École élémentaire CLAUDE VELLEFAUX
33 Avenue Claude Vellefaux - 75010 Paris 
01 42 08 99 43

Myriam Martin - Directrice de l'école et Rédactrice du site

Ecole Modèle 2018 - QFE - publication de la catégorie courante affichées en liste - inside

CONSEIL D'ECOLE N°1 _ 2018_2019

_

 

ECOLE ELEMENTAIRE CLAUDE VELLEFAUX - CIRCONSCRIPTION 10 B RECOLLETS

 

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL D’ÉCOLE

 

SÉANCE DU 8 novembre 2018

 

 

1. PRESENTATION DES PARENTS DELEGUES  NOUVELLEMENT ELUS POUR L’ANNEE SCOLAIRE                                                     ET PRESENTATION DE L’EQUIPE ENSEIGNANTE  

LES PARENTS ELUS

Titulaires

 

 

Suppléants

DAHLAB Moustapha- CPA

DANSO Sarata - CPA

BARTHOMIER Charlotte - CPB

 ZAYANA Mohamed-  CPB

Antoine YEROCHEWSKI CPC

SEGUEL Paulina CPC

Karen WAKS - CE1A / CE2 A

Rama GRINBERG – CE1 / CE2A

BLONDEL Tanguy - CE1B

 

LAVIE Chrislaine – CE1B

DOREMUS Charlotte  - CE2B            

PUSHPARAJAH Kamaleswari – CE2B

NONY Mathilde – CE2C / CM1C

MUND Clemence – CE2C / CM1C

BRANTE Nicolas  -  CM1A

GAH Roger– CM1A

GIBSON Florence– CM2A

SOUIDI Kaltoum – CM2A

SMITH Juliana – CM2B

SIBY Dieyenaba – CM2B

 

 

2. RAPPEL DES REGLES DU CONSEIL D’ECOLE 

 

 

Le conseil d'école a pour finalité de favoriser le dialogue et l'échange d'informations entre l'équipe éducative, les représentants des parents et les élus de la commune.

- Le conseil a une durée de 2 heures. L’ouverture et la fermeture du conseil d’école sont déclarées par le président de séance – le directeur de l’école.

- Le procès-verbal est établi par le directeur - Attention : tout membre du conseil d’école souhaitant l’insert de son intervention in extenso dans le procès-verbal devra l’indiquer au président au moment de son intervention et en fournir une rédaction écrite à l’issue du conseil d’école.

-    Le directeur d’école qui préside la réunion veille à ce que chacun puisse s’exprimer dans le cadre de l’ordre du jour.

-    Les interventions doivent se faire dans le respect des personnes présentes, et dans la sérénité nécessaire à un échange constructif.

- Les suppléants des représentants des parents d'élèves peuvent assister aux séances du conseil d'école en tant qu’observateurs. Ils ne votent pas et n’interviennent pas sauf si le titulaire est absent.

- Le conseil d’école a un rôle consultatif.

- Le seul élément mis au vote durant le conseil d'école est le règlement intérieur. Les autres sujets à l’ordre du jour donnent lieu à informations et échanges de vues.

- Sur proposition du directeur d’école, le conseil d’école donne tous avis sur l’organisation de la semaine scolaire, le fonctionnement de l’école, les actions pédagogiques, l’utilisation des moyens alloués à l’école, les conditions d’intégration des enfants handicapés, les activités périscolaires, la restauration scolaire, l’hygiène scolaire, la sécurité et la protection des enfants dans l’école dans le cadre scolaire et périscolaire.

- Le conseil d’école adopte le projet d’école en fonction des propositions de l’équipe pédagogique.

- Le conseil d’école est consulté par le maire sur l’utilisation des locaux en dehors des heures d’ouverture de l’école.

- Une information doit être donnée au sein du conseil d'école sur  les principes de choix des manuels scolaires ou des matériels pédagogiques divers ;  l'organisation des aides spécialisées.

- Les membres de droit du conseil d’école sont : L’Inspecteur de l’Education Nationale, le représentant de la mairie, le D.D.E.N., les délégués des parents, la directrice, les enseignants de l’école, les membres du RASED

 

3.Invitée : Mme Delobelle (Responsable Educatif Ville)  - Le périscolaire

 

Le projet pédagogique périscolaire de cette année sera axé autour de 2 objectifs :

-         Contribuer à l’épanouissement de chacun (découverte et ouverture sur le monde environnant)

-         Développer les valeurs du vivre ensemble.

 

1-      La pause méridienne :

Nous accueillons en moyenne entre 150 et 160 enfants LMJV et 100 le ME.

Nous avons 9 animateurs pour la surveillance et l’animation d’ateliers.

Ateliers mis en places :

-          Pôles jeux extérieurs : un espace jeux collectifs de cohésion (voleur de pierre, passe à dix…)

-          Pôles jeux libres / en autonomie en extérieurs : cordes à sauter, diabolos, cerceaux …

-          Ludothèque : divers jeux de sociétés

-          Espace bibliothèque – atelier lecture

 

2-              Temps d’activités périscolaires :

Nous accueillons en moyenne entre 165 et 171 enfants. (Hausse de l’effectif par rapport à l’année dernière)

 

Il y a 10 ateliers le mardi et le vendredi : manuel, sportif, artistique … Ils diffèrent entre cp/ce1 et ce2/cm1/cm2, afin de respecter l’âge et le rythme des enfants. Ces ateliers se déroulent au sein de l’école et à l’extérieur (gymnase GAB et centre d’animation du 10ème). Ils sont animés par des animateurs ou intervenants associatifs diplômés (BAFA, éducateur sportif …)

Les inscriptions aux ateliers sont faites par les enfants au sein de l’école chaque trimestre. Ceci afin de respecter le choix de l’enfant et de les amener vers la responsabilisation et l’engagement dans les ateliers.

 

3-              L’étude :

Entre 50 et 65 enfants pour 3 salles d’études –  Les animateurs sont chargés de la surveillance des devoirs (Pas d’études dirigées) + mise en place de fichiers en autonomie en fin de séance

Il y a également 1 atelier lecture à la bibliothèque avec Monsieur Hercy Antoine.

 

4-              Le centre de loisirs :

L’effectif  est en hausse cette année avec en moyenne 80 enfants.

 

Les projets sont orientés sur des thèmes tels que : «découvrir sa ville et son quartier», «comprendre le handicap à travers le sport». Puis, à partir du 2ème trimestre, nous mettrons en place des passerelles élémentaire-maternelle (moment d’activités communes).

 

Pour toutes questions, renseignements supplémentaires sur ces temps, vous pouvez écrire par mail  à : melanie.delobelle@paris.fr ou appeler Madame Delobelle au 06 30 06 75 42.

 

Question 4) Qualité de vie des enfants à l’école

1) Qualité de l’alimentation à la cantine => le retour des enfants est assez négatif cette année par rapport à l’année dernière. Y a-t-il eu des modifications de budget alloué, de qualité des produits choisis, d’organisation en cuisine, de changement de fournisseurs ? Serait-il possible pour quelques parents délégués de participer à un repas le midi ?

Résultat de recherche d'images pour "cantine"

La qualité del'alimentation est très bonne et  présente de plus en plus d'aliments issus de l'agriculture biologique ou label rouge ; les repas sont calibrés pour être parfaitement équilibrés et sans apport inutile de matière grasse, de sucre ou de sel.

Les cantinières ont eu des problèmes techniques et matériels dans les cuisines mais cela se résout peu à peu.

 En revanche, les adultes qui déjeunent à la cantine ont remarqué que les semaines à thème (Semaine du goût, semaines exotiques …) sont des semaines durant lesquelles les plats sont vraiment  mauvais du point de vue gustatif. Il serait souhaitable de ne pas prolonger cela.

Madame Lilienfeld, responsable de la Caisse des Ecoles peut répondre à vos questions  A ENVOYER PAR MAIL : Beatrice.Lilienfeld-Magry@cde10.fr. Les parents peuvent participer aux commissions des menus : les dates sont affichées sur le site de la Caisse des écoles.

Par ailleurs, il est tout à fait possible pour un parent de venir déjeuner à la cantine. Il faut juste prévenir la directrice et acheter un ticket à la Régie de la Caisse des écoles (Mairie du 10ème).

 

2) Goûter => une vigilance des adultes est-elle toujours assurée pendant le temps du goûter ? Le nombre d’élèves sans goûter est-il important ?

La vigilance des animateurs est constante pendant le goûter ; De moins en moins d’élèves se retrouvent sans goûter et lorsque c‘est le cas, les animateurs s’arrangent pour que les enfants puissent avoir quelque chose.

 

3) Petit-déjeuner : quelles sont les actions envisagées au niveau national ?

Nous n’avons pas d’information à ce sujet.

 

4. EFFECTIFS - STRUCTURE PEDAGOGIQUE – AMENAGEMENT  DE L’ECOLE

197 élèves au 08 novembre 2018 - 10 classes  - 2 doubles niveaux

 Toutes les classes ont un effectif inférieur à 25 élèves et nous bénéficions cette année du dédoublement des CP comme toutes les écoles classées en REP. C'est un avantage très important pour les petits CP.

 

STRUCTURE 2018 - 2019

Classes – Enseignants

Effectifs

CPA       -  Mme SAVANTRE

14

CPB       - Mme LAFFERRIERE

14

CPC       - M. KOENIG

14

CE1A/CE2A – Mme AID

21

CE1B  - Mme PRESSMAR

24

CE2B  - Mme BURRONI

24

CE2C – CM1C  - Mme BOUAOUNI / Mme DUPIN

22

CM1A - ROCHETTE Linda

24

CM2A – M. BEHAR (L- Me - V) / M. SAGLIO (M - Me - J)

20

CM2B – Mme GOAREGUER

20

MUSIQUE – Mme CARRACIOLO et M. MAINGY

7+3 classes

ARTS VISUELS – M. GILOTTE

10 classes

EPS – M. DEMAZEAU

10 classes

ITALIEN - Mme CAPORALE

10 classes

PE SPECIALISE  AIDE PEDAGOGIQUE – Mme PERRON

 

PE SPECIALISE  REEDUCATION – Mme COURNUT

 

PSYCHOLOGUE SCOLAIRE – Mme OUSTALET

 

DIRECTRICE – Mme  MARTIN

10 classes

NOMBRES ELEVES

197

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 CP à 14    -  1 CE1 /CE2 à 21  -  1CE1 à 24   -   1 CE2 à  23  - 1 CE2/CM1 à 22     1CM1 à 24    -   2 CM2 à 20

 

Question des parents  2 :  Equipe pédagogique et AVS Résultat de recherche d'images pour "équipe pédagogique"

1) Moyens alloués => Les moyens sont-ils suffisants ?

2) Etat des lieux des heures pédagogiques non assurées => Discipline, classes concernées, nombre d’heures ?

3) Raisons du manque de professeurs dans certaines matières => Cours d’italien, cours d’art visuel… ? Serait-il nécessaire que les parents délégués se mobilisent auprès du consulat d’Italie ?

4) AVS => toutes les heures sont-elles pourvues ?

 

1) Cette année, les moyens alloués pour l'école sont suffisants : il y a moins de 25 élèves par classe et nous avons trois CP dédoublés à 14 élèves.

2) A la  rentrée nous n'avions pas de professeur d'italien et il nous manquait 4 heures pour les arts visuels mais tout rentre dans l’ordre.

3) Le professeur d'italien, Madame Caporale, a été nommé ce lundi 5 novembre et le professeur d'arts visuels, Monsieur Gilotte, travaillant déjà sur l'école pour 5 classes, complétera les heures manquantes à partir du 19 novembre. Les professeurs d'école ont cependant assuré des heures de travaux en arts plastiques dans leur classe car ils y sont habilités. En province et en banlieue comme dans les écoles privées, les élèves  ne bénéficient pas de professeurs spécialisés.

4) Aujourd'hui, nous avons tous les AVS demandés pour chacun de nos élèves mais l’une d’elle part en retraite à la fin du mois et le rectorat ne trouve pas de remplaçant.

 

 

5. VOTE DU REGLEMENT INTERIEUR  

REGLEMENT INTERIEUR - Charte de l’école – CHARTE INTERNET – CHARTE DE LA LAICITE

4 DOCUMENTS A LIRE ET A SIGNER PAR LES PARENTS ET LES ELEVES DE L’ECOLE

 

Les parents délégués ont tous reçu le "Règlement Intérieur 2018- 2019" avant le conseil d'école afin de garder du temps pour aborder toutes les questions posées. Le règlement varie peu d'une année sur l'autre.

 

Voir  - REGLEMENT INTERIEUR 2018- 2019

Aussi, nous sommes-nous attachés à rappeler certains points et présenter les nouveautés .

NOUVEAUTE POUR TOUTES LES ECOLES

Dans notre école, l'interdiction du portable comme de tout autre objet qui ne soit pas du matériel scolaire existait déjà et était inscrite dans la charte de l'école du règlement.

Et, à ce sujet, nous n'avons jamais eu de problème particulier.

L’utilisation du téléphone portable peut nuire gravement à la qualité d’écoute et de concentration nécessaire aux activités d’enseignement.

Son usage est à l’origine d’une partie importante des incivilités et des perturbations au sein des établissements.

En outre, son utilisation dans l’enceinte des établissements diminue la qualité de la vie collective, pourtant indispensable à l’épanouissement des élèves. Enfin, les téléphones portables sont parfois des vecteurs de cyber-harcèlement et facilitent l’accès aux images violentes, notamment pornographiques, pour les jeunes au moyen d’Internet.

Pour toutes ces raisons, à la rentrée 2018, l’utilisation du téléphone portable des élèves et de tout autre équipement terminal de communication d’élèves est interdite dans l’enceinte de l’école.


Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS).

Depuis l'an dernier, chaque école doit disposer de deux  Plans Particuliers de Mise en Sûreté (PPMS) rédigés dans la conformité des documents fournis par les autorités académiques. L'un concerne les "Risques majeurs" (alerte chimique, inondation, explosions, etc.) et l'autre l'intrusion armée ou l'attentat. Ils doivent être actualisés chaque année. L’organisation d’exercices réguliers de simulation, deux fois par an, doit permettre de confronter les PPMS aux  situations réelles de l’école et de vérifier le bien-fondé des mesures qu’ils comportent. Un exercice PPMS "Attentat intrusion "  est obligatoire depuis la rentrée 2016.

 

Nous avons effectué l'exercice "alerte intrusion"  le 2 octobre 2018 avec pour objectif : « Faire entendre le message d’alerte à tous les personnels et tous les élèves avec la nouvelle alarme,   « Habituer les élèves à se cacher en silence dans la classe et  Acquérir les réflexes utiles par les adultes.

Un compte-rendu de l'exercice a été envoyé à l'Inspection et au service "Prévention des risques" du rectorat comme convenu pour chaque exercice. Un deuxième exercice aura lieu au deuxième trimestre pour le PPMS "Risque majeur".

 

Cette année, un exercice PPMS intrusion sera organisé prochainement sur le  temps de l'interclasse piloté par Mme Delobelle, Responsable Educatif Ville. Nous avons commencé à préparer et organiser ensemble cet exercice

 

A NOTER

Surveillance et éducation

Accueil et remise des élèves aux familles

La sortie de l’école à 11h30 – 15h00 - 16h30 et des activités périscolaires à 16h30 le mardi et vendredi et tous les jours à 18h00

   Pour la sécurité de tous, les enseignants accompagnent les élèves en rang jusqu’à la porte de l’école à 11h30, 15h00 ou 16h30, selon les jours.

 

L’enseignant est responsable de ses élèves jusqu'à la sortie de l’école à 11 h 30, 15 h 00 et 16 h 30.

L’animateur du périscolaire est responsable des enfants jusqu’à 16 h 30 ou 18 h 00.

Après les heures de sortie, en élémentaire, ce sont les parents qui sont responsables de leurs enfants.

L’école ne peut en aucun cas garder un élève dont les parents sont en retard.

Par mesure de sécurité les élèves raccompagnés par leur maître (ou l’animateur pour le périscolaire)  à la sortie de l’école, ne sont pas autorisés à revenir dans l’école (même dans le préau pour prendre un manteau). L’élève peut emprunter un vêtement dans le bac à l’entrée en attendant le lendemain pour récupérer son vêtement (et rapporter celui qui a été emprunté).

 

Les sorties INDIVIDUELLES, LES RETARDS  ET LES ABSENCES DES ELEVES pendant le temps scolaire

 L'heure d'entrée des élèves à l'école est 8 h 20. Les portes ferment à 8 h 30. Après la fermeture des portes, l'élève est en retard. Tout retard perturbe l’enfant, la classe et l’école. Si les retards sont fréquents, les enseignants et / ou la directrice peuvent convoquer les parents afin de remédier à cette situation. Il y a encore  trop d'élèves arrivant en retard cette année et nous demandons aux parents délégués de rappeler à tous les parents l'importance de la ponctualité à l'école.

En cas de retard d’un élève : aucune punition n’est autorisée mais la directrice rappelle le règlement à l’élève et l’enfant est accompagné dans sa classe.

 Pour être sûr de les obtenir à temps, il faut les demander trois jours à l’avance à la directrice pour ceux de l’année en cours et une semaine avant pour ceux concernant les années précédentes (par écrit).

A l’issue de la lecture, le Règlement intérieur de l’école 2018-2019

a été adopté à l’unanimité par le conseil d’école

Le document papier du règlement intérieur est distribué aux familles nouvelles dans l’école,

 à leur arrivée dans l'école.

Le règlement intérieur de l'école est également sur le site de l'école

 

6. Axes du futur projet d’école

 "l’amélioration du climat scolaire et le bien- être des élèves".

Trois parcours sont obligatoires :

le Parcours d’éducation artistique et culturelle, le Parcours d’éducation à la citoyenneté, le Parcours d’éducation à la santé.

 

ACTIONS – CLIMAT SCOLAIRE ET BIEN - ETRE DES ELEVES

  PROJET D’ECOLE 2018 – 2021

 

L'inspecteur, Monsieur Fontaine, a dépêché des remplaçants afin que 3 enseignants puissent rencontrer et travailler avec les associations et fassent avancer la mise en œuvre du projet d'école. Une journée a déjà été accordée pour 3 professeurs. A cette occasion, nous avons travaillé notamment avec les associations « AREMEDIA » et « Elles Bougent » ainsi qu’avec la conseillère pédagogique, Madame Sougakoff.

La prochaine journée de remplacement pour le projet d'école est prévue le 6 décembre pour 3 professeurs.

 

L'association AREMEDIA,  interviendra avec les élèves de CE1/CE2A - CE2B – CE2/CM1C – CM1A sur les compétences psychosociales (en lien avec le travail sur les émotions et donc le climat scolaire et le bien-être des élèves). A partir de situations concrètes portant sur les compétences psychosociales : comment se comporter devant tel ou tel problème pour le résoudre au mieux ensemble.

Les situations sont proposées sous forme de jeux collectifs et coopératifs par équipe. Il faut coopérer pour réussir à faire gagner son équipe.

Malheureusement, l'association n'a pas suffisamment de personnel pour travailler avec toutes les classes prévues : seules 4 classes pourront donc bénéficier cette année de l'apport de cette association sur les compétences psychosociales pour prévenir les risques de l'adolescence.

L'association "Elles bougent",  est mobilisée sur le chantier de l'égalité filles / garçons dans les métiers et notamment les métiers scientifiques et techniques de haut nivau. Cette association  est déjà intervenue à l'essai dans la classe de CM1 de Mme Rochette l'an dernier.

Cette année, toutes les classes du CE1 au CM2 pourront participer à une ou deux séances en classes sur le thème de l'égalité filles/garçons dans le choix et la pratique des métiers avec l'association. Les classes pourront également aller visiter des entreprises de haute technologie et discuter avec des femmes scientifiques ou ingénieurs grâce à  l'association "Elles bougent".

A ce propos, M. Blondel réitère la question posée l’an dernier et restée sans réponse : les parents pourraient-ils présenter leur métier dans les classes ?

Les enseignants avaient estimé que cela pourrait gêner des élèves dont les parents n’ont pas des métiers valorisants.

Mme Dorémus explique alors que, dans les milieux favorisés, les parents parlent des métiers, de l’avenir professionnel dès le plus jeune âge et permettent à leurs enfants de s’ouvrir à des idées de métiers riches et variées. Ce n’est pas toujours le cas dans les milieux moins favorisés. Il faut donc trouver une solution.

Mme Dupin propose que nous organisions une journée « Forum des métiers » : ce sera l'occasion, pour les parents qui le souhaitent de  présenter leur métier sans stigmatiser tel élève de telle classe. Ce sont les élèves (par classe) qui choisiront d’aller aux divers stands des métiers. Cela pourrait se faire au moment de l’exposition prévue sur le travail avec l’association « Elles bougent ».

Tout le monde est d’accord. Il faudra trouver une date pas trop tard dans l’année.

 

L'OCCE et la conseillère pédagogique                       >> OCCE Office Central de la Coopération à l'École

Mise en place progressive des Conseils d'élèves.

La conseillère pédagogique, Madame Sougakoff,  a de nouveau été invitée lors d’une réunion concernant notamment les conseils d’élèves pour mettre en place, peu à peu, ces conseils dans toutes les classes et travailler sur la communication et la régulation des conflits .

Madame Joly spécialiste des conseils d'élèves, Quoi de neuf ou 15LIB et technique des messages clairs dans le cadre avec l'OCCE interviendra auprès de l’équipe enseignante sur la journée libérée pour 3 enseignants le jeudi 6 décembre.

 

Renouvellement de la demande de Personnels en Service Civique Volontaire

Nous avons de nouveau effectué une demande de « Service civique volontaire » pour mettre en place des jeux de coopération dans la cour sur temps scolaire et périscolaire, les brigades poétiques (dans l'école, puis dans les maternelles Boy Zelenski et Ecluses Saint Martin pour le cycle 2 et au collège Grange Aux Belles pour le cycle 3).

Pour l'instant, nous n'avons reçu aucun retour de notre demande.

 

JOURNEE DE LA LAICITE

La journée de la laïcité sera célébrée le vendredi 7 décembre.

Voir LA CHARTE DE LA LAÏCITE A L'ECOLE (ctrl+clic)   (Annexe du compte-rendu du Conseil d'école Page 24)

Lors des conférences organisées au lycée Rodin sur le thème de la laïcité, une vidéo proposée par Monsieur Alain Seksig  présentait les élèves de l'UPe2A du lycée Paul Valéry  : chacun d'entre eux a expliqué en français les raisons pour lesquelles la laïcité française leur avait changé la vie, les avait rendus plus libres et plus heureux car ils pouvaient enfin être ce qu'ils sont (catholiques, musulmans, juifs, filles, parlant une langue étrangère etc,) sans se cacher et sans avoir peur mais simplement en respectant les autres, sans les juger pour ce qu'ils sont mais en les prenant pour ce qu'ils font.

Ils viennent de pays tous différents. Ils ont compris, grâce à l'école française laïque et républicaine, la chance que nous avions en France d'être un pays laïque.

Aussi, avec les professeurs du cycle 3, nous avons décidé d'essayer d'inviter ces élèves ou d'autres ayant vécu les mêmes types de situations pour raconter leur expérience à nos élèves et ce qu’ils ont compris de la laïcité et des valeurs de la République. (Il y a une UPe2A au collège Grange Aux Belles  >> Voir le film "La Cour de Babel")

Vente de gâteaux pour financer une partie d’un événement particulier pour toute l’école. Tous les lundis et jeudis à la même heure avec les  élèves de CM1 et CM2  à tour de rôle pour la vente et, si possible, un parent pour la vente à partir du lundi 19 novembre. (Les parents et enfants confectionnent les gâteaux et les apportent à l’école).

 Végétalisation de la cour  Lors de la réunion de rentrée pour préparer les élections, à laquelle tous les parents de l’école étaient invités, j’ai déjà présenté certains de ces points et nous avons également évoqué une demande de « végétalisation de la cour via le budget participatif des écoles» pour lequel nous avons élaboré un projet avec le périscolaire  et fait voter les classes.

Le Service Exploitation des Jardins de la Mairie doit planter 3 arbres dans la cour. Il a également été convenu depuis l’an dernier que M. Brumard (de la Division Nord Sylvicole)  et un collègue viennent expliquer aux élèves la fragilité des arbres et leur importance dans notre vie. Cela ne pourra se faire qu’après la plantation des arbres et à partir du mois de mars (question de température).

 

Par ailleurs, avec Madame Delobelle, nous avons souhaité qu’un atelier gratuit du mardi ou du vendredi soit consacré au jardinage avec travaux en salle pendant l’hiver (expérience de plantations en pot, recherches documentaires, herbiers etc.). L’atelier a déjà démarré.

M. Saglio et M . Behar (Professeurs en CM2A) avec M. Demazeau (PVP EPS) vont organiser des plantations et du jardinage pendant le temps des récréations. Ils vont commencer par travailler avec des petits groupes d’élèves sur le temps de l’APC.

M. YEROCHEWSKI,  parent délégué, propose de rapporter des sacs de terre pour les jardinières.

 

7. L'enseignement de la sexualité à l'école

La circulaire du 12 septembre 2018 stipule qu'à l'école élémentaire, les modalités retenues pour la mise en œuvre de l'éducation à la sexualité sont présentées lors du conseil d'école.

Il est donc rappelé que l'éducation à la sexualité se fonde sur les valeurs humanistes de liberté, d'égalité et de tolérance, de respect de soi et d'autrui. Elle doit trouver sa place à l'école dans un esprit de laïcité, de neutralité et de discernement.

À ce niveau d'âge, il ne s'agit pas d'une éducation explicite à la sexualité. Au regard des programmes d'enseignement, plusieurs thématiques peuvent constituer un objet d'étude, en prenant en compte l'âge des élèves :

- l'étude et le respect du corps ;

- le respect de soi et des autres ;

- la notion d'intimité et de respect de la vie privée ;

- le droit à la sécurité et à la protection ;

- les différences morphologiques (homme, femme, garçon, fille) ;

- la description et l'identification des changements du corps, particulièrement au moment de la puberté ;

- la reproduction des êtres vivants et des plantes ;

- l'égalité entre les filles et les garçons ;

- la prévention des violences sexistes et sexuelles.

Ces questions font l'objet d'une intégration à l'ensemble des autres contenus d'enseignement et des opportunités apportées par la vie de classe.

 

08. QUESTION DES PARENTS     

 Question 1) Rentrée scolaire     

Comment établir une communication efficace dès les premiers jours de la rentrée : nom de chaque professeur et leur affectation, constitution des classes (nombre d’enfants, nombre de professeurs, existence ou non d’un double niveau…) ?

A la rentrée prochaine, chaque enseignant inscrira son nom et le nom de sa classe dans les cahiers de correspondances.

 

Question 2) Equipe pédagogique et AVS (Voir Structure page 4 du compte-rendu)

Question 3)Equipement de l’école    

1) Petits matériels => L’école a-t-elle obtenu les équipements et les petits matériels demandés : escabeau, rallonges et multiprises pour les ordinateurs ?

Non nous n'avons rien obtenu (les enseignants ont acheté les prises et rallonges avec l'argent de la coopérative alors qu'il s'agit d'un matériel de fonctionnement ordinaire). Nous n'avons pas d'escabeau pour les affichages et les rideaux occultants n'ont toujours pas été installés.

2) Nouvelles classes => Absence de support pédagogique aux murs, absence de bibliothèque (CP C et CE2 C / CM1 C).

Les bibliothèques de classes comme les affichages se construisent peu à peu dans chaque classe. Préparer des affichages, cela prend du temps et demande de la réflexion en fonction de l'espace, du matériel et du programme. Les affichages se mettent donc en place peu à peu, au fil de l'année, dans les classes.

 

3) Salle informatique => Quel est le projet suite à la disparition de cette salle ?

Chaque enseignant bénéficie d'un ordinateur portable et d'un vidéo projecteur de qualité pour travailler avec les élèves et projeter des informations, cartes, cours, images.

De nouveaux logiciels pédagogiques ont été demandés par les enseignants et devraient être installés d’ici peu.

Aujourd'hui,  les élèves bénéficient également de l'ordinateur de fond de classe sur lequel ils peuvent travailler individuellement.

Tous les élèves savent utiliser un ordinateur et internet. Tous les élèves du cycle 3 travailleront sur des tablettes.

De plus, tous les ans, dans notre école, les élèves passent le permis internet avec la MPC (Mission de Prévention et de Communication – Commissariat 10ème)

A l'école, l'essentiel des apprentissages sur le numérique doit concerner l'entraînement à l'esprit critique, la vérification des sources de l'information, la connaissance des dangers d'internet. Il n'y a pas besoin d'une salle informatique pour enseigner cela.

 

Question 4)Qualité de vie des enfants à l’école 

1) 2) 3) >> Voir paragraphe "Périscolaire"

4) Toilettes => Un « rafraîchissement » des locaux sanitaires est-il envisagé ? Quelles mesures prendre pour résoudre les problèmes récurrents suivants : présence aléatoire de papier toilette, fermeture des portes parfois difficile pour les plus jeunes ?

Les toilettes ont été entièrement rénovées il y a 3 ans à ma demande. Des baies vitrées ont été installées pour une meilleure surveillance des élèves. Les murs ont été prolongés jusqu'au plafond pour éviter les jets de papier. Le sol a été choisi pour être antidérapant et les peintures ont été refaites également.

Nous ferons une demande de changement des serrures et des poignées de portes auprès de la Caspe.Question 5)Ambiance entre les élèves

1) Climat à l’école => Comment est-il en ce début d’année ?

Le climat est plutôt serein pendant les récréations pour le cycle 2 et le  cycle 3

2) Sécurité et surveillance dans la cour de récréation => Y a-t-il eu des soucis particuliers recensés ?

Nous avons eu de nouveau des soucis avec certains élèves qui harcèlent, rackettent et violentent quelques élèves à l'extérieur de l'école. Nous savons exactement quels sont les élèves impliqués. La MPC (Commissariat du 10ème) a été prévenue et travaille avec les élèves concernés ; l'Inspecteur a été prévenu et s'engage à travailler sur cette affaire ; un conseil de maîtres de cycle avec le médecin scolaire, le rased et les maîtres des élèves concernés se réunissent également le lundi 12 novembre.

La MPC, comme cela est prévu dans notre nouveau projet d'école, interviendra demain, vendredi 9 novembre auprès des classes de CM2 au sujet du harcèlement, du racket, de la violence et du bon comportement.

Des dépliants sur le racket seront distribués aux élèves.

 

3) Incidents => Peut-on avoir des précisions sur la gestion et les conséquences de «  l’affaire des lames de rasoir » ?

Les lames de rasoir ont été rapportées dans l'école par un élève de CE2. L'affaire a été réglée avec l'élève (puni pendant une semaine), avec les parents (qui étaient offusqués du geste de leur fils), dans la classe avec ses camarades. Toutes les poubelles ont été vidées par mesure de sécurité. Il s'agissait de très petites lames destinées aux architectes et elles étaient emballées individuellement.

Il s’agissait d’un acte naïf d’enfant de 8 ans.  Cela a cependant permis d’expliquer aux élèves la gravité d’un tel geste et de rappeler que tout objet (qui ne soit pas du matériel scolaire) est interdit à l’école.

 

Question 6)Evaluations

1) Synthèse => Comment se sont déroulées les évaluations nationales ? Ont-elles pu se mettre en place correctement dans chaque classe ? Aurons-nous des retours individualisés pour nos enfants et plus globalement concernant l’école ?

Les évaluations se sont déroulées normalement dans toutes les classes de CP et CE1.

Les retours individualisés se feront lors de la remise des livrets scolaires à la fin du premier trimestre avec les parents.

Aucun retour global des évaluations par école n'est autorisé et cela n'aurait d'ailleurs pas un intérêt majeur.

Ce qui est constaté : certains exercices étaient particulièrement difficiles et ne correspondent pas aux connaissances et aux acquis réalisés par les élèves au sortir de la maternelle.

Les résultats sont donc à relativiser avec les explications individualisées des enseignants.

Il n'y a aucune inquiétude à avoir car les enseignants connaissent les attendus de début de chaque niveau et font eux-mêmes leurs évaluations dès le début de l'année.

Par ailleurs, nous sommes une école située en REP (Réseau d'Éducation Prioritaire) car de nombreux élèves viennent de milieux défavorisés. Mais, avec le temps, nous notons que la plupart des remplaçants, des enseignants qui arrivent d'autres écoles, viennent me voir en partant pour faire le constat que, étonnamment pour eux, le niveau des élèves est comparable à celui d'autres écoles de quartiers très favorisés dans lesquels ils ont pu exercer.

 

2) Niveau par élève = > Quels sont les moyens pédagogiques pour prendre en compte le niveau de chaque élève

En classe, chaque enseignant adapte le travail en fonction des élèves et des dédoublements en demi-groupes-classe ont lieu également pendant les heures des PVP (arts plastiques, musique ou EPS et italien en plus pour les CP).

Cette année les élèves de CP sont en classes dédoublées et par conséquent les enseignants peuvent accorder plus de temps à chacun d'entre eux tout au long de la journée. Et avec les demi-groupes, pendant les heures de PVP et le cours d’italien, les CP se retrouvent à 6 ou 7 élèves avec leur maître. C'est donc un véritable avantage pour démarrer la scolarité élémentaire.

 Certains élèves ont besoin d'un soutien particulier et nous avons plusieurs dispositifs déjà en place depuis de nombreuses années qui existent toujours et que nous utilisons en fonction des besoins des élèves. Ils sont inscrits dans le projet d'école.

Dispositifs  d'aide aux élèves dans l'école :

- APC : Aide Pédagogique Complémentaire sur le temps de l'interclasse par l'enseignant de la classe avec des petits groupes d'élèves.

- RASED : Réseau d'Aide Spécialisée aux élèves en Difficulté effectué en petit groupe par un enseignant spécialisé

- COUP de POUCE pour les élèves de CP de 16 h 30 0 18 h 00 tous les soirs - en club de 5 élèves nécessitant un petit « coup de pouce » avec des animatrices spécialisées et c'est gratuit.

+ Aide aux devoirs par les associations CLR10 et Robert Desnos avec lesquelles nous travaillons pour orienter les élèves qui ont besoin d'une aide particulière pour l'apprentissage des leçons.

 

 

Question 7)Passerelles maternelles/école et école/collège

1) Communication => Comment anticiper la communication avec les écoles maternelles afin de favoriser les passerelles vers Claude Vellefaux, notamment à Ecluses Saint-Martin... ?

Les directeurs communiquent entre eux et des actions sont prévues dans les deux écoles maternelles.

A noter : pour l’an prochain, seulement trois élèves des Ecluses-Saint-Martin sont sectorisés sur Claude Vellefaux.

Le problème de l'évitement des élèves de la maternelle Ecluses-Saint-Martin est lié à deux phénomènes : 1) la majorité des élèves de cette école sont sectorisés sur l'élémentaire Eugène Varlin et les parents ne veulent pas que leurs enfants soient isolés en venant à Claude Vellefaux. 2) Certains parents se promènent devant ou dans l'école maternelle des Ecluses et disent sans s'attarder et sans explication " Vellefaux : à éviter". Et cela est rédhibitoire.

C'est donc aux parents de notre école de parler aux parents de cette maternelle.

Mais, il y a pourtant des parents qui souhaitent venir : ce sont ceux qui ont déjà eu un enfant scolarisé à Claude Vellefaux. Ensuite, c'est peut-être anecdotique mais deux mamans ont appelé l'école pour savoir comment faire pour obtenir Claude Vellefaux : elles ont vu le site de l'école et le projet d'école et les actions présentées les ont séduites. M. Blondel a été contacté (parent délégué dont le fils est un ancien élève des Ecluses Saint Martin) et en CE1 cette année à ClaudeVellefaux.

Pour le collège beaucoup d'actions sont menées que nous pourrons développer au 2ème conseil d'école.

Voir la fiche action du Projet d'école : Liaison Maternelle/Élémentaire/Collège    Fiche action école n° 4 _ Page 10

 

Question 8)  Statut REP

1) Maintien du statut => Quid du maintien du statut REP pour le collège de la Grange Aux Belles et donc des écoles qui en dépendent ?

Pour l'instant, nous n’avons pas d’information officielle pour la rentrée prochaine.

 

2) Communication => Renouvellement de l’intervention de M. Georges/ portes ouvertes/ diffusions d’information sur les inscriptions ?

Comme tous les ans, le principal est invité dans notre école pour présenter le collège aux futurs parents de 6ème : les parents du CM1 et du CM2 peuvent venir. Un message a été distribué à tous les élèves de CM1 et CM2.

 

 

Question 9) Gardien

1) Maintien de M. LAVIE au poste de gardien => Comment intervenir pour favoriser le maintien de M. LAVIE au poste de gardien et lui permettre par la même occasion de devenir titulaire ?

Il est impossible de changer les règles : pour être fonctionnaire territorial comme pour les fonctionnaires d'Etat ou Hospitalier, il faut réussir les concours.

La question est posée depuis longtemps à la mairie, notamment pour ce qui concerne Monsieur Lavie. J'ai fait des courriers, discuté avec Mme Cordebard (alors Maire adjointe à la Mairie de Paris et aujourd'hui Maire du 10ème).

Des pétitions de parents et des rencontres de parents avec le Maire adjoint ont eu lieu.

Il n'y a apparemment rien à faire malgré le danger que représente la succession de gardiens inconnus, non formés et parfois très jeunes.

La MPC rappelle cependant que la première mesure de sécurité est liée à la vigilance humaine, notamment celle du gardien (avec l'appui technique des caméras installées maintenant dans toutes les loges)

 

 

9. INFORMATION – DATES A RETENIR :

      Le Vendredi 9 novembre 2018 : Intervention MPC à l'école pour les CM2 sur le thème de la violence, du harcèlement, du racket  et du respect des autres

 

      Le lundi 12 novembre 2018 : Cérémonie Coup de Pouce à l'école avec les parents

      Le Vendredi 16 novembre 2018 : Concert au conservatoire pour les CPA - CPB - CPC

      Le samedi 17 novembre 2018 : Vernissage de la Ville rêvée des enfants à la Maison de l'architecture (pour les parents de CE2 B - CM2A - CM2B)

 

      Le lundi 19 novembre : Réunion des parents de CM1 et CM2 à l'école avec le principal du collège Grange Aux Belles

 

      Du  mercredi 28 novembre au mercredi 12 décembre : Dentistes à l'école (Projet d'école) pour des séances d'informations : CPA - CPB - CPC - CM1A - CM1/CM2C et pour un dépistage  avec les CE1A - CE1B

 

      Le mardi 20 novembre : Formation des délégués CM2 au rôle de délégué (au Collège Grange Aux Belles)

 

      Le vendredi 7 décembre : JOURNEE DE LA LAICITE A L’ECOLE

      Le vendredi 14 décembre de 18 h 00 à 20 h 30 >> REPAS DU MONDE

      Le vendredi 25 janvier : Commémoration en la mémoire de l’holocauste et des génocides et des crimes contre l’humanité

 

    Le CONSEIL D’ECOLE n° 2 aura lieu LE JEUDI 28  MARS 2018 A 18 H 00

 

 

 

 

 

Ecole Modèle 2018 - QFED - Pied - Lien custom