Prix de la meilleure critique sur Cyrano de Bergerac

Cyrano de Bergerac02

Le prix de la meilleure critique sur Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, œuvre étudiée en classe en début d’année, a permis aux élèves de 4e A et B de donner chacun leur avis personnel sur la pièce, avec verve parfois et panache surtout !

Chaque classe ayant obtenu quatre voix parmi les votants, Mme Veyron a décidé que les deux seraient déclarées victorieuses, faisant écho aux mots de Cyrano :

« Que dites-vous ? … C’est inutile ?... Je le sais !

Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !

Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! »

(Acte V, scène 6).

Comme Cyrano, les élèves ont travaillé « sans souci de gloire ou de fortune » (Acte II, scène 8, Cyrano), et publient désormais leurs réflexions personnelles.

Bravo aux élèves de 4e A et B.

Merci au jury de s’être prêté au jeu, jury composé de mesdames Bouadjila, Clastrier, Drif, Guiffan, Henao, Robert, Tricot et monsieur Moysan.

Un grand merci à Mme Veyron pour sa lecture finale.

Belle lecture à tous !

Madame Criqui, professeure de français