Cabinet des Fables de l'hôtel Dangé

Panneau

arton672-resp1090

Cabinet des Fables de l’hôtel Dangé
Paris, vers 1750-1755 - Surdécoré vers 1853
Chêne sculpté, peint et doré à la mixion
©  MAD

La boiserie fut réalisée pour l’ancien hôtel de Villemaré, 9 place Vendôme, lors des réaménagements commandés par le fermier général François-Balthazar Dangé, qui en avait fait l’acquisition en 1750. Situé au premier étage sur la place, le boudoir de Madame Dangé, pièce intime, plus basse de plafond que le reste de l’appartement, fut orné de scènes tirées des Fables de La Fontaine, dans des encadrements discrètement sculptés de motifs rocailles aux tons de rose soulignés de vert.

La pièce fut radicalement restaurée après 1849, lorsque l’hôtel fut affecté au quartier général de la 1re division militaire (puis en 1870 au gouverneur militaire de Paris). La boiserie est alors en grande partie repeinte et les éléments sculptés sont dorés, conférant un caractère plus riche et plus austère à la pièce. Cette occupation par l’armée s’est poursuivie jusqu’à la désaffectation de l’hôtel en 1898, date de la dépose des boiseries.

Fiche oeuvre : http://madparis.fr/francais/musees/musee-des-arts-decoratifs/parcours/xviie-xviiie-siecles/le-cabinet-des-fables/cabinet-des-fables-de-l-hotel

Fables

Le boudoir de Madame Dangé fut orné de scènes tirées des Fables de La Fontaine:

Le corbeau et le renard (livre I, fable 2) notamment

Avant d'aller dormir écoutons De Funès sans bouder notre plaisir (extrait du film "L'homme orchestre") :

 

On dit "Fables de La Fontaine" mais comment expliquer cette scène brodée sur la Tapisserie de Bayeux ?

Tapisserie de Bayeux détail Fable Esope

 

Il serait dommage de se priver d'un petit voyage au pays de Kalila et Dimna :

094a

http://expositions.bnf.fr/livrarab/reperes/livre/kalila.htm

Médiations

Des élèves de CP présentent les panneaux à des étudiantes Educatrices de Jeunes Enfants en janvier 2019

CP EJE Fables