Collège au cinéma

collège au cinéma clap

Depuis plusieurs années, le collège participe au dispositif Collège au cinéma, soutenu par le Ministère de l’éducation nationale et le CNC. Il permet aux élèves de découvrir en salle trois oeuvres cinématographiques par an et de bénéficier d'un accompagnement pédagogique mené par les enseignants et les partenaires culturels.

Les professeures impliquées :

Mme Dast et Mme Rousset, professeures de français

 

Classes concernées :

6ème 3 et 6ème 4

 

Lieu :

Cinéma Le Luminor, rue du temple, 4ème.

 

Les films au programme cette année :

Le garçon et le monde

CAC le garçon et le monde 

 

Alê Abreu

(Brésil, 2014, animation, couleur, 1h22)

Projection le 9 décembre

 


E.T. l’extraterrestre

CAC ET 

 

 Steven Spielberg

(Etats-Unis, 1982, couleur, 2h)

Projection le 2 mars


Billy Elliot

CAC  Billy éliott 

 Stephen Daldry

(Grande-Bretagne, 2000, couleur, 1h50)

Projection le 4 mai


Atelier Poésie

poésie

Classe et professeure impliquées :

Mme DAST, professeure de Lettres Modernes et la classe de 6ème4


Déroulement :

Il s’agit de proposer aux élèves un travail autour de quatre volumes de poésie contemporaine, choisis, en concertation entre le professeur de français et un/une intervenant(e) de l’association Postures, parmi une sélection inspirée par la bibliothèque Marguerite Audoux.

Titres proposés :

  • Cheval magnifique, de Fabienne Swiatly
  • 99 Notes préparatoires à l'idée du Nord et Comment(s) de Frédéric Forte
  • Amour toujours, d'Armand le poète.

 

Les séances d’atelier, animées par l’intervenant(e) Postures, alternent débat (l’intervenant, accompagné par l’enseignant, incite les élèves à se poser des questions sur les oeuvres proposées, en abordant tous les éléments qui participent d’un texte poétique : forme, structure, rythme, langue/matériau linguistique, oralité, musicalité, images, etc.) et mise en voix des textes.

À l’issue de ces séances de travail, les élèves sont invités à choisir, lors d’un comité de lecture, parmi les quatre textes lus, celui qu’ils préfèrent.

Le texte choisi est ensuite appris et « mis en voix » et donne lieu, en fin d’année, à un enregistrement à Radio Clype, la radio des écoles, collèges et lycées de Paris.

À l’issue de ce parcours, les élèves accueillent dans leur classe l’auteur du texte qu’ils ont choisi. La séance se partage entre un temps d’atelier d’écriture et un temps d’échange avec l’auteur. Sur le mode de l’interview, les élèves préparent les questions qu’ils souhaitent poser à l’auteur. Ils mettent également en forme les écrits qu’ils ont déjà pu produire au cours de l’année. Les élèves donnent à l’auteur un aperçu de leur mise en voix (soit en réalisant un mini-prestation pour lui, soit en lui faisant écouter leur enregistrement radio).

La séance d’atelier d’écriture permet à chacun d’améliorer un texte écrit au préalable ou de le créer durant l’atelier. Durant le cours suivant, les textes seront mis en forme au traitement de texte par les élèves sur leurs tablettes puis réunis en recueil sous forme d’ebook grâce à l’application BookCreator.

Diffusion du projet :

- À l’occasion du "Printemps des poètes", sera organisée une matinée d’« échanges poétiques » avec
les élèves d’UPE2A.
- Les textes écrits par les élèves lors de la séance de rencontre avec l’auteur qu’ils auront choisi sont
mis en ligne sur l’E.N.T. du collège.
- L’enregistrement à Radio Clype permet une large diffusion, au-delà du collège Couperin, notamment avec des classes dans toute la France qui participent à des projets avec l’association Postures.

Sorties culturelles prévues :

- Visite à la bibliothèque M. Audoux, présentation du fonds de poésie ;
- Enregistrement à Radio Clype, qui permet un tour d’horizon des différents métiers de radio
- Visite du Marché de la poésie.


La chorale du collège

chorale

Les Goûts réunis : 
la chorale et l’orchestre du collège François Couperin

Un peu d’histoire ancienne…

Le nom Les Goûts réunis est tiré du titre d’un recueil de quatorze Concerts, en hommage à Louis XIV. Ce sont des suites de danses écrites pour divers instruments entre 1722 et 1724 par François Couperin dit « le Grand » (1668-1733) et qui réunissent les styles musicaux allemands, italiens et français. Dans la préface de ce recueil Couperin écrit :
« Les pièces qui suivent […] conviennent non seulement au clavecin, mais aussi au violon, à la flûte, au hautbois, à la viole et au basson. Je les avais faites pour les petits concerts de chambre où Louis quatorze me faisait venir… »
François Couperin était donc un musicien européen convaincu. D’ailleurs, Jean-Sébastien Bach (1685-1750) conseillait à ses élèves d’étudier l’œuvre de ce compositeur français.

… et récente

La chorale a été créée en septembre 2013 avec l’arrivée de M. Der Haroutiounian. L’orchestre a pris forme en 2018-19 et a été officiellement ouvert lors de la rentrée 2019-20. La chorale travaille et présente chaque année un programme différent :
• Ballade méditerranéenne (2013-14)
• Découvrons les Amériques (2014-15)
• L’histoire du Rock (2015-16)
• Hommage à Mél Bonis et Promenade dans la ville (2016-17)
• L’Opéra des Vauriens (2017-18)
• Bess (2018-19)


Pour la rentrée 2019-20 L’Opéra du Dragon va être monté.


De nombreux autres concerts ont été donnés : Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918, Déjeuner concert au lycée Chennevière-Malézieux, Journée de la Laïcité, Journée Inter générationnelle, Fête de la Musique…

 

Les partenariats

Le premier partenariat était Hommage à Mél Bonis, une femme compositeur née dans le 4e arrondissement, Mélanie Hélène Bonis (1858-1937). Il a débuté par la rencontre entre Gérard Der Haroutiounian et Christine Géliot-Lallour descendante de Mél Bonis. Le projet a été présenté à la Mairie du 4e, qui a décidé de mettre à l’honneur Mél Bonis en lui dédiant un concert pour la Journée de la Femme de mars 2017. Afin de donner un impact plus important sur l’arrondissement l’école élémentaire du Renard et le Conservatoire Mozart du Centre de Paris ont participé conjointement avec la chorale du collège François Couperin à ce concert.


Tout naturellement ce partenariat école-collège-conservatoire s’est poursuivi l’année suivante avec L’Opéra des Vauriens, une adaptation de l’opéra anglais The Beggar’s opera de 1728. Il raconte la vie des bas-fonds de Londres. C’est aussi la première fois que l’association AMUMÉRA se joignait à ce partenariat en proposant un metteur en scène.
Ce partenariat fructueux s’est enrichi l’année suivante avec Bess, une adaptation de l’opéra de Gershwin Porgy & Bess. Seul le nom Bess a été conservé puisque l’action s’était concentrée autour de la figure féminine de Bess. De plus, ce partenariat s’est ouvert avec l’arrivée du lycée professionnel Chennevière-Malézieux dans le 12e arrondissement. Cela a diversifié les publics d’élèves et nous a permis de donner un spectacle à L’Espace Reuilly.


Cette année scolaire 2019-20 voit ce partenariat prendre de l’ampleur avec l’entrée de la chorale du collège Victor Hugo et les danseurs de l’école Saint-Louis en L’Isle.

Combien sont-ils ?

Actuellement la chorale compte trente-six élèves et l’orchestre onze.

 

Qui peut venir ?

Tous ceux qui le désirent. C’est une activité gratuite. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise voix, il s’agit de chanter juste, en tenant sa voix dans l’ensemble. La motivation est importante, puisque cet engagement bénéficie d’une évaluation notée en EMCC.

C’est quand et où ?

Pour l’orchestre le mardi et pour la chorale le jeudi lors de la pause méridienne de 12h40 à 13h35. Il faut savoir que depuis l’année dernière, Mme la Principale autorise les élèves externes à participer à ces activités. Ils doivent se présenter à l’accueil et M. Der Haroutiounian vient les chercher pour les accompagner à la salle de musique.

 

Le plus

Un atelier théâtre existe au collège et qui nourrit les activités des Goûts réunis pour les spectacles. Il est animé par M. Frédéric Lasne et a lieu le mercredi après-midi.

 

Questions diverses

• Si je m’engage et que les répétions ou les spectacles sur temps scolaire me font rater des cours faut-il que je les rattrape ? OUI, il faut apprendre à gérer ses cours, leçons et devoirs, pour un bon engagement au sein des Goûts réunis.
• Faut-il connaître le solfège pour chanter ? NON, il faut juste avoir l’envie.
• Peut-on débuter un instrument à l’orchestre ? Malheureusement non, car il n’y a pas la possibilité d’offrir des cours particuliers. En revanche, si l’on sait manier un instrument on peut apprendre à jouer ensemble et cela est très formateur et plaisant.

 

Et pour tous renseignements complémentaires vous pouvez entrer en contact avec le professeur, M. Der Haroutiounian.


L'atelier Jardin

Fleurs

Le collège François Couperin a inscrit, parmi les priorités de son projet d’établissement, l’éducation au développement durable et la formation à l’écocitoyenneté. Dans cet esprit, le projet « Atelier Jardin » a été lancé au cours de l’année 2011/2012. Deux grandes jardinières ont été aménagées dans la cour de l’ancienne école maternelle de la rue François Miron.
Le projet « Atelier Jardin » (reconduit pour la 9e année consécutive) permet aux élèves de s’initier aux pratiques de jardinage avec des activités au sein du collège.


Les professeures impliquées :

Mme Rousset, professeure principale de la classe et professeure de Lettres Modernes,
Mme Bonnamour : professeure de Sciences de la Vie et de la Terre.

 

Horaires :

1h par semaine dans l’emploi du temps des élèves (le lundi après-midi de 14h40 à 15h40 pour l’année 2019/2020).

narcisse 

Public concerné :

Les volontaires d’une classe de 6e. Il s’agit cette année de 15 élèves.
Après 2 séances d’essai ouvertes à tous les élèves de la classe, les volontaires se sont déclarés. Les activités de jardinage se déroulent en demi-groupes, les groupes alternant chaque semaine. En hiver les autres activités se déroulent en groupe complet.

 

Cabanon 

Activités :

Une grande partie de l’emploi du temps de l’atelier-jardin est dédié aux activités de jardinage. Elles développent leur autonomie et leur sens des responsabilités, leur apprennent à travailler avec méthode et patience. Ces activités permettent également l’éducation au respect de l’environnement.

Les élèves :
• jardinent : préparation de la terre, plantation de bulbes, semis et mise en place des fleurs et arbustes au printemps, taille et désherbage, récolte, arrosage, utilisation d’un récupérateur d’eau … et seront initiés aux méthodes de culture d’un potager.

• vont visionné des extraits du film « Des abeilles et des hommes » lors des ateliers où la neige, le grand froid, ou la pluie seront au rendez-vous