100 jours3 CP de l’école ont déposé dans un vase une paille pour chaque jour d’école car « chaque jour où l’on apprend est important ».
Cette commémoration nous vient des pays anglo-saxons qui célèbrent le 100ème jour d’école.
Les élèves de CP devront trouver un moyen de compter  ces pailles pour vérifier que nous sommes bien au centième jour d’école !

 

Les 100 jours nous ont permis de faire différents  jeux de comptage, d'observer le tableau des nombres (de repérer les pairs et impairs, s'essayer à calculer les moitiés de grands nombres...), à compter et recompter à partir des calendriers, à prévoir à quelle date cela arriverait, savoir combien de jours restaient, trouver des stratégies de calcul sûres, puisque les premiers calculs des groupes étaient tous différents.
Compter par mois, noter à la façon de Picbille, rassembler tout cela pour retrouver où nous nous en étions arrêtés, en déduire combien de jours restaient...

Il s'agit donc d'un gros travail en maths et sur le calendrier, sous forme de rituel. Les élèves sont très attachés à ce rituel.
Ils attendent le nombre 100 avec beaucoup d'impatience. Pas seulement la fête. Le nombre aussi. Comme un rite d'initiation.

Les enseignantes de CP