Informations vie scolaire

  • PRISE EN CHARGE DES ELEVES PAR LES PROFESSEURS
  • A 8h20 : les élèves sont pris en charge par leurs professeurs sous le préau dès la première sonnerie. Les cours commencent à la deuxième sonnerie.

 

  • Aux autres heures (sauf après les récréations) : les élèves se rangent devant leur salle, dans le couloir. Le professeur fait entrer les élèves avant la fin de la deuxième sonnerie.

 

 

 

  • GESTION DES RETARDS

PREMIERE HEURE DU MATIN ET DE L’APRES MIDI

 

  • Les retardataires doivent, dès l’entrée dans le collège, donner le carnet de correspondance à l’AED en échange d’un billet de retard non-individualisé. L’AED consigne le retard sur PRONOTE et sur le carnet de correspondance (un temps de retenue est consigné pour l’élève en cas de 3 retards).

 

INTERCOURS ET RECREATIONS

 

  • Les élèves doivent justifier leur retard de la même façon qu’aux heures d’arrivée dans l’établissement. Toutefois, aucun billet de retard ne sera donné aux élèves. En effet, ces retards seront systématiquement considérés comme « sans motif valable » ;
  • En cas d’absence de justificatif, l’élève se rend au service de vie scolaire ;

 

 

  • GESTION DES ABSENCES

Les absences sont saisies dès l’entrée en cours par les professeurs au moyen du logiciel PRONOTE, les familles sont informées dès la première heure de l’absence de leur enfant.

 

Lorsqu’un élève absent revient en cours, il doit obligatoirement justifier son absence par le biais du carnet. Cette démarche s’effectue auprès du service de vie scolaire, en dehors des heures de cours.

 

Afin de prévenir le décrochage, le suivi des absences est l’un des axes prioritaires de l’établissement.

 

Tout élève présent dans l’établissement, se doit d’être en possession de son carnet de correspondance ou d’un document provisoire de circulation valable sur une journée. En cas d’absence de document l’élève est accompagné chez le CPE afin de régulariser sa situation.

 

  • LES RETENUES ET PUNITIONS

Les punitions (inscriptions sur le carnet de correspondance, excuses, devoir supplémentaire, retenue pour faire un devoir ou un exercice non fait) sont proportionnelles au manquement commis et individualisées. Elles peuvent être prises par tout adulte de l’établissement qui les prend en charge.

 

  • LES EXCLUSIONS DE COURS

Rappel : « De façon générale, le respect des règles applicables dans la classe est de la responsabilité de l'enseignant : il lui revient d'y maintenir un climat serein par toutes mesures éducatives appropriées. Dans ce cadre, les punitions sont prises en seule considération du comportement de l'élève indépendamment de ses résultats scolaires. Des dispositions devront donc être prises, au sein de chaque établissement, afin d'éviter que les faits les moins graves commis par des élèves perturbateurs pendant les heures de cours, ne fassent systématiquement l'objet d'un traitement par le service de la vie scolaire de l'établissement. Si, dans des cas très exceptionnels, l'enseignant décide d'exclure un élève de cours, cette punition s'accompagne nécessairement d'une prise en charge de l'élève dans le cadre d'un dispositif prévu à cet effet et connu de tous les enseignants et personnels d'éducation. L'enseignant demandera notamment à l'élève de lui remettre un travail en lien avec la matière enseignée. » (Circulaire n° 2014-059 du 27-5-2014 ; Application de la règle, mesures de prévention et sanctions)

 

L’enseignant s’engage à donner un travail adapté à l’élève faisant l’objet d’une exclusion de cours. Le travail sera ensuite ramassé par la vie scolaire et donné à l’enseignant concerné afin qu’il soit corrigé puis remis à l’élève.

  • LES SANCTIONS

Les sanctions disciplinaires concernent les manquements graves et répétés au règlement intérieur et notamment les atteintes aux personnes et aux biens. Elles sont du ressort exclusif de l’équipe de direction. L’échelle règlementaire est la suivante : avertissement, blâme, mesure de responsabilisation, exclusion temporaire de la classe avec ou sans sursis, exclusion temporaire de l’établissement avec ou sans sursis.

 

  • LE CARNET DE CORRESPONDANCE

Chaque élève reçoit en début d’année un carnet de correspondance à son nom, avec une photo collée sur la dernière de couverture et son emploi du temps à son nom.

Tout élève présent dans l’établissement, se doit d’être en possession de son carnet de correspondance ou d’un document provisoire de circulation valable sur une journée. En cas d’absence de document, l’élève est accompagné chez le CPE afin de régulariser sa situation.

 

Le renouvellement de carnet se fait après autorisation du CPE sur présentation d’un courrier des parents.