Section européenne espagnol

Notre démarche : Aucune condition particulière n’est requise pour l’admission en section européenne, hormis une aptitude, une motivation pour l’apprentissage des langues et une capacité à fournir un surcroît de travail. En effet, nous exigeons avant tout des élèves un investissements personnel à hauteur de leur engagement dans la réalisation de projets pédagogiques : préparation d’une exposition, voyage scolaire, sorties au cinéma ou au musée. Le travail qui nourrit des projets concrets vise à faire acquérir aux élèves une connaissance étayée des civilisations des pays hispanophones.

Accueil des élèves : L’ouverture de la section européenne à la rentrée 2007 s’est naturellement inscrite dans une volonté d’ouverture européenne et internationale du collège Pierre Mendès France. Cette section permet aux élèves de 4ème et de 3ème de suivre un enseignement renforcé (+2hres) en langue vivante 2. Cet enseignement est complémentaire d’une ouverture culturelle sur les pays hispanophones. Un voyage scolaire est organisé au cours du cursus afin que les élèves s’imprègnent au mieux d’une langue et d’une culture étrangères.

Après le collège : Les sections européennes existent tant dans les lycées généraux et technologiques que dans les lycées professionnels, les élèves en fin de 3ème ont donc la possibilité de poursuivre cet enseignement dans les 2 filières. En lycée professionnel, la finalité d’une section européenne doit être, tout autant que la compétence linguistique, l’acquisition de compétences professionnelles et culturelles obtenues grâce aux contacts avec l’étranger. Dans tous les cas, l’enseignement de tout ou partie du programme d’une ou plusieurs disciplines non linguistiques est dispensé dans la langue de la section. Cette discipline non linguistique (DNL) peut être, au choix de l’établissement, histoire-géographie, sciences de la vie et de la Terre, mathématiques, etc. A l’issue du lycée, l’indication "section européenne" suivie de la désignation de la langue concernée, est portée sur le diplôme du baccalauréat général, technologique ou professionnel des candidats qui ont subi les épreuves avec succès.