Circonscription 18B - Goutte d'Or (archives)

Navigation X  
Circonscription École Classe Académie Ministère
Téléchargements  
Magali Venot mis à jour le 01/09/17
L’étude de la DEPP   18/03/14
Laurence Cyrulik mis à jour le 18/03/14
Quinze façons de démotiver en évaluant...
Résumé

Extrait d’un numéro des Cahiers pédagogiques consacré à l’évaluation, présentant dans cette liste cruelle des pratiques dont on peut supposer qu’elles n’existent plus que dans de rares établissements secondaires ...

Chapeau

Extrait d’un numéro des Cahiers pédagogiques consacré à l’évaluation, présentant dans cette liste cruelle des pratiques dont on peut supposer qu’elles n’existent plus que dans de rares établissements secondaires :

Contenu

L’humiliation publique
1. Faire applaudir la classe à une faute grossière.
2. Remettre les copies par ordre de notes et ajouter des commentaires sur les personnes ou des gestes de mépris ostentatoires (jeter les copies par terre, déchirer la copie la plus faible).

Les humiliations privées
3. Souligner (en rouge) la nullité rédhibitoire de l’élève à l’occasion d’une erreur bénigne (« Cette faute paraît presque intelligente au milieu de vos déluges d’inepties »).

L’arbitraire
4. Laisser la copie totalement vierge de corrections à l’exception d’une note chiffrée
5. Accompagner la note d’un commentaire lapidaire, définitivement négatif (« Charabia », « Rien compris », etc.).
6. Expliquer que la note n’a de toute façon aucune valeur objective et donc refuser a priori toute explication et toute révision.

Les corrections inutilisables
7. Écrire le commentaire de manière illisible.
8. Écrire, en guise de commentaire, un discours abscons.
9. Écrire un commentaire qui ne s’appuie sur aucun indicateur (« manque de rigueur », « ensemble confus », « les bases ne sont pas acquises »).

Les pratiques excluantes
10. Choisir, pour l’interro, des questions hors programme pour repérer la tête de classe.
11. Choisir des questions infaisables pour rappeler qui est le prof.

L’abus de pouvoir
12. Punir l’échec par une sanction disciplinaire (« c’est nul, je vous donne un devoir supplémentaire et si vous protestez, ce sera une heure de colle »).
13. Punir l’inconduite par une mauvaise note au contrôle (« Moins deux pour le bavardage »).
14. S’appliquer à adopter un système de notation différent des autres profs (noter à l’aide d’échelles variables, utiliser des critères qui mélangent les constats de connaissance, d’attitude, de discipline, etc.)
15. Démolir la notation des collègues (« Et oui, on n’est plus dans la classe de monsieur Machin, chez moi, il ne suffit pas de remplir deux pages pour avoir la moyenne »).

Liste établie lors de la Rencontre d’été du Crap (Cercle de recherche et d’action pédagogiques), en 2003, à Rambouillet, dans l’atelier « Évaluer sans démolir ») animé par Jean-Claude Voirpy et Philippe Watrelot, paru dans un numéro consacré à l’évaluation des élèves de la revue Les Cahiers pédagogiques, n° 438, décembre 2005.
 Les Cahiers Pédagogiques
Pour accéder au sommaire de ce numéro :
Les Cahiers Pédagogiques Ouvre vers une nouvelle fenêtre
 

Pour accéder à des articles en ligne :

  • Ladislas Ntamakiliro : Les évaluations nationales externes À quoi ça sert ?
    [ Lire l’article ]
  • Catherine Leduc-Claire et Patrick Milet : Faire vivre les notes d’une classe avec la couleur
    [ Lire l’article ]
  • Patrick Picard :« Montrez-moi vos PPAP ! »
    [ Lire l’article ]
  • Patrick Lebigre : « Action-création » ?
    [ Lire l’article ]
  • Martine Ferguson : Une évaluation respectueuse des individualités
    [ Lire l’article ]
  • Isabel Pannier : Pour en finir (ou presque) avec les notes : évaluer par les compétences
    [ Lire l’article ]
  • Jacques Nimier : La docimologie
    [ Lire l’article ]