ASSR 1 et ASSR 2 - présentation et formation au collège Montaigne

assr logo-300x161

Les élèves de 5e et de 3e du collège Montaigne passent l'attestation de sécurité routière niveaux 1 et 2 dans le cadre de leur scolarité. Cette attestation, intégrée dans le parcours citoyen, donne lieu à des formations spéccifiques dispensées par la Préfecture de Police de Paris. 

 

En classe de 5e : l'ASSR1 :

 

  1. L’ASSR 1, c’est quoi ?

L’ASSR 1 ou Attestation Scolaire de Sécurité Routière de premier niveau est une épreuve dispensée au collège, en classe de cinquième, et sanctionnée par l'Education Nationale. Il s'agit d'un contrôle des connaissances portant sur les règles générales de sécurité routière et visant à vérifier que les élèves savent analyser les dangers auxquels ils peuvent être exposés en tant que piéton, cycliste, cyclomotoriste ou usager de transport en commun. L’ASSR1 est indispensable pour obtenir le Brevet de sécurité routière et conduire un cyclomoteur à partir de 14 ans. Elle permet d’accéder à la seconde étape, l’ASSR2, indispensable pour s’inscrire à l’épreuve du permis de conduire.

 

  1. Déroulement de l’ASSR 1

Il s’agit d’une séance collective. L’élève doit répondre à une série de 20 questions à choix multiple proposée après des séquences vidéo d’une minute environ et portant sur les règles générales de sécurité routière. L’objectif : vérifier l'aptitude des élèves à réagir en milieu urbain et tester leurs connaissances sur le code de la route. L’élève obtient l’ASSR 1 à partir de 10 bonnes réponses. En cas d’échec, l’élève se présentera à la séance de rattrapage organisée la même année.

 

  1. Préparation de l’ASSR1

-Afin de préparer les élèves dans les meilleures conditions, une formation est assurée pour chaque classe durant 3 heures par la préfecture de police de Paris entre février et mars.

-Les élèves peuvent en complément profiter de la plate forme d’apprentissage et d’entraînement qui est accessible à l'adresse suivante : http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/

 

En classe de 3e : l'ASSR2 :

 

L’ASSR 2 en classe de 3e, c’est quoi ?

L’ASSR 2 ou Attestation Scolaire de Sécurité Routière de second niveau est une épreuve théorique dispensée au collège, en classe de troisième, et sanctionnée par l'Education Nationale.

Il s'agit d'un contrôle des connaissances portant sur les règles générales de sécurité routière et visant à vérifier que les élèves savent analyser les dangers auxquels ils peuvent être exposés en tant que futur automobiliste.

L’ASSR 2 est exigée de toute personne née à partir du 1er janvier 1988 souhaitant s’inscrire à l’épreuve théorique générale (ETG) du permis de conduire, dite « code ».

L’ASSR 2 est donc indispensable pour l’obtention du permis de conduire des catégories A et A1 (permis moto), B (permis voiture) et B1 (permis quadricycle lourd à moteur). Elle constitue la première étape pour l’obtention du permis de conduire, la deuxième étant le code de la route et la troisième l’épreuve pratique de la conduite.

 

  1. Déroulement de l’ASSR 2

Il s’agit d’une séance collective. L’élève doit répondre à une série de 20 questions à choix multiple proposée après des séquences vidéo d’une minute environ et portant sur les règles générales de sécurité routière.

L’objectif : vérifier l'aptitude des élèves à réagir en milieu urbain et tester leurs connaissances sur le code de la route. L’élève obtient l’ASSR 2 à partir de 10 bonnes réponses. En cas d’échec, l’élève doit se présenter à la séance de rattrapage organisée la même année.

 

  1. Préparation de l’ASSR2

 

-Afin de préparer les élèves dans les meilleures conditions, une formation est assurée pour chaque classe durant 3 heures par la préfecture de police de Paris entre février et mars.

-Les élèves peuvent en complément profiter de la plate forme d’apprentissage et d’entraînement qui est accessible à l'adresse suivante : http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/

Lien vers la préparation ASSR 1 et 2 :

 

http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/


DNB - Nouvelles modalités dans le cadre du confinement - période covid19 - MAJ 05-06-2020

DNB

LE DIPLOME NATIONAL DU BREVET POUR LA SESSION DE JUIN 2020

 

Comment seront évalués les élèves cette année?

 

Ils seront évalués sur la base du livret scolaire, qui représente d’ores et déjà 50% de la note finale du brevet, et qui permet de certifier la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. La note attribuée à la place des épreuves finales sera la moyenne des moyennes trimestrielles dans les disciplines en question.

 

Comment seront pris en compte les points en principe attribués à l’épreuve orale du brevet ?

 

L’épreuve orale étant supprimée, les 100 points qui lui sont associés seront neutralisés. Le brevet sera donc calculé par rapport à un montant total de 700 points et non 800.

 

 

Les notes du 3ème trimestre compteront-elles dans le livret ?

 

Le diplôme est délivré sur la base de niveau de maîtrise des compétences, eux-mêmes fondés sur l’appréciation du conseil de classe qui se prononce au 3ème trimestre de l’année de 3ème. Les notes obtenues en cours d’année fondent évidemment en grande partie son appréciation. Si la réouverture des établissements le permet, le conseil de classe tiendra compte du résultat des évaluations passées par les élèves postérieurement à la réouverture des établissements.

 

 

Les évaluations passées pendant le confinement compteront-elles ?

Les évaluations auxquelles les professeurs auraient procédé pendant le confinement ne compteront pas pour l’obtention du diplôme, afin de ne pas générer d’inégalité de traitement entre les candidats.

 

Qui délivrera le diplôme ?

Comme d’habitude, le diplôme sera délivré par le jury académique du diplôme national du brevet. Ce jury se prononce déjà sur le fondement du livret de l’élève et des notes obtenues aux épreuves nationales. Cette année, exceptionnellement, il se fondera uniquement sur le livret de l’élève.

 

Les candidats devront-ils passer un oral ?

Non. L'épreuve orale porte en principe sur la soutenance d'un projet dans le cadre de l'enseignement d'histoire des arts, des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4 ou dans le cadre de l'un des parcours éducatifs (parcours Avenir, parcours citoyen, parcours éducatif de santé, parcours d'éducation artistique et culturelle) que le candidat a suivi. La fermeture sur une longue période des collèges mettrait de nombreux candidats en difficulté, dès lors qu’ils n’ont pas pu mener à bien leur projet ou leur parcours. Afin de ne pas léser les candidats, l’épreuve orale est donc supprimée.

 

 

 

EN RESUME 

 

  DNB nouvelles modalités

 

mceclip0 - 2020-06-06 11h21m54s

 

 

 

 

mceclip1 - 2020-06-06 11h22m12s

 

Sources :

Ministère de l’Education Nationale : https://www.education.gouv.fr/bac-brevet-2020-les-reponses-vos-questions-303348