École élémentaire
12/14 rue d'Alésia
75014 Paris

tél : 01 43 22 96 94

https://ec-12-alesia.ac-paris.fr
Voir le plan

Apprendre à porter secours

Date de création : 20/03/2018
Date de dernière mise à jour : 20/03/2018

Un coup de fil peut sauver une vie !

Les élèves ont appris, lors de l'intervention d'une policière en classe, les numéros d'urgence et les premiers gestes à faire pour sauver une vie.

20180307 093734

Pour mémoriser les numéros d'urgence, les élèves les ont personnalisés. 

 

Une policière est venue dans notre classe. On a commencé par les numéros utiles : le samu : 15, la police : 17, pompiers : 18  et l'appel d'urgence européen : 112.

Si on est témoin d'une accident, il faut poser des questions à la victime. Est-ce qu'il répond quand je lui parle ? Est-ce qu'il saigne ? Est-ce qu'il a mal ? Où a-t-il mal ?

Luca

20180313 092514

Un enfant invente un scénario et téléphone au bon numéro pour donner l'alerte.

20180313 094207

Le 13 mars 2018, une policière est intervenue dans la classe. Elle a commencé par parler de la sécurité routière en nous donnant un exemple : on est en sortie, on traverse et la maîtresse se fait renverser et elle saigne. Il faut prendre un pull, le mettre en boule puis appuyer sur la plaie pour éviter une hémorragie. Il faut appeler le samu (15), ensuite il faut voir si elle consciente ou inconsciente.

Ensuite, nous avons fait semblant avec de faux téléphones d'appeler les secours le 15, le 17, le 18. Puis nous avons appris à faire une massage cardiaque et appris à se servir d'un défibrillateur.

Paul

20180307 093700

20180313 093927

Nous avons appris comment utiliser le défibrillateur. Nous avons fait des scketches. Nous avons appris comment sauver des personnes qui ont perdu connaissance. Je connais les numéros d'urgence ; ce sont : le 18 pompiers, 17 police, 15 SAMU, et le 112 numéro d'urgence en Europe.

Raphaël

20180313 093910

20180313 094434 20180313 094527

Il faut savoir mettre le blessé en position latérale de sécurité.

20180313 094757 20180313 095322

Présentation du défibrillateur

 

Mardi 13 mars 2018, une policière est venue dans notre classe pour nous parler du danger. Elle nous a donné des conseils si un jour on se retrouvait face à une personne blessée ou inconsciente. Par exemple si elle est blessée à la colonne vertébrale ou qu'elle a quelque chose dans la bouche, pour ne pas qu'elle s'étouffe, il faut la mettre sur le côté. Il faut aussi savoir si elle est vivante. Pour le savoir, il faut mettre son oreille devant le nez de la personne et regarder son ventre. Il faut aussi appeler le samu (15) et si son cœur ne bat plus, il faut masser et aller chercher le défibrillateur.

Diane

20180307 093606

La policière est venue le 13 mars. Elle nous a expliqué quel numéro appeler, comment protéger et alerter, comment sauver une personne qui a perdu conscience, utiliser un défibrillateur. Elle nous a donné des petits livrets. Il y a écrit « J'alerte les secours au plus vite, je compose le 15 ou le 18, je me laisse guider par les questions du médecin, il me dira quoi faire et quand raccrocher »

Et je vais suivre ces instructions. Et je suis d'accord.

Mathilde

Enseignante : Patricia Nosrée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecole Modèle 2018 - QFED - Pied - Lien custom