Je suis au lycée dans la classe UPE2A, c’est une classe pour apprendre le français. Le lycée s’appelle François Truffaut. Il est dans le 3ème arrondissement. Je ne parle pas bien français mais je l’écris un peu mieux. Dans mon pays, je ne parlais pas français à l’école. Comme matières, Je préfère le français, les mathématiques, le sport et l’informatique. Plus tard, je voudrais travailler dans une banque .J’aimerais aussi être médecin mais je préfère la banque. J’aime beaucoup le sport et je pratique le football.

 

Je m’appelle Avegail. J’ai 17 ans. Je viens des philippines. Je suis philippine. Cela se trouve en Asie. Je viens de la ville de Lucena City. C’est une grande ville. Il y a 246 392 habitants dans ma ville. J’habite dans le 17ème à Paris. Je vis avec mes parents. Mes parents sont d’origine philippine. J’ai deux frères qui s’appellent Ronel et Leonard-Paul. Mon grand frère est étudiant et mon petit frère est encore un bébé. Mon frère a 19 ans et l’autres a 1 an. Je suis en Upe2a. j’étudie le français, l’anglais, les mathématiques, la géographie et l’histoire, au lycée François Truffaut à Paris. Je ne parle pas bien français. J'étudie le français depuis 6 mois. Je n’ai pas appris la langue française dans mon pays. Ma matière préférée est l’anglais. Plus tard, j’aimerais être cinéaste. J’aime le sport : je préfère l’escalade, le volleyball, et la gymnastique. Mes activités préférées sont la photographie et la danse. Ma couleur préférée est le bleu parce que cela signifie la confiance, la liberté et la sagesse. Je porte beaucoup  la couleur bleue et du rose. J’aime les animaux. J’ai un chien en aux philippines. Mon animal préféré est le chien.

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                  

 

 


Découverte du Cirque Mandingue

Voici les impressions, ressentis des élèves sur ce spectacle.

 

 Vendredi 13 Octobre, je suis au cabaret sauvage,

pour voir une représentation Africaine.

C’est tellement agréable à vivre parce que tous

les artistes sont excellents et agiles et l’ambiance est bonne aussi.

La musique est parfaite pour réaliser des Performances.

Avegail

             

 Par une journée ensoleillée du 13 octobre 2017, nous avons décidé avec notre professeur d’aller voir du cirque au Cabaret Sauvage.

Nous avons vu beaucoup de choses intéressantes. Ce cirque était composé d’artistes de Guinée, ce que j’ai beaucoup aimé. Il y avait huit personnes qui ont présenté leur art. Je peux seulement dire que ce sont des gens très talentueux. Dans leurs yeux, j’ai vu l’amour de la vie, l’amour du travail. Ils aiment ce qu’ils font, et c’est très bien de transmettre cela aux spectateurs.

 Nous tous, on se souviendra longtemps de ce spectacle parce que c’était très cool, très intéressant et incroyable. Ce spectacle a changé quelque chose dans ma tête. J’ai imaginé beaucoup de choses, et je ne peux pas oublier cette soirée, car c’était bien !

Mariia

 

C’était  un beau cirque, c’était le premier que j’ai vu. 
J’ai aimé les costumes, les acrobaties : tout était très joli.
Pour moi c’était  une expérience inoubliable, parce que c’était d’un autre
pays. Bref, tout le Spectacle était très beau.

Pavel et Daniel

 

Le vendredi  13 Octobre 2017 notre classe UPE2A du lycée François Truffaut  à Paris, a effectué une sortie au cabaret sauvage à porte de la villette. C’était une sortie organisée par notre professeure Mme BOMPUNT et Mme BERNARDET.

Nous avons vu le cirque Mandingue, originaire de Conakry, la capitale Guinéenne. Cette troupe était composée d’une dizaine de personnes environ, venues  à Paris pour nous faire plaisir et nous apprendre pas mal de choses sur leur pays d’origine.

A vrai dire, la prestation de ce groupe nous a tous marqué : moi personnellement  j’ai  beaucoup apprécié ce groupe. Leurs acrobaties nous ont tous laissés sans mot.

A la fin de la visite, nous avons tous formulé à notre professeure, Mme BOMPUNT  que nous aimerions organiser de temps à autres des sorties extrascolaires et fructueuses afin  d’améliorer notre  culture générale.

Djeourou

 

Le spectacle le vendredi 13 octobre m’a donné beaucoup d’émotions différentes.

D’abord j’étais très contente et excitée quand j’ai vu les acrobaties. Elles étaient magnifiques et incroyables. Je les ai adorées ! C’était très intéressant et fabuleux !

Puis ça m’a fait aussi peur quand les artistes sont montés très haut sur le mât chinois et descendus, sans se tenir par les mains. Oh ! C’était impressionnant alors…

La musique, je l’ai trouvée un peu bruyante et désordonnée et franchement, je ne me sentais pas très bien. Le chant, je ne   l’ai pas trop aimé et la danse je ne l’ai pas aimée du  tout.

Mais ça va !  Les artistes étaient vraiment dynamiques et adorables.

 Je pense que, c’est normal de ne pas tout aimer dans un spectacle. Mais ce qui compte c’est l’ensemble.

 J’ai trouvé que c’était un spectacle fantastique et j’apprécie les artistes pour leurs talents, leur détermination et leur sincérité.

 Lhamo

 

 

Mon expérience au Cabaret Sauvage, c’était génial ! Je n’avais jamais rien vu de tel, je me sentais heureux parce que je vivais de nouvelles choses, de nouveaux sentiments.

  J’étais heureux de voir qu’il y a de nouvelles choses fantastiques dans le monde, dans ce cas précis, quels secrets l’Afrique renferme et nous livre.

 J’ai aimé toutes les performances sans exception. C’était une très bonne représentation, une belle œuvre d’art.

  Je pense pourtant qu’ils pourraient améliorer leurs costumes pour que ça aille mieux.

 Pour conclure, je voudrais encore voir un spectacle comme celui-là.

 Sebastian

 

Le Vendredi 13 Octobre, Je suis au Cabaret sauvage avec ma classe, pour voir un spectacle. C’est du cirque africain. Il y a 12 personnes dans cette troupe.

Ils sont venus de Guinée. Ils sont 11 hommes et 1 femme. Deux des hommes font de la musique et les autres dansent, la femme chante et danse.

Cette troupe chante des chansons africaines et présente des numéros qu’elle faisait en Guinée.

J’ai bien aimé cette troupe et ce cirque.

Saad

 

Le vendredi 12 octobre, je suis au cabaret sauvage avec ma classe, pour voir un spectacle. Il y a 12 personnes dans cette troupe. Elles sont venues de Guinée . Ce sont onze hommes et une femme. Deux des hommes utilisent des instruments et les autres dansent et la fille chante et danse. Cette troupe chante des chansons africaines et présente des numéros du cirque africain qu’elle faisait en Guinée. J’ai bien aimé cette troupe et ce cirque. C’était cool, quand ils faisaient des acrobaties.

  Sina

 

 Pour voir le cirque mandingue de Guinée Conakry, nous sommes allés au Cabaret sauvage.

Je me sentais bien pendant le spectacle : c’était génial. Les artistes étaient très forts, et j’étais fier de les regarder parce qu’on vient du même pays. J’étais content, heureux et joyeux. J’ai adoré leurs musiques et leurs danses.

La musique était bien.  Cheik Tidjane Seck a bien chanté et a raconté des histoires que  je connais. C’est pour cela que j’ai aimé sa musique.

Boubacar Bangoura était bien le meilleur pour moi, parmi les dizaines de personnes sur scène.  Ses contorsions étaient remarquables et  je n’ai jamais vu une personne comme cela de toute ma vie.

  J’ai aussi bien aimé Lamine Camara et son rôle de Baobab, parce qu’il était très fort. Aboubacar Camara aussi était très rapide.

            Lamine

 

Vendredi le 13 Octobre 2017 

Je suis au cabaret sauvage avec ma classe et mon professeur. Cette sortie est organisée par le  lycée français Truffaut.

Je vois le cirque mandingue. « Afro cirkus  itinéraire d’un continent qui retrace l’histoire fascinante de l’Afrique ». Je suis content d’être avec ma classe et je suis content que mon père m’ait autorisé à participé à la sortie . J’aime beaucoup la danse et la musique de ce spectacle. Je suis heureux  pendant le cirque avec mes camarades. C’est difficile d’apprendre ça c’est très dangereux pour la santé et pour la vie.

 J’aime beaucoup la danse de Junior,  ça me fait plaisir quant à  la danseuse Fatou Sylla, c’est une femme qui danse avec ses amis et qui chante aussi. J’adore aussi quand elle chante. Vraiment je suis heureux ça me fait plaisir de sortir avec mes camarades et mon Professeur Mme Bompunt et Mme Bernadet.

Toumani

 

 

Vendredi 12 Octobre, je suis Cabaret Sauvage avec ma classe et mon professeur. Le Cirque Mandingue est originaire d’Afrique, de Guinée et de la ville de Conakry. Quand le professeur a dit que l’on se rendait au cirque, j’ai pensé que c’était comme en Arménie mais j’avais tort. Ces artistesm’ont fait changer d’avis et j'ai réalisé que le cirque est un art du spectacle vivant, cool.

Romik

 

 Fichier PDF Restitution sur le spectacle « Le cirque Mandingue »

 

 

 

 


UPE2A 2017-2018 - Projet "des Racines et des Danses"

Sans titre

 

Notre projet aurait pu s'appeler "des Racines et des Ailes", tant l' objectif et le fil conducteur sont l'envol des élèves. Envol vers la connaissance de soi, de sa culture et celle des autres.

Delphine Jungman chorégraphe et danseuse a eu l'idée d'appeler notre projet :

"Des Racines et des Danses".

"Racines" car c'est une donnée essentielle de l'UPE2A qui accueille des élèves allophones...N'est-il pas, en effet, essentiel de connaître sa culture propre pour approcher, s’approprier celles des autres ?

"Danses" car c'est le vecteur du projet mené par Delphine Jungman chorégraphe et danseuse, par Tiphaine Malfettes médiatrice culturelle de la Villette et l’équipe pédagogique et éducative du lycée F. Truffaut.

La danse comme langage pour parler de soi, pour rencontrer les autres.

Le projet construit en partenariat avec La Villette, Delphine Jungman, le lycée François Truffaut et cofinancé par la région Ile de France, la DRAC, la Villette et le lycée s'articule autour de plusieurs axes.

- Le questionnement des élèves qui appartiennent à une unité pédagogique pour élèves allophones arrivants, sur leur propre culture, ce qu'ils sont, qui ils sont.

- leur rapport au corps, aux autres à travers l'expression corporelle et l'accro-sport en EPS.

- une réflexion sur leur rencontre avec la danse : quand ont-ils découvert la danse ? Quelle valeur a la danse dans leur culture ? A quelle occasion danse-t-on ? Est-une activité sociale, festive, traditionnelle ? Qui danse ? (Français/ HG)

- Une illustration de leurs danses, des postures, du travail sur le corps, des costumes à travers les arts appliqués.

- une mise en pratique à travers des ateliers autour de leur propre danse et de la danse contemporaine.

- une découverte culturelle par l'intermédiaire de spectacles vivants proposés par la Villette et de films sur la danse.

- une découverte de l'histoire de la danse.

 

Projet Alycce


Les pays d'origine des élèves.

La classe est à ce jour composée de 17 élèves, de 11 nationalités différentes. 15 langues sont parlées en plus du français. Les continents européens, asiatiques, africains et sud-américains sont représentés.


Présentation de la classe

on 1/22/18 at 4:36 PM

Qui sommes-nous ?


Découverte du Cirque Mandingue

on 1/7/18 at 7:35 PM

Le 12/10, les élèves découvrent à la Villette, Le cirque Mandingue, spectacle vivant empreint de danses, d'acrobaties, de contorsions et de musique. Pour la première fois, on voit l'influence de la tradition, de la culture dans un art mondialisé comme celui du cirque.


Les pays d'origine des élèves.

on 12/11/17 at 5:09 PM

La classe est à ce jour composée de 17 élèves, de 11 nationalités différentes. 15 langues sont parlées en plus du français. Les continents européens, asiatiques, africains et sud-américains sont représentés.