Les cours

Les cours
         

En Seconde, Première et Terminale, les élèves suivent le cours de Mme Magistry pendant 1H30 et celui de Mme Mandin pendant 1H30.

Les cours ‘’théoriques’’ se complètent. Les Travaux Pratiques sont effectués dans la continuité des séances des deux professeures.

 

Schémas de cadre – Dead Man de J. Jarmush, 1996

 

 

Cinq axes d’étude sont déclinés dans les trois niveaux. Ils sont étudiés aussi bien dans les cours ‘’théoriques’’, les Travaux Pratiques, les Travaux de Création, que dans les sorties pédagogiques, en demi-journée ou en Festival, dans les rencontres avec des professionnels. Les élèves cheminent entre ces trois pôles pour construire leur cinéphilie et leur compréhension de l’art cinématographique.

  • Axe 1 : Emotion(s)

Il s’agit d’analyser comment un film peut faire rire, pleurer, trembler de peur ; comment à partir des émotions ressenties des cinéphilies se créent.

  • Axe 2 : Motifs et Représentations

Il s’agit d’examiner comment un personnage se construit, de l’écriture jusqu’à la réception du film; comment fictions et autres récits sont élaborés et reçus.

  • Axe 3 : Ecritures

Il s’agit d’étudier comment un plan est fabriqué ; comment ensuite l’assemblage des plans construit un récit spécifique.

  • Axe 4 : Histoire(s) et Techniques

Il s’agit d’analyser la nature des images et des sons, avec ou sans trucage, direct ou non, etc. ; d’observer les nouvelles écritures qui émergent des évolutions techniques.

  • Axe 5 : Economie(s)

Il s’agit d’aborder les différents métiers autour du Cinéma et de l’audiovisuel ; la façon dont ils se transforment avec les évolutions techniques.

les cours cinéma audiovisuel

 

 

 

Schéma de cadre

Le nôtre parmi les autres de N. Mikhalkov, 1975

 

 

Des analyses d’extraits de film permettent, en décryptant la construction d’un plan ou d’une séquence, d’observer les choix filmiques de différents cinéastes. Les élèves comparent ainsi différents moyens de produire des émotions, construire un personnage, commencer ou terminer un récit. Ils étudient aussi comment des cinéastes d’horizons divers déterminent le rythme de leurs récits au montage, comment les techniques et les moyens de production dont ils disposent influent sur leurs choix esthétiques.

En participant aux sorties pédagogiques, aux festivals tout autant qu’en effectuant les deux Fiches de Film trimestrielles, les élèves construisent, en dialogue avec leurs professeurs et grâce à nos partenaires, une cinéphilie ouverte dans le temps, dans l’espace comme dans la forme.

les cours cinéma audiovisuel 2Schéma de séquence – Mean Street de M Scorsese, 1973

Les travaux pratiques

Les élèves investissent ces connaissances dans la réalisation des formes courtes de Seconde et Première, le court-métrage collectif de Seconde et les courts-métrages par équipe de Terminale.

Dans les trois niveaux, les TP sont encadrés par Jean-Louis Gonnet, cinéaste partenaire de l'option, et les deux professeures.

  • En Seconde

Les élèves participent  à un mini stage de prise en main du matériel suivi de TP consacrés à la fabrication de formes courtes en tourné-monté, puis ils réalisent un court métrage commun à l'ensemble de la classe. 

  • En Première

Schémas de cadre – La sirène du Mississippi de F Truffaut, 1969, et Vertigo d’A Hitchcock, 1958

Le premier TP est consacré au montage d'une forme courte à partir de rushes préexistants. Les élèves réalisent ensuite une bande sonore à partir d’un extrait de film muet. Les deux autres TP demandent aux élèves d'écrire, tourner et monter deux formes courtes autour de situations spatiales.

  • En Terminale

Les élèves réalisent en équipe de 4 ou 5 personnes un court-métrage de 10 mn maximum.  

les cours cinéma audiovisuel 3

Schémas de cadre – La sirène du Mississippi de F Truffaut, 1969, et Vertigo d’A Hitchcock, 1958

Les travaux de création

Ces travaux sont proposés aux élèves en Seconde et en Première. Ils leur permettent d’investir des notions cinématographiques dans d’autres médiums artistiques : photographie, littérature, arts plastiques.

les cours cinéma audiovisuel 4

Plan au sol – My own private Idaho, de G Van Sant, 1991