Bac général

La réforme du baccalauréat général et technologique vise à renforcer le baccalauréat, diplôme national de fin d’études secondaires et premier grade de l’enseignement supérieur.
Elle simplifie l’examen, qui est devenu trop complexe. A partir de 2021, les élèves ne passeront plus qu’une épreuve anticipée de français en première et quatre épreuves terminales.
L’examen tiendra compte du travail de l’élève durant sa scolarité en première et en terminale.
La réforme accompagnera mieux les lycéens dans la conception de leur projet d’orientation en leur offrant des heures dédiées à l’orientation et en leur donnant une plus grande liberté dans le choix des enseignements qui les passionnent.

La classe de seconde générale et technologique

La réforme prévoit un soutien de l’élève dans sa progression, en fonction de ses besoins identifiés lors du test de people-2557399 1920 - StockSnap de Pixabaypositionnement qui a lieu entre septembre et octobre et un accompagnement de l’élève dans ses choix d’orientation et son projet d’études au cours de cette année de seconde.  

Au lycée Louis Armand les options possibles en seconde sont :

  • Option facultative CIT-SI
  • Option facultative théâtre

 

Au cours de cette année de seconde, les élèves qui souhaitent poursuivre en voie générale se doivent de choisir 3 spécialités parmi les 7 proposées à Louis Armand :

  • Mathématiques
  • Sciences et vie de la Terre
  • Sciences de l'ingénieur
  • Physique-chimie
  • Numérique et sciences informatiques
  • Sciences économiques et sociales
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques

 

Une vidéo pour comprendre l’orientation en 2nde et en 1ère :

 

Le Choix des spécialités

Le choix des spécialités conditionne grandement les poursuites d’études. C’est pourquoi les équipes éducatives attirent l’attention des élèves et des familles sur l’importance d’effectuer un choix cohérent.

reforme lycee louis armand 2019 2019-05-29 09-44-13 916 

Voici des propositions de regroupement de spécialités au regard des poursuites d’études envisagées.

Bouton lien  La carte des spécialités sur l'académie de Paris


La classe de première

Le principe de la personnalisation et de la spécialisation conduit en classe de première à travailler avec 3 des spécialités, pour un volume horaire de 3x4h, et de n’en choisir que 2 pour la classe de terminale. L’élève de 1ère sera donc évalué en fin d’année sur la spécialité qu’il abandonnera en terminale. Il a dans son emploi du temps 16h en socle commun et 1h30 en orientation.

Epreuves communes de contrôle continu E3C

Il n’y a pas de dates imposées pour les épreuves communes du contrôle continu (E3C). Elles ont lieu en deux sessions au cours de la classe de première, entre janvier et mars puis entre avril et juin. Ces épreuves, qui concernent essentiellement les matières du tronc commun, se déroulent chacune sur deux heures pour pouvoir être intégrées dans les emplois du temps sans devoir bousculer et bloquer l’organisation des lycées. Les sujets sont choisis dans une banque nationale, par les enseignants des établissements qui assurent les corrections des copies d’élèves qu’ils n’ont pas eus en cours.

L’enseignement scientifique ne sera pas évalué lors de la première session des E3C pour laisser aux lycéens le temps de découvrir cette nouvelle matière. Les résultats et copies seront transmis aux élèves, après corrections.

 

Repères

Le contrôle continu comprend les bulletins scolaires de première et de terminale. Il est donc important pour les élèves, même si cela ne correspond qu’à 10% de la note finale, d’être réguliers et de ne pas négliger une matière.

 

 Fichier PDF Brochure officielle pour le bac général  

La classe de terminale

Le principe de la personnalisation et de la spécialisation conduit en classe de terminale à travailler avec 2 spécialités pour un volume horaire de 2x6h. L’élève a dans son emploi du temps 15h30 en socle commun et 1h30 en orientation.

Epreuves finales

Les épreuves finales se déroulent en 3 temps selon un calendrier national commun à tous les lycéens.
En première, en juin, aura lieu l’épreuve de français, constituée d’un écrit et d’un oral. A l’écrit, les élèves pourront choisir entre une dissertation et un commentaire de texte. Il s’agira de sujets nationaux, le même pour tous les élèves, quels que soient leurs choix de spécialités. A l’oral l’épreuve durera vingt minutes.
En terminale, en mai, les élèves passeront pour les deux matières de spécialité, des épreuves nationales avec sujets et correction nationale comme par le passé. Selon les spécialités, les épreuves écrites dureront 3h30 ou 4 heures et seront ou non accompagnées d’une épreuve orale de 20 minutes ou d’une épreuve pratique d’une heure (NSI, physique-chimie, SVT).
Toujours en terminale, en juin les élèves passeront l’épreuve écrite de philosophie, d’une durée de 4 heures et le grand oral.
L’élève présente alors un travail personnel en lien avec l’une des spécialités et répond aux questions du jury.

 

 Fichier PDF Brochure officielle pour les CPGE