Cérémonie de la première journée nationale d’hommage aux victimes des attentats

30dd09b5-e00d-4750-b169-d1002c26f2cd

La Présidence de la République avait convié des élèves de notre collège a participer à la cérémonie de la première journée nationale d’hommage aux victimes des attentats.


Ainsi le collège Pilâtre de Rozier, appartenant à un arrondissement parisien lourdement meurtri lors des attentats de 2015, a été représenté par 18 élèves de troisième qui ont activement participé à la cérémonie.


Journée nationale mais également plus largement européenne, cette cérémonie de commémoration, en présence du Président de la République et du roi d’Espagne a permis à nos élève de participer à une véritable cérémonie républicaine auprès de familles de victimes.


À n’en pas douter cette journée aura marqué nos élèves pour qui le devoir de mémoire, a pris alors tout son sens.
Merci à nos élèves pour leur participation exemplaire à cette journée ainsi qu’à leurs enseignants d’Education Morale et Civique de les y avoir préparé et accompagné !

Pour revoir l’intégralité de la cérémonie : CLIQUEZ ICI

30dd09b5-e00d-4750-b169-d1002c26f2cd


 

Témoignane de Margaux, élève de 3è:

"J’ai beaucoup aimé cette sortie. Elle s’est improvisée à la dernière minute pour ma part, et je n’ai pas regretté d’y être allé. 

J’ai d’abord aimé cette sortie car elle m’a permis de découvrir de nombreux hommes politiques, comme le Président de la République, Emmanuel Macron, mais aussi Nicolas Sarkozy, François Hollande, Christophe Castaner et, bien sûr, le Roi d’Espagne. J’ai été aussi beaucoup touché de découvrir des familles de victimes. Lors des attentats de 2015, je n’avais pas imaginé la douleur qu’ont dû subir les familles de victimes… et les voir devant moi était impressionnant et touchant.

De plus, j’ai été très heureuse d’être aussi bien accompagnée, par mes professeurs, mes amis etc. Le lieu était splendide et la cérémonie très touchante. Le chant des enfants et des voix basses nous ont donné des frissons (notamment lorsque les enfants ont chanté « Evidemment »)"

ba1230cf-c3dc-43a5-9f74-35585fb1df1a

 

 

71a8941a-1d43-4cb7-9fd7-f5f18578dcba

 

 

41441123-ac2a-4bdf-9f7d-460f54d62175