Formations scientifiques

10 janv. 18

Formations en classe préparatoire scientifique

Trois filières scientifiques sont ouvertes au lycée :
    • 2 classes mathématiques (MPSI)
    • 1 classe physique (PCSI)
    • 1 classe biologie (BCPST)

Elles sont prolongées en 2e année par :
    • 1 classe mathématiques (MP)
    • 1 classe * mathématiques (MP*)
    • 1 classe * physique (PC*)
    • 1 classe biologie (BCPST)

Outre les enseignements scientifiques caractérisant chacune de ces filières, il est bon de rappeler que réussir un concours scientifique suppose une large culture générale, une expression écrite et orale, en français comme en langue étrangère, maîtrisée et confortée par l’utilisation d’outils d’analyse des textes appropriés. L’enseignement du français et d’une langue étrangère viennent à juste titre compléter l’enseignement scientifique.
C’est pourquoi, il est recommandé de réfléchir pleinement au choix de la langue vivante. Une inversion entre la langue vivante 1 et la langue vivante 2 n’est possible que si celle-ci est bien maitrisée. L’épreuve de langue au concours a les mêmes exigences que l’épreuve de français, avec en outre les spécificités de la langue étrangère choisie. On notera néanmoins que l’anglais est devenu une épreuve obligatoire dans un certain nombre de concours.

Réussir aux concours des Écoles d’Ingénieurs et des Écoles Normales Supérieures est l’objectif des classes préparatoires scientifiques, mais cet objectif n’implique pas pour tous l’obligation absolue de réussir au plus haut niveau : le nombre de places offertes par les différentes écoles est supérieur au nombre d’élèves entrant en classe préparatoire scientifique.

La diversité des séries nourrit la diversité des élèves - diversité d’origines, de parcours scolaires, de formes d’intelligence et d’ambitions - elle est une diversité conviviale, dynamique et, au total, efficace. Même si les difficultés sont, à Fénelon, aussi grandes qu’ailleurs, on les aborde en termes d’émulation, de mise à l’épreuve de son sens de l’effort, et non en termes de concurrence.
Ce mode d’exigence implique une vision délibérément optimiste des études, l’idée que des progrès sont toujours possibles, que le passé, les origines, la mention au bac ne sont pas seuls à décider de l’avenir.

Les classes préparatoires scientifiques s’adressent aux élèves de Terminale Scientifique studieux, d’un bon niveau général et qui ont l'envie d’acquérir des compétences élevées dans les disciplines scientifiques en assumant la charge de travail nécessaire.

Les enseignements scientifiques bénéficient d’équipements modernes dans les laboratoires de physique, de chimie, de biologie et d’informatique (cinq salles avec accès à Internet sur tous les postes) qui permettent de préparer tous les niveaux de concours.

Les élèves du lycée Fénelon peuvent prétendre à plusieurs formes d’excellence. La MP* et la PC* préparent les concours des écoles les plus prestigieuses tout en assurant le succès à d’autres grandes écoles d’ingénieurs - les Concours Communs Polytechniques (CCP) notamment - qui sont visées tout particulièrement par la MP.

Les équipes pédagogiques ont à cœur d’assurer à tous le niveau d’accès en seconde année, dans d’autres établissements si le choix des séries l’impose comme dans la voie PSI (Physique – Sciences industrielles).

 

Horaires hebdomadaires des différentes filières

Horaire hebdomadaire en sciences 1re année (MPSI – PCSI) (Hors interrogations orales, devoirs surveillés)

1re période (1er semestre)

MPSI

PCSI

Mathématiques

12h

10h

Physique

6h

8h

Chimie

2h

4h

Sciences de l’ingénieur

2h

4h

Informatique

2h

2h

Français – Philosophie

2h

2h

LV1

2h

2h

EPS

1h

1h

TOTAL

29h

33h

LV2 (facultative)

1h

1h

2e période (2e semestre)

MPSI

PCSI (b)

 

Option PC

Option PSI

Mathématiques

12h

10h

10h

Physique

6h

8h

8h

Chimie

2h

4h

2h

Option Sciences de l’ingénieur (a)

ou

4h

-

4h

Informatique renforcée

2h

-

-

Informatique

2h

2h

2h

Français – Philosophie

2h

2h

2h

LV1

2h

2h

2h

TIPE

2h

2h

2h

EPS

1h

1h

1h

TOTAL

29 ou 31h

30h

32h

LV2 (facultative)

1h

1h

1h

 (a) Pour la 2e période de MPSI, les élèves ont le choix entre 2 options :

      Option sciences de l’ingénieur

         Option informatique

(b)  Au début de la 2e période, choix entre 2 options : PC (physique-chimie) ou PSI (physique et sciences de l’ingénieur)

 

Horaire hebdomadaire en sciences 2e année (MP – MP* – PC*)  (Hors interrogations orales, devoirs surveillés)

Disciplines

MP (MP*)

PC*

Mathématiques

12h

9h

Physique

7h

9h

Chimie

2h

5,5h

Option Sciences de l’ingénieur

2h

-

ou

Informatique renforcée

 

2h

 

-

Informatique

1h

1h

Français – Philosophie

2h

2h

LV1

2h

2h

TIPE

2h

2h

EPS

1h

1h

TOTAL

30h

30,5h

LV2 (facultative)

1h

1h

 

Horaire hebdomadaire en sciences 1re et 2e année (BCPST) (Hors interrogations orales, devoirs surveillés)

Disciplines

1re année

2e année

Mathématiques

8h

7h

Physique

4h

4h

Chimie

3h

3,5h

Sciences de la vie et de la terre

8h

7h

Informatique

1,5h

1h

Français – Philosophie

2h

2h

LV1

2h

2h

TIPE (travaux d’initiative personnelle encadrés)

1h

2h

Géographie

-

1,5h

EPS

1h

1h

TOTAL

30,5h

31h

dont TP et TD

11h

11,5h

LV2 (facultative)

1h

1h

 

Enseignement de l’informatique en filières mathématiques et physique-chimie

Le lycée Fénelon est doté de deux salles en réseau, équipées l'une de PC et l'autre de Macintosh. L'enseignement de l'informatique comporte deux volets distincts : le tronc commun, valable dans toutes les sections (MPSI, PCSI, MP, MP*, PC*), et "l'option informatique", destinée avant tout aux élèves de MPSI, MP et MP*.
Le tronc commun
De septembre à fin juin, une heure de cours et une heure de travaux dirigés hebdomadaires sont destinés à familiariser tous les étudiants à l'outil informatique par une initiation, d'une part à la programmation algorithmique, et d'autre part au calcul formel. Les travaux pratiques permettent ensuite d'appliquer de nouvelles aptitudes aux mathématiques et aux sciences physiques tout au long de la préparation des concours.
"L'option informatique"
De janvier à juin, les élèves de MPSI du lycée Fénelon peuvent continuer les cours de sciences de l'ingénieur ou commencer une formation en informatique théorique. Les durées d'enseignement sont identiques quelle que soit la solution choisie (soit 1 heure de cours et 1 heure de travaux dirigés hebdomadaires). Le programme du cours d'informatique théorique présente les principes de la programmation, les bases de l'algorithmique, de la théorie des automates et de la logique. Ces cours d'informatique sont une spécificité de certains lycées dont le lycée Fénelon.
Les Grandes Ecoles scientifiques laissent le choix aux candidats aux concours d'entrée MP/MP* entre une épreuve de sciences de l’ingénieur et une épreuve d'informatique à laquelle préparent ces cours.
Certaines d’entre elles offrent aux candidats qui ont fait ce choix un nombre spécifique de places aux concours d'entrée (comme à l'Ecole Polytechnique) ou affectent l'épreuve (Ecoles Normales Supérieures) d’un coefficient particulier.

 

Sciences de l’ingénieur (Filières MPSI, PCSI)

L’enseignement des sciences de l’ingénieur dans les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles a pour but de développer chez les candidats la capacité d’analyse et de compréhension des systèmes, mécaniques ou non, automatisés ou non, qui composent notre environnement naturel aujourd’hui. Cette méthodologie scientifique, alliant tous les outils de la physique et des mathématiques, permettra plus tard une adaptation plus rapide à toute situation nouvelle dans le développement d’une solution technologique adaptée à l’amélioration des performances d’un système ou même dans sa conception pure et simple.
Il ne s’agit pas en CPGE de former des ingénieurs mais de préparer au mieux aux exigences futures des écoles d’ingénieurs, puis de la vie professionnelle.
Dans un premier temps (de septembre à janvier) :
Commun à toutes les filières
Les domaines du programme abordés sont : la systémique (méthode d’analyse des systèmes), la cinématique (indispensable à la compréhension de tout système mécanique) et le calcul combinatoire (traitement et exploitation des systèmes binaires simples grâce à l’algèbre de Boole et ses applications). Dans un deuxième temps (de février à juin) :
Filière MPSI
Il est possible soit de continuer à suivre l'enseignement des sciences de l’ingénieur, soit de commencer une formation en informatique algorithmique (ces deux composantes étant indispensables lors de la suite de votre scolarité en école d’ingénieur, des ajustements seront donc effectués à votre entrée dans une de ces écoles). Des travaux pratiques utilisant l’outil informatique ponctueront cet enseignement des sciences de l’ingénieur.
Filière PCSI
Un choix entre deux possibilités d’enseignement, et donc entre deux filières possibles pour la suite de la scolarité en CPGE, à savoir PC ou PSI s'impose : soit continuer à suivre l'enseignement des sciences de l’ingénieur en complément d’un horaire de chimie allégé (filière PSI en seconde année, et cela même si la filière n’est pas présente dans l’établissement), soit continuer la chimie avec son horaire initial mais sans poursuivre les SI (filière PC).

 

Sciences de l’ingénieur (Filières MP, MP*)

Dans la continuité de la formation engagée en première année MPSI, les sciences de l’ingénieur se proposent d’approfondir l’analyse des systèmes dans des domaines plus étendus de la mécanique et de l’automatique. L’enseignement de sciences de l’ingénieur compte une heure de cours, une heure de travaux dirigés hebdomadaires. Tout au long de cette année, les domaines du programme abordés sont la dynamique (en complément de la cinématique et de la statique de MPSI), les asservissements (avec en particulier l’étude des performances de ces asservissements). Au concours, les candidats ont à cette épreuve (durée de 3 à 4 heures) des résultats qui leur permettent d’obtenir la meilleure des écoles de leur choix.