Un banquet si festif !

Les latinistes de Baudelaire ont proposé le plus réussi des banquets. Après avoir traduit les recettes du chef cuisinier de l'empereur Tibère, le célèbre Ails se sont lancés dans la préparation des plats de l'époque, reconstituant le temps d'un cours l'ambiance du symposion. Musique antique, costumes fidèles aux jeunes romains et romaines, disposition du triclinium et des invités, tout était prêt pour que le banquet se déroule au mieux et dans la joie.
A travers ce projet, les jeunes latinistes ont découvert un pan d'Histoire à travers la gastronomie, l'étude des mosaïques retrouvées dans les villas de Pompéi, l'étude des vases antiques, et la réalité des conquêtes et du monde méditerranéen ont été appréhendés avec une curiosité intellectuelle rafraichissante.
Bravo à eux pour ce travail si festif !

Mme Raine, professeur de lettres classiques