Circonscription 18B - Goutte d'Or (archives)

Circonscription École Classe Académie Ministère
Téléchargements
Magali Venot mis à jour le 01/09/17
L’étude de la DEPP   18/03/14
Laurence Cyrulik mis à jour le 18/03/14

Les missions des assistantes sociales

Les missions sont les suivantes : contribuer à la prévention de l’échec scolaire, favoriser l’inclusion scolaire des enfants atteints de troubles de la santé ou handicapés, participer à la prévention et à la protection des mineurs en danger, mettre en œuvre des actions collectives d’éducation à la santé ou à la citoyenneté.

Missions de l'assistant(e) social(e) scolaire

Le service social scolaire de la DASES logo "ouvrir dans 1 nouvelle fenêtre" dépend du Conseil Général de Paris.
Il intervient dans toutes les écoles publiques du 1er degré ainsi que dans les lycées professionnels.
Placé sous l’autorité d’une Inspectrice Technique, chef de bureau, il est organisé en 12 secteurs géographiques.
Sur chacun d’eux, les assistants sociaux scolaires sont sous la responsabilité d’un cadre de service social, responsable d’arrondissement.
Ils interviennent sur un secteur comportant plusieurs établissements, pour un nombre total d’élèves variable selon les quartiers.

Le service social scolaire réalise les missions dévolues par l’Education Nationale au Service social en faveur des élèves (circulaire 91-248 du 11 septembre 1991 logo "ouvrir dans 1 nouvelle fenêtre"), à savoir :

  • contribuer à la prévention des inadaptations et de l’échec scolaire par l’orientation et le suivi des élèves en difficulté et de leur famille
  • favoriser l’intégration scolaire des enfants atteints de troubles de la santé ou handicapés
  • participer à la prévention et à la protection des mineurs en danger, susceptibles de l’être et apporter ses conseils à l’institution scolaire dans ce domaine
  • mettre en œuvre des actions collectives d’éducation à la santé ou à la citoyenneté en concertation avec les enseignants

Les actions menées sont individualisées ou collectives sur saisine de l’équipe éducative, des parents ou de l’élève lui-même.
L’assistant social est à l’interface de l’institution, de l’environnement familial et des partenaires extérieurs.
Sa place, au sein de l’école, lui permet de tisser des liens au quotidien avec les membres de la communauté scolaire et péri-scolaire.
Les échanges se font de façon formelle, dans le cadre de réunions (synthèses, équipes éducatives, PPS …), mais aussi sur un mode plus informel lors des récréations, pause déjeuner, entrées et sorties d’école….
A partir de ce qui est observé, signalé, l’assistant social intervient dans la dimension sociale, familiale, éducative et matérielle des difficultés de l’enfant.
Il reçoit les parents si les besoins d’une écoute, d’un conseil ou d’un soutien se font sentir, notamment dans les domaines suivants : accès aux droits et aux soins, cantine, activités périscolaires, loisirs, vacances, aides aux devoirs.
Il informe les parents, les oriente et les accompagne dans un suivi psychosocial.

La mission prioritaire du service social scolaire reste la protection de l’enfance.
L’assistant social est amené à procéder à des évaluations de situations d’élèves en danger ou en risque de l’être qui lui sont signalés.
En fonction des éléments recueillis, il peut saisir les autorités compétentes (administrative ou judiciaire), en concertation avec les services extérieurs concernés également par ces situations.
L’assistant social scolaire travaille en étroite collaboration avec le médecin scolaire, en particulier pour les situations de maltraitances physiques repérées à l’école.
Dans ce cadre, il ou elle peut rencontrer l’enfant et en informe les parents.

L’assistant social est soumis au secret professionnel, ce qui garantit la confidentialité des échanges.