Circonscription 18B - Goutte d'Or (archives)

Circonscription École Classe Académie Ministère
Téléchargements
Magali Venot mis à jour le 01/09/17
L’étude de la DEPP   18/03/14
Laurence Cyrulik mis à jour le 18/03/14

Concertation préparant les assises nationales de l’éducation prioritaire

La consultation est organisée pour une transmission des synthèses le 15 octobre 2013 à la MAEP (Mission académique pour l’éducation prioritaire) par le coordonnateur du réseau. Ensemble des documents utiles.

Sommaire

 

  • Démarche de refondation : présentation générale
  • Rapport de diagnostic sur l'évaluation de la politique d'éducation prioritaire
  • Éléments de cadrage pour la demi-journée de concertation
  • Grands thèmes à discuter et propositions de questions
  • Synthèse locale
  • État des lieux de l'éducation prioritaire 

Démarche de refondation : présentation générale

Rapport de diagnostic sur l'évaluation de la politique d'éducation prioritaire

Éléments de cadrage pour la demi-journée de concertation

  • icone word Document de cadrage pour la demi-journée de concertation (Document 4)
    • Objectifs de la demi-journée de concertation
      Recueillir les commentaires, réflexions relatives au diagnostic publié en juillet
      Réfléchir aux modalités de mise en œuvre des leviers identifiés dans le diagnostic
    • Participants
    • Modalités d'organisation
      Préparation des échanges
      Organisation des échanges
      Synthèse des échanges
  • Exemple d’organisation d’une demi-journée de concertation
    Échanges autour des constats du diagnostic
    Réflexions collectives autour des modalités de mise en œuvre des leviers identifiés dans le diagnostic (Powerpoint partie 2 ou synthèse du diagnostic en deux pages)
    Mise en commun des travaux en ateliers.

Grands thèmes à discuter et propositions de questions

Il est souhaitable que les 6 grands thèmes concernant les leviers de la réussite scolaire soient discutés par chaque réseau.
Pour chacun des thèmes 1, 2, 3, l’équipe choisira la question qui lui semble la plus intéressante à traiter.

Thèmes et propositions de questions

1. Perspectives pédagogiques et éducatives

  • Que signifie concrètement construire ou conforter une école bienveillante, au quotidien et dans l’acte d’enseignement ? 
  • Comment être exigeant en restant à la portée des élèves et développer l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes ? 
  • Comment améliorer la compréhension par les élèves des attentes de l’école et enseigner explicitement les compétences qui permettent de comprendre et de réussir ? 
  • Sur quels types de besoins privilégier l’accompagnement et l’aide apportés aux élèves et comment ? 
  • Comment travailler la question du langage dans toutes les disciplines, en réseau et dans la continuité ? En particulier par quelles modalités développer l’apprentissage de la langue orale pour les moins de trois ans et la pratique de la production d’écrits à tous les niveaux ? 
  • En quoi consiste donner des repères essentiels pour une culture commune ? Comment y contribuent les différentes disciplines ? 
  • Quelle place faut-il donner aux parents d’élèves pour éviter qu’ils ne se sentent ou soient disqualifiés ? Comment faire « alliance » ? Comment leur donner toute leur place et pour faire quoi ? 
  • Comment construire une école qui permet aux élèves et aux personnels de travailler dans un climat serein et apaisé ? 
  • A quelles conditions l’école peut-elle assurer le bien-être des élèves et des personnels ? 
  • Comment mieux intégrer la dimension éducative de l’école dans l’acte quotidien d’enseignement ? Par quelles pratiques individuelles et collectives peut-on rapprocher les approches éducatives et pédagogiques ?

2. Perspectives relatives à l’accompagnement et à la formation 

  • Sur quels points et sous quelles formes souhaitez-vous de l’accompagnement et de la formation ? Une réflexion sur les priorités thématiques est aussi bienvenue. 
  • Quelles modalités d’accueil des nouveaux enseignants vous semblent devoir être développées, dans le réseau et d’une façon plus générale ?

3. Perspectives relatives au travail en équipe, en réseau, en partenariat 

  • Quels sont les modalités, outils, organisations, dispositions capables de développer le travail en équipe, de le rendre indispensable en école, au collège, au niveau du réseau ? Comment développer un travail collectif, réflexif ? 
  • Pour votre réseau, sur quelles problématiques et selon quelles modalités l’École doit-elle prioritairement développer le travail en partenariat ? 
  • Comment le partenariat avec les dispositifs de réussite éducative est-il mis en œuvre et comment évaluez-vous son apport à la réussite des élèves ? Faut-il le faire évoluer et si oui, à quelles conditions et sous quelles modalités ?

4. Perspectives relatives au pilotage et à l’évaluation

5. Perspectives relatives à l’usage des moyens disponibles

6. Perspectives relatives à la carte de l’éducation prioritaire

Synthèse locale

  • icone word Constats du diagnostic (Partie 1 de la synthèse locale) : recueil des commentaires et compléments des équipes des réseaux (Document 5)
    Quels sont les éléments du diagnostic avec lesquels vous êtes le plus en accord, qui vous paraissent les plus importants dans votre contexte ? (3 points maximum)
    A contrario, quels sont les points avec lesquels vous êtes le plus en désaccord, qui correspondent peu à votre expérience locale ? (3 points maximum)
    Quelles remarques/réflexions ou compléments souhaitez-vous faire remonter ? (3 points maximum)
  • icone word Leviers d’évolution proposés (Partie 2 de la synthèse locale) : synthèse des échanges sur la mise en œuvre des leviers d’évolution identifiés (Document 6)
    à partir des 6 thèmes cités précédemment.

État des lieux de l'éducation prioritaire

Données à la rentrée 2012

  • Le programme Écoles, collèges, lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (Éclair) compte 2 139 écoles publiques, 310 collèges, dont 9 dans le secteur privé sous contrat, 17 lycées d’enseignement général et technologique et 17 lycées professionnels publics.
    Les réseaux de réussite scolaire (RRS) sont constitués de 4 457 écoles et 781 collèges publics. 
  • La cartographie de l’éducation prioritaire n’est pas homogène sur l’ensemble du territoire : la part des collégiens en Éclair oscille entre 11,5 % dans l’académie d’Aix-Marseille et 0,2 % dans celle de Grenoble. On observe les mêmes disparités pour les élèves du premier degré. 
  • L’environnement social des élèves en éducation prioritaire est majoritairement défavorisé : 73 % des collégiens des Éclair ont des parents ouvriers ou inactifs, contre 56,5 % en RRS et 34,5 % hors éducation prioritaire. 
  • La population de l’éducation prioritaire se distingue aussi par la proportion d’élèves en retard scolaire : à l’entrée en sixième, ils sont 20 % en Éclair et 17 % en RRS, contre 11 % hors éducation prioritaire. 

Entre 2007 et 2012

  • La proportion d’écoliers en Éclair qui maitrisent les compétences de base en français et mathématiques reste stable. Au collège, l’écart se creuse de manière significative, avec une diminution significative des résultats des élèves en éducation prioritaire. 
  • Les collèges en éducation prioritaire sont plus touchés par l’absentéisme et remontent plus d’incidents graves. Les élèves perçoivent le climat scolaire de manière moins favorable qu’hors éducation prioritaire mais ne se sentent pas plus victimes de violences.

Annexe

  • fichier exel Données chiffrées annexées à cette note
    • 6 écoliers sur 20 : proportion d’élèves scolarisés en éducation prioritaire dans le premier degré en 2012
    • 1 collégien sur 20 : proportion d’élèves scolarisés en éducation prioritaire dans le second degré en 2012
    • 1 sur 3 : part des élèves des Éclair orientés en seconde professionnelle, contre 2 sur 10 hors éducation prioritaire

Élargissement du programme CLAIR (collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite) au programme ECLAIR (écoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite)