Cité de l’architecture et du patrimoine

17 Jan 19
image1

Cité de l’architecture et du patrimoine

Nous avons débuté le parcours par une découverte du Crystal Palace construit à l’occasion de la première  exposition universelle de Londres en 1850. Ce bâtiment a été ravagé par un incendie.

Nous avons poursuivi la visite en évoquant l’utilisation du béton armé.

Ce matériau est utilisé pour les constructions de bâtiments en hauteur, il est rapide à réaliser et a permis de construire de nombreux appartements avec un certain confort pour l’époque. Il était réputé pour être peu cher, peu esthétique selon les nobles. Il a été beaucoup employé jusqu’à aujourd’hui en raison de ses nombreuses qualités mais il ne répond plus aux enjeux actuels car c’est un matériau non recyclable et non écologique.

Nous avons également pu découvrir la première tour d’habitation de Paris de 106 m de haut située dans le 13ème arrondissement et construite à la fin des années 50. Sa structure est métallique et tubulaire. Ce sont ses panneaux de remplissage préfabriqué en acier que l’on retient aujourd’hui. 

Ensuite, nous avons pu voir une maquette représentant Paris avant et après sa reconstruction. Le préfet de la Seine Georges Eugène Haussmann (1809 - 1891) a transformé la ville de Paris entouré de nombreux architectes, de géographes, jardiniers, d’historiens, de conseillers, d’économistes et de banquiers pour réaliser ce chantier grandiose. Les apports de la reconstruction sont notamment la mise en place des égouts pour assainir la ville, l’arrivée de grands boulevards pour fluidifier la circulation et l’agrandissement de la ville.

Nous avons terminé la visite par la Cité radieuse de Marseille réalisée par l'architecte Le Corbusier en 1952. Elle avait pour but de créer une ville dans un bâtiment regroupant des commerces, des garderies, des écoles, des loisirs pour les familles (piscine, air de jeux pour les enfants, etc.…). Nous avons apprécié la visite de l’appartement témoin qui pour l’époque proposait un confort assez optimal pour des ménages disposant d’un budget modeste.

Pour conclure, cette visite guidée a été très enrichissante et nous avons été interpelés par le projet non abouti de la tour sans fin…

 Les étudiants du BTS Professions immobilières