Circonscription 15 C Convention  

Flux Devoirs

logo flux devoirs

 

Dispositif "Flux Devoirs"

Pour faciliter la continuité pédagogique en direction des familles en situation de déconnexion numérique

Assurer la continuité pédagogique pour les élèves qui se trouvent en situation de déconnexion numérique. Le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse a mis en place avec Docaposte, filiale numérique du Groupe La Poste, un dispositif permettant  d’assurer la communication hebdomadaire des devoirs préparés par les professeurs pour les parents d’élèves qui n’ont pas d’accès aux outils numériques ; de proposer la gratuité de l’envoi postal des devoirs réalisés par les élèves aux établissements, pour diffusion aux professeurs concernés ;  de faciliter la gestion, l’archivage des devoirs réalisés afin de permettre leur diffusion aux professeurs des écoles et établissements concernés.

 Fichier PDF Consulter le courrier du Directeur de l'académie de Paris

S'adresser à Patrick Bourhis, ERUN

Inform@lire du 9 avril
Comme il a été indiqué au cours de la semaine, ce dispositif est pensé pour permettre un échange, une interaction entre le professeur et l’élève à partir d’un document fourni. Il n’a donc pas vocation à envoyer unilatéralement des documents de cours ni à se substituer à l’absence d’imprimante dans les familles, mais plutôt à suppléer l’absence de connexion numérique. 
Le dispositif ne pouvant finalement intégrer les classes de maternelle, il est demandé aux écoles dont l’inscription a bien été enregistrée, de réserver leur participation, au moins dans un premier temps.
La périodicité des envois peut être adaptée, sans se limiter à un rythme hebdomadaire par destinataire, si le besoin est important. En revanche, le format de 3 feuillets recto-verso maximum doit être respecté. 
Une seule entrée par école ou établissement a été conservée comme cela avait été demandé dans le courrier initial. Lorsqu’il y avait plusieurs inscriptions, l’adresse fonctionnelle de l’école a été privilégiée. La « tête de pont » s’occupe de rassembler au départ et répartir à l’arrivée. 
Le dispositif est destiné à fonctionner sur une durée longue, en fonction des contraintes du confinement. Il sera donc possible pour de nouvelles écoles de s’inscrire avant le 15 avril ou avant le 23 avril.  
Si vous avez besoin d’un accompagnement , vous êtes invités à poser vos questions via le formulaire suivant à la cellule continuité pédagogique : https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_2010512/continuite-pedagogique