Lycéens bénévoles à l'armée du Salut

AS4 IMAG0320

Le partenariat avec l'Armée du Salut est né du désir d'élèves d'apporter du soutien aux plus démunis. Il a commencé en janvier 2013. Peu de gens croyaient en la réussite de ce projet parce que la distribution des repas a lieu de 18H30 à 20H30. En 82 participations du lycée, 155 élèves ont pu servir près de 30 000 repas! _*Eric Malandain*, professeur d'anglais_

Paroles de lycéens bénévoles

"Durant cette activité je me suis sentie utile, Cela m’a fait du bien. Ça  m’a fait plaisir de donner de mon temps pour donner à manger aux sdf ! Si c’était à refaire je le referai avec joie" Dianke Ceesay (TBPA)

"L'esprit d'équipe et de solidarité c'est ce qui m'a fait le plus plaisir." Aladin Ahmed (2BPA)

"Le bénévolat c'était une très bonne expérience car ça nous a appris qu'il ne faut pas penser qu'a soi-même. J'ai beaucoup aimé." Nadra Chergui (2BPA)

"C'était une belle expérience qui donne à réfléchir car quand on voit toutes ces personnes qui n'ont rien et qui se plaignent jamais, on se remet beaucoup en question. Ca touche énormément et ça fait plaisir de leur venir en aide." Saran Fofana (2BPA)

"Ouiiii ça m’a énormément touchée. C'était excellent, merveilleux, et je suis contente d'avoir fait ça aujourd’hui.  Merci beaucoup de m'avoir inscrite à l'Armée du Salut. Merci encore, j'ai apprécié beaucoup de choses comme la gentillesse, l'amabilité, le respect entre eux." Sonia Jrab (2BPA)

"Ca m’a fait plaisir d’aider autrui et ça m’a fait mal au cœur de savoir que chaque soir ils dorment dans le froid ..." Kahina Fraiche (2BPA)

« Ca m’a fait du bien de savoir que j’ai pu aider des gens dans le besoin… je sais que c’est pas grand-chose. » Gaëlle Ahibo (TBPS)

« Je pensais pas que autant de monde viendrait manger, c’est triste à voir, mais j’ai apprécié les servir. » Oumou Traoré (TBPS)

"Le bénévolat m'a tellement émue que j'en ai pleuré, je savais qu'il y avait des gens dans le besoin mais pas autant de personnes. Je m’attendais à voir que des toxicomanes ou des alcooliques mais sûrement pas des femmes avec des enfants. Cela m'a beaucoup fait réfléchir car nous pour des pâtes ou autres on se plaint et eux on leur donne seulement du pain et des pâtes et ils nous remercient avec un sourire et les yeux qui brillent : c'est surtout ça qui m'a émue. J’avais envie de leur dire « ne me remerciez pas » c'est à moi de vous remercier, mais j’avais pas les mots... Enfin bref, c’était émouvant" Aicha Hammane (2BPA)

« Je trouve que c'est bien de faire du bénévolat car on le fait avec son cœur et non pour l'argent, ça améliore l'être humain.» Nana Traoré

 AS3 20170926 201048AS 20170921 182438AS5


Arméedusalut02