École élémentaire
20, rue Maryse Hilsz
75020 PARIS

tél : 01 43 72 31 51
fax : 01 43 72 70 29

https://ec-20-hilsz.ac-paris.fr
Voir le plan

[CPB1] Biodiversité urbaine : les oiseaux dans l'école

2019-10-10 16.09.41

Dans le cadre du projet sur la biodiversité urbaine, nous avons commencé avec les élèves de CPB1 à nous intéresser aux oiseaux qui vivent autour de l’école.

Après avoir vu un reportage sur la disparition des moineaux à Paris ces dernières années (étude menée par le CORIF et la LPO rendue publique en 2017 - 3 moineaux sur 4 ont disparu entre 2003 et 2016), les élèves se sont interrogés sur les raisons de cette désaffection des moineaux pour les grandes villes. Plusieurs facteurs semblent expliquer cette disparition :

  • D’une part les immeubles modernes n’ont plus de trous en façade pour permettre aux moineaux d’y faire leurs nids.
  • D’autre part les friches, source de nourriture importante pour les oiseaux mangeurs de graines comme les moineaux, disparaissent peu à peu des grandes agglomérations.

 

Les élèves se sont donc demandé comment aider les moineaux à revenir s’installer dans Paris et plusieurs idées ont été proposées :

  • Construire des nichoirs et les installer dans les arbres et sur les toits des maisons.
  • Planter du tournesol et du millet, graines appréciées des moineaux.
  • Acheter des graines et les mettre dans des mangeoires, pour protéger les graines de la pluie et pour que seuls les petits oiseaux comme les moineaux puissent les manger.

 

 

 

Nous avons donc mis en œuvre la première étape de notre projet à l’intérieur de l’école.

Nous avons installé une mangeoire entre la grille d’entrée et le bâtiment de l’école, dans laquelle nous avons mis du tournesol, pour fournir une source de nourriture aux oiseaux cet hiver.

Nous avons aussi installé un nichoir à proximité de l’une des baies vitrées de l’école. Ce nichoir a pour particularité d’avoir plusieurs fonds amovibles, plus ou moins opaques. 

Il permet aux oiseaux de s’habituer progressivement à la présence de l’homme, et laisse les élèves voir ce qui se passe à l’intérieur. Pour le rendre plus accueillant, nous avons posé de la mousse au fond du nichoir.

Nous l’avons installé avant l’hiver pour permettre aux oiseaux de s’y abriter quand il fera froid, en espérant qu’ils viendront y pondre au printemps.

Ecole Modèle 2018 - QFED - Pied - Lien custom