Circonscription 18B - Goutte d'Or (archives)

Navigation X  
Circonscription École Classe Académie Ministère
Téléchargements  
Magali Venot mis à jour le 01/09/17
L’étude de la DEPP   18/03/14
Laurence Cyrulik mis à jour le 18/03/14
Aide aux élèves : diversité des formes et des effets des dispositifs (Bruno Suchaut)
Résumé

Dans une intervention lors des deuxièmes Rencontres nationales sur l’accompagnement scolaire en avril 2009, Bruno Suchaut dégage les éléments des résultats des recherches. (Intervention téléchargeable)

Chapeau

L'intervention complète est téléchargeable ci-dessous. Voici d'abord quelques extraits significatifs.

Contenu

L’aide intensive pour les élèves les plus en difficulté

"Si au niveau global, les dispositifs d’aide ne semblent pas permettre de réduire significativement la difficulté scolaire, on note néanmoins certaines tendances stables liées à l’efficacité sur les apprentissages.

Ainsi, l’aide intensive semble plus efficace pour les élèves les plus en difficulté alors que les dispositifs peuvent engendrer des effets non attendus, voire négatifs, pour les élèves considérés en difficulté plus légère. Ceci se vérifie pour tous les dispositifs, qu’ils prennent place sur le temps scolaire ou périscolaire."

L’implication des parents

"En ce qui concerne spécifiquement les actions d’accompagnement à la scolarité, on soulignera à nouveau l’effet bénéfique de l’implication des parents dans les dispositifs."

La réduction des inégalités

"Par ailleurs, bien que certaines initiatives nouvelles n’aient pas fait l’objet d’évaluation, on peut penser qu’elles peuvent être bénéfiques pour la réduction des inégalités sociales de réussite. C’est le cas des stages de remise à niveau (ou des écoles ouvertes) car plusieurs travaux ont montré que pendant le temps extrascolaire, les inégalités sociales de compétences s’accentuaient fortement"

Efficacité et professionnalisme au sein du groupe classe

"Il semble enfin utile de rappeler que l’efficacité potentielle des dispositifs d’aide aux élèves devrait s’estimer en fonction des facteurs classiques liés à l’efficacité des pratiques pédagogiques qui sont mentionnés dans de nombreux travaux anglo-saxons : attentes positives des enseignants, gestion optimale du temps d’apprentissage, pédagogie structurée, planification de l’enseignement, implication de l’élève dans les activités.

Nous rejoindrons donc les auteurs qui soulignent que les apprentissages se réalisent principalement au sein du groupe classe et que le temps d’engagement de l’élève dans les activités scolaires est peut-être le levier central sur lequel on doit agir."

Bruno SuchautLes 2èmes Rencontres nationales sur l’accompagnement étaient organisées à Saint-Denis (93), les 4 et 5 avril 2009, par le GFEN logo "ouvrir dans 1 nouvelle fenêtre"
La communication complète de l'intervention à été transmise aimablement par Bruno Suchaut.
Bruno Suchaut est professeur en sciences de l’éducation ; après été directeur de l’Institut de recherche sur l’éducation (Irédu-CNRS), il est directeur de l'Unité de recherche pour le pilotage des systèmes pédagogiques à Lausanne.