4eme A et B : Justice et liberté - Victor Hugo

victor hugo by etienne carjat 1876 1920

L’engagement - Claude Gueux, d’hier à aujourd’hui : vérité, justice, liberté

Les élèves de 4eme A et 4eme B travaillent autour de la justice avec leurs professeurs de français et d’histoire. Ce projet interdisciplinaire, pensé avec la Maison du Geste et de l'Image, va mener à deux créations, un objet sonore et visuel en 4e A et une représentation théâtrale en 4e B. La figure tutélaire de Victor Hugo nous accompagne tout au long de ce projet pédagogique qui met en lumière nos élèves.

Séance 4e B théâre 

 

Les élèves se sont interrogés sur ce sujet en atelier philo, dans le cadre de l’enseignement moral et civique, avec une étude de la justice en France, encadrée par Sabine Tricot et Ophélie Chekroun. Pour cette vision de la justice, les élèves ont rencontré Sarah Albertin, une magistrate de l’IHEJ - Institut des Hautes Études sur la Justice - ; Martine de Maximy, juge des enfants ; et Pierre-Vincent Letourneau, réalisateur du documentaire audio « Je l'jure ». Ils ont pu également, entre autres, jouer un procès fictif - pour/contre la libération de Jacqueline Sauvage – sous forme de jeu de rôle. Ils ont travaillé à partir d’extraits de film autour de la justice pour comparer, analyser, exercer leur esprit critique autour de ce sujet.

En français, les élèves lisent et étudient l’histoire de Claude Gueux et celle du Dernier jour d’un condamné de V. Hugo. Ils ont également découvert trois procès dans Notre-Dame de Paris, avec l’intervention d’Inga Walc-Bezombeshistorienne, responsable du service des publics de la Maison Victor Hugo- : celui du poète Gringoire dans la cour des miracles, celui de Quasimodo et son châtiment et celui d’Esmeralda et sa pendaison. Du XVème siècle au XIXème siècle, les élèves découvrent le rapport au châtiment et à la peine de mort. Ils étudient les stratégies et les enjeux de l’argumentation, du discours de Victor Hugo contre la peine de mort à celui de Robert Badinter à l’Assemblée Nationale.

Fabien Leborgne - conférencier de la Maison Victor Hugo - est venu en cours d’histoire présenter l’engagement de Victor Hugo et en particulier son combat pour l’abolition de la peine de mort.

Chaque classe va pouvoir se rendre, en mars, au Tribunal de Grande Instance, pour assister à des audiences.

Dans l’ensemble du projet, les élèves écrivent et argumentent, de façon personnelle, autour des thèmes de la liberté, la loi, la justice, la dignité. Ils s'interrogent sur ce qu'est la justice d'hier à aujourd'hui.

 

Nourris de ces études, les élèves de 4ème A vont découvrir les possibilités audiovisuelles d’une œuvre par un atelier son et image : ils vont transposer l’œuvre Claude Gueux, texte de Victor Hugo et écrits d’élèves, par l’image et la mise en voix, avec la création d’un objet visuel et sonore à la Maison du Geste et de l’image, avec France Jolly, auteure et Cédric Venail, réalisateur. Ils vont pouvoir tourner des images au Panthéon, grâce à Mathilde Garnierchargée d’actions éducatives au Panthéon. Le projet articulera des enregistrements de voix en studio, des textes écrits par les élèves, des séquences vidéo. Le tournage au Panthéon sera une manière de faire résonner la présence tutélaire de l’écrivain, et la symbolique de la construction de la République au travers des grandes figures de l’histoire. Les élèves se préparent également à la transposition de scènes du roman à l’aide de la technique du stop motion.

Les élèves de 4ème B, quant à eux, vont découvrir les possibilités dramaturgiques d’une œuvre par un atelier de pratique théâtrale : une mise en scène autour de Claude Gueux, avec le texte de Victor Hugo et les écrits des élèves à adapter au théâtre. Le travail donnera lieu à une représentation à la Maison du Geste et de l’image, avec Chantal PETILLOT, metteure en scène et comédienne, qu’ils ont déjà été voir jouer sur scène en début d’année. Chantal va travailler à partir des envies des élèves, et surtout de leurs productions écrites, pour une expression singulière autour de la liberté et de la justice.

 

Un merci chaleureux à Myriam CASSAN et Laurent GENILLER, responsables des deux projets à la MGI, sans qui rien n’aurait été possible et qui nous ouvrent de belles perspectives pour les élèves chaque année.

 

Panthéon 

Voici les principales dates du projet à retenir pour la suite du projet :

 4eme A

Mardi 25 février : Dernière séance de préparation pour les adaptations en stop motion de moments choisis dans Claude Gueux.

Mardi 10 mars : Tribunal de Grande-Instance, audiences au tribunal, à partir de 13h

Vendredi 13 mars : 1ère journée entière partagée entre la Maison du Geste et de l’Image et le tournage au Panthéon.

Mardi 17 mars : 2ème journée entière de réalisation du petit film à la Maison du Geste et de l’Image, avec un visionnage de l’objet réalisé en fin de journée en présence des familles et des élèves de l’autre classe de 4e.

Lundi 27 avril : Exposition avec un conférencier : Victor Hugo, la liberté au Panthéon. 11h à 13h.

 

4ème B

Jeudi 6 février : MGI séance 1, 13h30-16h30 : Séance théâtre avec Chantal Pétillot

Vacances scolaires

Jeudi 27 février : Collège 2h, 13h30-15h30 / Séance théâtre avec Chantal Pétillot

Mardi 3 mars : Tribunal de Grande-Instance, audiences au tribunal

Jeudi 5 mars : MGI 2h, 13h30-15h30 / Séance théâtre avec Chantal Pétillot

Jeudi 12 mars : Collège 2h, 13h30-15h30 / Séance théâtre avec Chantal Pétillot

Jeudi 19 mars : MGI 2h, 13h30 -15h30 / Séance théâtre avec Chantal Pétillot

Jeudi 26 mars : Collège 2h, 13h30-15h30 / Séance théâtre avec Chantal Pétillot

Vacances scolaires

Jeudi 23 avril: MGI 3h, 13h30-16h30 / Séance théâtre avec Chantal Pétillot

Vendredi 24 avril : Journée entière à la Maison du Geste et de l’Image, avec Chantal Pétillot, répétitions ultimes avant la représentation en présence des familles et des élèves de l’autre 4ème le soir même.  

Jeudi 30 avril : Exposition avec un conférencier : Victor Hugo, la liberté au Panthéon. 15h30 à 17h30.

 

dernier jour d'un condamné claude gueux