Conférence d'Antoine Malod, ancien élève de PSI*

28 mars 18

Jeudi 8 mars dernier, Antoine Malod, ancien élève de la PSI* (2014-2015) et actuellement en deuxième année à l'Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay au département de Physique Fondamentale, était de retour à Chaptal pour donner une conférence sur l’aventure, en lien avec le thème littéraire des prépas scientifiques de cette année. Répondant à l'invitation de Mme Costentin, professeur de Lettres, et devant un auditoire composé de trois classes étoilées de CPGE scientifique, il est longuement revenu sur une année de césure peu commune.

En effet, à l'issue d'une première année en grande école, l'ancien Chaptalien se lançait en septembre 2016 en compagnie de deux amis – l’un en école de commerce, l’autre infirmière - dans une expédition d'exploration à cheval à travers l'Amérique Latine. Partis avec cinq chevaux de Lima - la capitale du Pérou -, ils franchirent successivement la Cordillera Andina et ses hauts cols, l'Altiplano Bolivien (immense plateau désertique juché à 4000 mètres d'altitude, encore nommé Puna du nom du mal causé par la haute altitude) et le Nord de l'Argentine, avant de rejoindre Mendoza au terme d'une odyssée de sept mois. Et cela sans autre aide que celle de leurs montures et des rares habitants de ces contrées égarées à la lisière de notre monde.

L'aventure ne devait cependant pas s'arrêter là car après le retour prévu en France de Morgane et Charles, ses deux coéquipiers, Antoine poursuivit vers le sud avec pour objectif d’accomplir en solitaire la traversée hivernale de la Patagonie. Un an après leur départ, l'aventure devait finalement s’achever à 7000 km de leur point de départ.

 La conférence fut l'occasion de revenir sur quelques moments marquants ainsi que sur les nombreux enseignements tirés de ce voyage. Errances tantôt émerveillées tantôt angoissées sur les pistes oubliées de l'ancien empire Inca, passages de chevaux en contrebande, rencontres dignes de romans d’aventure, abattement et souffrances dans la tourmente, chevauchées à des lieux de toute vie humaine ; joies, espoirs et tensions au sein de la jeune équipe ; expérience radicale de la misère de l’Homme, de sa faiblesse mais aussi de sa grandeur ; enfin, mélancolie du retour et difficultés à exprimer ce qui par essence se vit intensément mais se raconte si mal...Les thèmes abordés furent nombreux, tout comme les questions du public et il ne fait aucun doute que plus d'un élève ait trouvé l'inspiration ce soir-là !

IMG 4751