T’es Cap ! Innover pour lutter contre le décrochage scolaire.

th-1999x1999-visuel lescot.png

Pour qui ?

Repérés par leur absentéisme et leur faible niveau scolaire en seconde bac pro, suite à des entretiens avec la CPE, le chef d’établissement, le coordonnateur et leurs parents, les élèves ont choisi volontairement d’intégrer la terminale CAP Employé de Vente Spécialisé pour obtenir un diplôme en 1 an au lieu de 2 années.

Pourquoi ?

Le lycée professionnel P. Lescot accueille en seconde des élèves déjà en décrochage au collège et qui s’amplifie au lycée. De nombreuses actions (tutorat, point assiduité…) sont mises en place pour lutter contre le décrochage scolaire et envisager la réussite au baccalauréat professionnel en 3 ans. Aussi, pour sortir de la spirale de l’échec par une orientation positive, il est proposé aux élèves et à leur famille de s’engager dans une formation diplômante, plus courte, en un an, le CAP EVS.

Quoi ?

T’ES CAP est  une formation alternée basée sur l’interactivité lycée-entreprise rendant l’élève acteur dans l’acquisition de compétences; qui  doit permettre de construire un « raccrochage scolaire » en installant la persévérance. Remotiver les jeunes par un projet pédagogique spécifique a pour objectif de diminuer le taux d’absentéisme pour reprendre confiance et s’engager dans une formation diplômante. Baisser le niveau de stress lié aux évaluations et préserver l’estime de soi par la mise en place d’une classe sans notes a pour objectif de leur donner le temps d’apprendre afin que leurs erreurs soient considérées comme des ajustements nécessaires.

Comment ?

En lycée professionnel, les périodes de stage sont généralement regroupées en bloc de 4 semaines en moyenne et succèdent aux cours théoriques du lycée. Le choix pour T’es CAP a été fait de réaliser un emploi du temps adapté pour permettre une formation alternée à partir du mois de novembre: l’élève est au lycée du lundi au mercredi et les connaissances sont directement appliquées en stage le jeudi et le vendredi et un samedi sur deux. Un recueil de compétences et de connaissances professionnelles est complété par les professeurs et le tuteur de stage.

L’aménagement de l’espace (salle de cours dédiée, laboratoire de vente avec webcam et buzzer, disposition en U pour favoriser le travail de groupe et sans bureau du professeur en frontal, coin lecture et documentation), l’aménagement du temps (alternance 3 jours au lycée, 2 jours en stage, temps d’accueil le matin et de débriefing le soir inscrits dans l’emploi du temps), les pratiques pédagogiques (tutorat, co-animation), l’évaluation des élèves (évaluation par compétences, conseils de progrès préparés par les élèves et en présence des parents), l’intervention de partenaires spécialisés (ateliers du centre d’initiatives pour l’emploi des jeunes, sophrologie) et la pratique d’activités artistiques (atelier théâtre, sorties culturelles) concourent au développement des compétences professionnelles et psycho-sociales de ces élèves décrocheurs. Le dispositif est orchestré par le professeur coordonnateur M Bernard.

Quels résultats ?

La première promotion a obtenu 100% de réussite à l’examen ; certains élèves ont choisi une poursuite d’études, d'autres ont opté pour une insertion professionnelle.

Une nouvelle promotion a été recrutée pour l’année 2018/2019.

Passer de bac pro en CAP n’est plus perçu comme une régression mais comme une nouvelle chance pour ces élèves décrocheurs. La visite de la salle de classe, l'explicitation des pratiques pédagogiques mises en place et l’accompagnement personnalisé du professeur coordonnateur contribuent à redonner confiance aux familles et favorisent le recrutement.