Travail sur le corps et la gestuelle avec la compagnie Co Liberté

image1

4 ateliers effectués avec les élèves de la classe de seconde commerce, dans le cadre du cours d'Arts Appliqués de Mme Dumiot et du cours de commerce de Mme Flocon.

Afin d’accompagner les élèves avec PERTINENCE, DOUCEUR et PROFONDEUR, nous avons mis en place une progression pédagogique visant à les amener, petit à petit, à travailler sur les 2 domaines professionnalisants que leur formation couvre : la vente et l’animation commerciale.

Il s’est donc agit, comme proposé dans la note initiale « Accompagnement 2nd 2RC2 Lycée Suzanne Valadon 2020-2021 » de travailler, d’abord, mais tout en étant systématiquement connectés aux 2 domaines que sont la vente et l’animation commerciale, sur les premiers outils dont disposent les élèves : Leurs corps, leurs mouvements, leur capacité d’observation et d’interaction dans un espace, leur écoute et leur capacité à coconstruire, leurs émotions et leurs intentions.

Et ce, à travers 4 ateliers : 

                                                                                                                     ...

  1. Le corps et le mouvement
  2. L’observation et l’espace
  3. L’écoute et la co-construction
  4. Les émotions et les intentions

 

Exemple 1 - Travail sur la dynamique de groupe, le leadership, la responsabilisation et la confiance en l’autre, la définition collective d’une approche stratégique, le respect des engagements définis collectivement :

image1

 

Exemple 2 – Construire des images ensemble sur la base de l’observation de ma vie quotidienne. Accepter de proposer, avec mon corps, mes mots, mes actions, sur la base de mon imaginaire et de ce qui vient sur le moment. Créer une image collective où chaque proposition est valorisée comme une couleur d’une tableau harmonieux et réel. Dans un temps limité.

image4

Exemple 3 – L’entretien d’embauche – Entrer dans un espace dans un but précis. Comment j’entre dans un espace ? Comment je projette ma voix ? Comment j’interagit ?

image6

image5 

Exemple 4 – L’écoute et la concentration – Comment parvenir à focaliser mon attention sur 2 interlocuteurs en même temps ? Comment développer son écoute et sa concentration ?

image8

 

 

Première session : Le corps et le mouvement

Les élèves ont appris à décomposer le corps et le mouvement, à sentir la différence entre une attitude fermée et ouverte. Nous y avons exploré la marche et le corps. Ils ont accepté de jouer le jeu de gesticulations non quotidiennes pour comprendre les possibilités (accessibles) de leurs corps. L’objectif essentiel de cette séance : conscientiser les étudiants à leur corps et à ce qu’il raconte.

Point important : Tous les élèves ont participé, y compris les plus récalcitrants. De belles surprises observées, notamment 2 élèves agités, qui se sont prêtés au jeu de la rencontre entre 2 corps aux attitudes gesticulantes.

 

Deuxième session : L’observation et l’espace

Les élèves ont travaillé sur leur espace personnel. Et celui des autres. A quel moment dois-je m’arrêter ? Ils ont également puisé dans leur imaginaire collectif pour créer des espaces et des situations vécues.

 

Puis, forts des exercices réalisés, ils ont simulé l’entrée dans une salle pour un entretien d’embauche. Jouant à tour de rôle, le recruteur et le recruté.

Point important : Le groupe est très attiré par les travaux de groupe, les jeux de stratégie, et a un peu plus de difficulté à se présenter face aux autres. Mais avec surprise, certains élèves se mettent en avant, acceptent de jouer le jeu en jouant avec brio la situation de l’entretien d’embauche.

 

Troisième session : L’écoute et la co-construction

Travailler dans une entreprise, c’est apprendre à écouter, à proposer et à co-construire.

Nous avons fait de nombreux exercices, comme raconter une histoire à plusieurs, travailler sur la dextérité mentale à travers des jeux d’association d’idées, développer l’écoute et la concentration à travers un jeu spécifique, puis intégrer la logique de la construction positive et collective « oui et ».

Tous les élèves ont participé.

Point important : Des élèves jusque-là très réservés et silencieux, prennent la parole. Quelque chose se délie.

 

Quatrième session : Les émotions et les intentions

Je suis ma tête, mon corps mais aussi ce qui s’en dégage. Ce mélange d’émotions et de volonté.

Savoir les repérer, les conscientiser et en jouer est essentiel. C’est pourquoi cette session a été orientée autour de l’observation des émotions et du partage d’émotions (comment transmettre et recevoir une émotion). Cette session a été l’occasion de travailler également sur l’adresse (parvenir à projeter son intention et sa voix à quelqu’un de façon claire).

Point important : Le rapport aux émotions a été accepté. Des changements subtils sont observés.

 Nous sortons de cette expérience convaincus de l’utilité de telles méthodes pour les élèves.

Extraits du texte de bilan de projet rédigé par Soufiane Guerraoui, compagnie Co Liberté.