Circonscription 18B - Goutte d'Or (archives)

Circonscription École Classe Académie Ministère
Téléchargements
Magali Venot mis à jour le 01/09/17
L’étude de la DEPP   18/03/14
Laurence Cyrulik mis à jour le 18/03/14

Impliquer l’élève dans son évaluation par le livret de socle (2010)

Le document ministériel consacré au livret personnel de compétences au collège inclut une fiche intitulée Impliquer l’élève dans ses apprentissages et dans son évaluation (Fichier-pdf 51.p)

Le livret de compétences appartient à l’élève, il convient donc de l’impliquer afin qu’il en comprenne le fonctionnement, l’intérêt et les enjeux.

Chaque professeur, chaque acteur du système éducatif doit faire en sorte que l’élève connaisse le dispositif d’évaluation mis en place, qu’il comprenne ce qui est attendu de lui, qu’il soit associé à cette évaluation et qu’il utilise un outil de suivi de son évaluation le responsabilisant. Dans toute situation, il s’agit de s’être assuré préalablement que l’on a permis aux élèves de découvrir, d’élucider les compétences visées et de les travailler.

Implication de l’élève par la connaissance du dispositif

Une explicitation du livret personnel de compétences (sa structure, sa composition, son utilisation), ainsi que des dispositifs de mise en œuvre du socle commun propres à l’établissement (modalités d’évaluation, de validation, de concertation) est indispensable.

La communication globale sur le dispositif doit rendre lisible le cheminement des apprentissages, montrer la continuité verticale : école, collège, lycée (transmission du livret, explication des paliers, des rendez‐vous, bilans, examens et attestations…), ainsi que la transversalité des apprentissages (répartition des items, suivi des évaluations, modalité de validation…).

Le conseil de classe sera l’occasion de faire le point sur les compétences acquises et/ou en voie d’acquisition. Il peut donner des indications pour ajuster le dispositif aux besoins de l’élève, par exemple sur l’organisation et les priorités à établir (Ouvre vers une nouvelle fenêtre fiche 13 : Communication aux familles dans le livret de compétences).

Implication de l’élève par la compréhension des attentes

Plusieurs disciplines étant concernées par une même compétence, une discipline étant concernée par plusieurs compétences, un travail concerté au sein de l’équipe d’enseignants permettra de s’accorder sur les attentes de chaque professeur pour un même libellé.

Chaque professeur définit les items qui feront l’objet d’une évaluation. Il peut alors, pour ses élèves, les expliciter, les reformuler et aussi préciser les critères de réussite.

Ainsi, l’élève connaît clairement les attendus et identifie les tâches associées. La confrontation du bilan des compétences de l’élève et son projet de formation peut être l’occasion de lui offrir la possibilité de s’exprimer, de faire des choix, de prendre des responsabilités, de satisfaire son besoin d’autonomie.

Implication de l’élève par sa participation active à l’évaluation

« Connaître son potentiel, savoir s’auto‐évaluer » est un item de la compétence 7 du palier 3.  Il est souhaitable d’impliquer l’élève et de le responsabiliser en l’associant étroitement à sa propre évaluation. Il peut, pour certaines compétences, être en mesure de proposer au professeur leur validation dès lors qu’il pense en avoir la maîtrise. Il appartient ensuite à l’enseignant de les valider ou d’en reporter la validation.

Cette méthode stimule l’élève en le rendant acteur de sa formation.

Par ailleurs, elle favorise l’acquisition d’un vocabulaire précis par la confrontation aux libellés des items ou à leur explicitation réalise dans le cadre de la classe. L’élève est invité à porter un regard critique sur ses propres savoir‐faire. S’il s’est trompé, il n’est pas sanctionné par une mauvaise note, mais seulement invité à progresser jusqu’à ce que la compétence puisse être validée. On devra, si on veut conserver ce caractère valorisant, tenir compte du fait que l’élève doit apprendre à s’auto‐évaluer et considérer ses erreurs d’appréciation comme des étapes dans cet apprentissage.

Implication de l’élève par l’usage d’outils numériques

L’utilisation d’un outil numérique peut simplifier le travail de suivi de l’évaluation par l’enseignant

Il est également utile à tous les acteurs de la communauté éducative (professeurs, professeurs principaux, intervenants de l’atelier relais, professeurs intervenant dans le cadre de l’accompagnement éducatif etc..) ainsi qu’aux parents mais d’abord aux élèves.

Grâce à l’outil informatique, l’état de validation des compétences peut être représenté simplement : l’élève est ainsi en mesure d’identifier ses points d’appui, les items, les domaines en voie d’acquisition et les compétences à travailler. Ces outils valorisent le dialogue entre l’élève et l’évaluateur : il y a une relation individualisée entre l’élève et le professeur.