L'histoire du lycée

22 févr. 17

Un rapide "survol"

LE LYCÉE ET SON HISTOIRE
 
 
Les débuts
 
Situé au 75 Cours de Vincennes, dans le XXème arrondissement de Paris, le nouveau
Lycée de Jeunes Filles du Cours de Vincennes, est construit en 1935 sur l'emplacement d'une
ancienne usine à gaz.Un décret du 3 octobre 1937 crée, Cours de Vincennes,
"un lycée national de jeunes filles qui recevra des externes libres, des externes surveillées et des demi-pensionnaires ".
 
La guerre et l'après-guerre
 
Durant la Seconde guerre mondiale, le lycée n’a jamais fermé ses portes. Paris estoccupé et toute l'aile des Maraîchers (coté Collège) est réquisitionnée par les Allemands.
Malgré cette occupation et le climat tendu qui règne dans le lycée, Mlle Fontaine, cacheplusieurs jeunes filles juives pour qu'elles échappent à la barbarie nazie mais la grande majoritéd'entre-elles, déportée, n’est pas revenue des camps d'extermination.N'ayant toujours pas de nom, un arrêté du 25 mars 1944 autorise le lycée de jeunes fillesà s'appeler "Hélène Boucher" en mémoire de cette jeune fille, héroïne de l'aviation, exemplairepar "sa modestie, sa simplicité, sa vaillance ". Endécembre 1944, le lycée devient le siège duCentre National d'Enseignement par Correspondance (aujourd’hui C.N.E.D.) dans l'aileMaraîchers (libérée par les Allemands) et ce, jusqu'en 1945.
 
Les années 1950-1960 : la montée des effectifs
 
A partir des années 1950, le nombre d'élèves croîtde façon exponentielle. En 1956, onconstruit donc sur un terrain vague de la rue des Maraîchers des bâtiments accueillant lesclasses post-baccalauréat. En 1956, on ouvre un second réfectoire au sous-sol de l'aile Lagny(le self du bas aujourd’hui). En 1961, après la décision de construire plusieurs établissements mixtes à l'Est pour diminuer les effectifs du lycée, "l'annexe des Maraîchers" devient indépendante pour donner naissance au Lycée Maurice Ravel. Les effectifs deviennent plusraisonnables.
 
Les changements de l'après 1968
 
Le lycée Hélène Boucher est naturellement marqué par les événements de mai 1968.Durant un mois, la vie scolaire est totalement bouleversée: rien ne sera plus comme avant...Ainsi disparaissent les compositions, les distributions des prix... Les exclusions et lesconseils de discipline se raréfient. A la rentrée 1972, la mixité se met en place progressivement.Le décret du 10 octobre 1977 crée une partition du lycée : le 1er cycle est transformé enCollège d'Etat.
 
Les Années 1980 : le lycée s’ouvre
 
A la rentrée 1980, s'ouvre au premier étage de l'aile Lagny le Centre de Documentation et d'Information (CDI) de 550m2. En 1982, est équipée la première salle d'informatique du lycée: 8 micro-ordinateurs SIL-Z II et une seule imprimante. En 1984, le lycée achète son premier magnétoscope.
 
Hélène Boucher: une jeune fille exemplaire
 
Hélène Boucher, fait partie de ces femmes qui sontentrées dans l'histoire de l'aviation etmême dans sa légende. Née à Paris, le 4 juillet 1908, Hélène Boucher a été la détentrice deplusieurs records du monde de vitesse entre juilletet novembre 1934. Après un raid Paris-Ramadi (Irak) en solitaire en 1931, elle a conquis7 records mondiaux dont le plus stupéfiant aété celui du 1l novembre 1934 où elle a pulvérisé le record du monde sur 1000 kms à 444 kms/h de moyenne (les diplômes se trouvent dans leHall du lycée). Elle a trouvé la mort auxcommandes de son avion lors d'un vol d'entraînementà Guyancourt le 30 novembre 1934, àl’âge de 26 ans.