Une escapade musicale et de danse à Dresde et à Leipzig avec les élèves de terminale du lycée Georges Brassens en mars 2018

Rencontrer les élèves musiciens du lycée CM von Weber et danser à la Palucca en classique et en contemporain avec les danseurs venant du monde entier.

Les élèves ont été tous très heureux de découvrir les villes de Dresde et de Leipzig avec des systèmes scolaires différents et un autre environnement.

Le lycée CM von Weber est une ancienne villa qui intègre le conservatoire de musique et un internat. Tous les élèves admis dans cette école poursuivent une scolarité en double cursus au même endroit. Ils ont des conditions idéales d'apprentissage. Lorsque nous nous avons passé la journée dans le lycée, nous avons été dans une classe de jeunes musiciens apprenant le français. Les 2 professeurs de français, Bettina et Frederike avaient prévu une animation linguistique vivante et joyeuse de par les binômes créés. Ce fut un bon moment d'échanges. Nous avons assisté à une de leurs répétitions avant le concert donné à la Philharmonie. Là aussi, nous avons été accueillis avec beaucoup de bienveillance par le chef d'orchestre.

Un samedi soir, nous nous sommes retrouvés à un concert de jazz dans une très belle cave.

A Leipzig, nous sommes partis à la rencontre de Bach, découvrir la Nikolaikirche... Un retour dans l'histoire de cette ville à travers la musiaue et plus tard comment une population à manifester pacifiquement son désir de changement.

Il y a eu des moments de temps libres après les visites de la ville et de l'opéra que les élèves ont expoité avec plaisir en partant à leur tour à la découverte. Le centre-ville se prête facilement à ce genre d'escapade tout étant regroupé et pouvant être exploré à pied.

Un autre moment très attendu a été la journée passée à l'école de la Palucca où tous les élèves danseurs ont eu la joie et le privilège de danser avec les autres élèves de cette école qui sont aussi en double cursus et dansent aussi bien en classique qu'en contemporain. Un moment magique. Tous sont repartis avec des étoiles dans les yeux.

Les élèves issus des classes du matin et de l'après-midi ne se connaissaient pas tous et  ont particulièrement apprécié cette diversité et découverte de l'autre.

Les terminales avaient besoin de cette coupure avant de se lancer dans la dernière ligne droite pour l'obtention du baccalauréat. Un dernier moment passé ensemble avant de prendre chacun des routes différentes.

A très vite pour la prochaine rencontre à Paris avec les dresdois au mois d'octobre.

Merci à la direction pour tout le soutien efficace, merci à la Dareic et à l'Ofaj pour leur accompagnement dans ce partenariat.

Quelques photos pour illustrer ce voyage !