Baccalauréat professionnel Assistance à la Gestion des ORganisations et de leurs Activités

logo couleur sans nom

Baccalauréat professionnel Assistance à la Gestion des ORganisations et de leurs Activités

LA FORMATION ET SON ORGANISATION

Le baccalauréat professionnel AGOrA forme des gestionnaires administratifs appelés à travailler dans des petites etmoyennes entreprises, dans des collectivités territoriales, des
administrations, des associations, etc.
L’équipe des enseignants forment les élèves à la prise en charge de différentes activités administratives qui intègrent différentes opérations :

  •  commerciales,
  • de communication,
  • de relations avec les clients, les fournisseurs, les usagers et les adhérents,
  • de gestion de la paie du personnel

 

Les périodes de formations en milieu professionnel

Durant leur scolarité, les élèves réalisent 22 semaines de stage en entreprise (PFMP) de la seconde à la terminale.

 

L'enseignement hebdomadaire

 ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL (ENV. 13 H)  

Pôle 1 Gestion des relations avec les clients, les usagers et les adhérents

Pôle 2 Organisation et suivi de l’activité de production (de biens ou de services)

Pôle 3 Administration du personnel Économie-Droit

Prévention-Santé-Environnement

 

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL (ENV. 12 H)              

Français, Histoire-Géographie, EMC Mathématiques

Langues vivantes 1 et 2

Arts appliqués et culture artistique Éducation physique et sportive

 

ENSEIGNEMENT INTERDISCIPLINAIRE (ENV. 7 H)  

Co-intervention (professionnel, Français, maths) Réalisation du chef-d’œuvre (première et terminale) Langues vivantes 1 et 2

Arts appliqués et culture artistique Éducation physique et sportive Atelier personnalisé

 

APRÈS LE BAC AGOrA

Quelles poursuites d'études ?

L’élève diplômé du bac AGOra a la possibilité de poursuivre ses études principalement en STS (section de technicien supérieur).

  • BTS Support à l’action managériale
  • BTS Assistant gestion de la PME (GPME) BTS Comptabilité et gestion (CG)
  • BTS Métiers de l’audiovisuel option Gestion de production
  • BTS Tourisme
  • BTS Notariat
  • BTS Professions immobilières (PI)
  • BTS Services informatiques aux organisations (SIO)
  • BTS Management commercial opérationnel (MCO)
  • BTS Négociation et digitalisation de la relation client (NDRC)

Il est possible aussi de poursuivre en mention complémentaire (Bac +1) Services financiers au LP Charles de Gaulle ou dans d’autres mentions complémentaires ou FCIL.

Quelle insertion professionnelle ?

  • Gestionnaire administratif
  • Secrétaire administratif
  • Agent de gestion administrative
  • Assistant de gestion
  • Gestionnaire commercial
  • Gestionnaire de personnel

Classe Médias, les Secondes B en action !

IMG 6422

Classe Médias, les 2B en action !

Les apprentis journalistes sont partis à la rencontre des passants du parc de la Villette pour leur poser des questions sur l'actualité : que pensez vous du déconfinement ? des vaccins ? de la violence médiatisée des adolescents ? du rôle des réseaux sociaux ? de la peine de mort ?...

Toute l'année dans le cadre d'une classe médias nous avons questionné  l'information et les médias en général. Grâce à notre partenaire, l'APSV de La Villette, les élèves on bénéficié de différents ateliers et rencontres. Ils ont aiguisé leur esprit critique, notamment sur leurs usages des réseaux sociaux,  travaillé sur les préjugés et autres biais cognitifs qui influencent leur vision du monde, réfléchi aux incidences des nouveaux circuits de l'information... Ce jeudi 20 mai, ils sont partis sur le terrain et se sont initiés au micro trottoir.  Merci à Camille Mentrel et à toute son équipe !

IMG 6428 IMG 6415

IMG 6399 IMG 6418

 

IMG 6388IMG 4974

 IMG 5659


Sonneries 2021/2022

Matin

Après-midi

8H30

13H30

9H25

14H25

10H20

15H20

10H35

15H35

11H30

16H30

12H25

17H25

 

AUCUN RETARD.

Le lycée est ouvert du lundi au vendredi.


Vaccination est ouverte aux adolescents de 12 à 18 ans à partir du 15 juin 2021

Campagne-de-vaccination-Covid-19 large
Chers élèves, 
 
Je vous informe que la vaccination est ouverte aux adolescents de 12 à 18 ans à partir du 15 juin 2021. 
 
Vous pouvez dès à présent prendre rendez-vous dans les centres de vaccination ou vous renseigner auprès d’un professionnel de santé (l'infirmière du lycée si vous le souhaitez).
 
Cette vaccination a plusieurs intérêt pour vous : 
 
- Partir en vacances et en profitez sereinement. 
 
- Faire une rentrée scolaire dans de meilleurs conditions que les années précédentes.
 
- Mettre toutes les chances de votre côté pour réaliser ses PFMP (périodes de stage).
 
Voici une illustration vidéo qui précise les bénéfices de cette vaccination : https://www.dailymotion.com/video/x81tyqx
 
Je reste à votre disposition pour toute question.
Passez de bonnes vacances pour ceux que je ne reverrais pas.
 
Cordialement
 
Mme Simon
Infirmière scolaire 
Lycée Charles de Gaulle

Note explicative relative aux modalités de mise en œuvre de réalisation des autotests au sein de l’établissement et de la portée de mon consentement

Note explicative relative aux modalités de mise en œuvre de réalisation des autotests au sein de l’établissement et de la portée de mon consentement

 

Pour prévenir plus efficacement les contaminations au sein des lycées, des séances collectives d’autotest seront organisées pour les lycéens toutes les semaines à partir du 10 mai 2021.

 

L’autotest est une forme de test antigénique, à réaliser soi-même, à l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez. Il sert à dépister les personnes qui n'ont pas de symptômes et qui ne sont pas personnes contacts. Il permet de savoir si on est porteur ou non de la COVID-19. Les autotests sont particulièrement intéressants lorsqu’ils sont réalisés régulièrement. En répétant le prélèvement toutes les semaines, on augmente grandement les chances de détecter le virus au début de la maladie.

En cas de résultat positif, il faut s’isoler et faire un test PCR en laboratoire pour confirmer le diagnostic.

 

Les autotests qui seront utilisés dans les lycées sont des autotests antigéniques sur prélèvement nasal dont la mise sur le marché a été autorisée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)[1].

 

Ces séances de tests seront organisées en respectant un protocole sanitaire strict élaboré conjointement par le ministère de la santé et des solidarités et le ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports. Ce protocole est consultable à l’adresse suivante : https://eduscol.education.fr/2749/organiser-une-sequence-pedagogique-autour-du-depistage-de-la-covid-19-par-autotest.

 

Avant de réaliser son premier test, votre enfant sera préalablement formé à la réalisation du prélèvement, au fonctionnement des tests et à la lecture du résultat.

 

En cas de résultat positif, votre enfant sera isolé dans une salle adaptée, vous serez prévenu pour venir le chercher ou pour donner votre autorisation pour qu’il rentre seul. Votre enfant pourra ensuite revenir au lycée après 10 jours ou plus tôt si vous pouvez attester par écrit qu’un test PCR a été réalisé et qu’il a été négatif. La continuité pédagogique sera bien évidemment assurée.

L’information selon laquelle le résultat de l’autotest de votre enfant est positif ne sera pas conservée au-delà de son retour en classe et aucune autre information ne sera conservée.

 

La réalisation de ces autotests au lycée est fortement recommandée car l'efficacité du dépistage augmente avec le nombre de personnes qui s'autoteste régulièrement. Toutefois, ce n’est pas une obligation et aucun test ne sera pratiqué si vous, ou votre enfant s’il est majeur, ne donnez pas votre consentement par écrit.

 

Votre consentement, ou celui de votre enfant s’il est majeur, est également requis pour que les résultats des autotests puissent être transmis au chef d’établissement et aux personnes habilitées par ce dernier afin de superviser les séances d’autotests et de prendre en charge les élèves dont le résultat sera positif.

 

Le consentement à la réalisation des autotests et à la transmission des données est recueilli pour l’année scolaire en cours, par le biais du formulaire que vous trouverez ci-joint, et qui est à retourner renseigné au lycée de votre enfant si vous êtes d’accord pour participer à la campagne de dépistage de la covid-19 par autotest. Ce consentement peut être retiré à tout moment par courrier ou par mail adressé au chef d’établissement.

 

[1] Liste consultable à l’adresse suivante : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests

 

mceclip0 - 2021-05-04 11h38m46s


Le SNU ne se raconte pas, il se vit !

Logo-SNU imagelarge

Le SNU ne se raconte pas, il se vit !

Vous avez entre 15 et 17 ans, vous souhaitez participer à la construction d'une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale,

- Vous êtes disponibles du 21 juin au 2 juillet 2021, dates du prochain séjour de cohésion, le Service national universel (SNU) s’adresse alors à vous !

- Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 20 avril 2021. Attention, pour l'instant, le nombre est limité à 10 volontaires par lycée.

- Les élèves volontaires devront obligatoirement se signaler au lycée pour justifier leur absence du mois de juin.

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter :

- le dépliant en PJ

- les sites officiels : 

https://www.snu.gouv.fr/  ou https://www.gouvernement.fr/service-national-universel-snu

 

Le Service national universel s’adresse à tous les jeunes de 15 à 17 ans pour une société de l’engagement, et s’articule en 3 étapes clés :

1/ un séjour de cohésion de deux semaines visant à transmettre un socle républicain fondé sur la vie collective, la responsabilité et l’esprit de défense. Ce séjour est réalisé en hébergement collectif, dans un département autre que celui de résidence du volontaire. Au cours de ce séjour, les jeunes volontaires participent à des activités collectives variées et bénéficient de bilans individuels (illettrisme, compétences notamment numériques) ;

2/ une mission d’intérêt général visant à développer une culture de l’engagement et à favoriser l’insertion des jeunes dans la société. Fondées sur des modalités de réalisation variées, 84 heures effectuées sur une période courte ou répartie tout au long de l’année, ces missions placent les jeunes en situation de rendre un service à la Nation. Au cours de cette mission d’intérêt général, en fonction de leur situation, les volontaires peuvent également être accompagnés dans la construction de leur projet personnel et professionnel ;

     
3/ la possibilité d’un engagement volontaire d’au moins 3 mois, visant à permettre à ceux qui le souhaitent de s’engager de façon plus pérenne et personnelle pour le bien commun. Cet engagement s’articule principalement autour des formes de volontariat existantes : service civique, réserves opérationnelles des Armées et de la gendarmerie nationale, sapeurs-pompiers volontaires, service volontaire européen, etc. Cet engagement volontaire peut être réalisé entre 16 et 30 ans.