Classe de neige : fabrication d'un igloo

23 mars 15

Comment construire un igloo :

L'igloo russe

  1. Remplir des sacs de neige.

  2. Faire un tas avec les sacs.

  3. Recouvrir les sacs avec environ 1 m de neige.

  4. Tasser la neige.

  5. Creuser pour former la petite porte d'entrée.

  6. Enlever les sacs.

  7. Creuser à l'intérieur de l'igloo pour dégager l'intérieur.

  8. Et l'igloo est fini !

 

L'igloo canadien

  1. Faire deux murs parallèles de neige et un mur qui les relie.

  2. Placer des branches de sapin en laissant une entrée.

  3. Recouvrir les branches de neige.

Oriane, Camille, Louis, Maïmouna, Alice et Anna

igloo1

igloo2

 

La forteresse

Nous avons créé une forteresse en creusant dans la neige pour que notre forteresse fasse un rectangle. Après il fallait prendre des blocs de glace et les mettre autour pour faire des remparts. On a fait des couloirs et au bout il y avait d'autres forteresses. On a tellement creusé dans la neige qu'on a vu la terre. On a voulu faire des tables en neige mais on n'a pas eu le temps.

Juliette, Valentin O, Victor et Edouard

 

igloo3

igloo5

 

La méthode russe pour fabriquer des igloos

Il faut prendre des sacs et les remplir de neige : au minimum deux sacs. Après on doit empiler les sacs et les recouvrir avec au moins 20 cm de neige. Il faut compacter la neige pour que l'igloo tienne. Après, il faut creuser dans l'igloo et enlever les sacs. Si malheureusement un sac tombe sur la tête de quelqu'un, il faut l'évacuer d'urgence en le tirant par les pieds. Quand vous creusez dans l'igloo, il ne faut pas voir la lumière du jour. Il faut creuser à plus de 1 m de l'igloo et surtout ne pas marcher sur l'igloo. Il faut bien lisser les parois de l'igloo. Il faut creuser un trou dans le plafond de l'igloo de façon à évacuer le gaz si vous faites une fondue. A l'intérieur de l'igloo, il faut construire une petite rigole contre les murs de façon à ce que l'eau de la neige qui fond s'écoule et aille dehors. Si vous dormez dans l'igloo, il faut mettre ses skis ou ses raquettes au-dessus de l'igloo de façon à qu'un passant ou une moto neige n'aille pas sur l'igloo.

Jameson, Valentin K. et Louis De Domingo

igloo6

igloo7

 

Village igloo

Pour arriver au lieu du village d'igloos, nous avons dû mettre des raquettes aux pieds. Le paysage était magnifique. Quand nous sommes arrivés sur le lieu, Patrick (un ancien pompier) nous a montré son équipement de sauvetage en montagne. Il était très bien organisé. Quand Patrick se construit un igloo pour la nuit, il le construit très petit. Environ 20 cm au-dessus de son nez de façon à ne pas avoir froid. Il fait toujours attention à ne pas s'asseoir dans la neige pour ne pas être mouillé (c'est un réflexe de sauveteur).

Nous avons visité le village d'igloos. Dans ce village, il y a :

  • un hôtel : il a été construit à la manière russe. On a mis deux semaines à le construire. Des touristes viennent y manger de la fondue. Dans le plafond, il y a un trou qui permet à l'air chaud de s'échapper. Avec la chaleur, le trou s'est agrandi et on commence à voir le jour sur le plafond. Il y a trois pièces à l'intérieur de l'igloo.

  • des igloos à la manière russe : ils ont été construits à partir de sacs de neige.

  • des igloos à la manière canadienne : il faut construire des remparts puis recouvrir de branche qui va isoler de l'humidité.

  • des igloos à plusieurs : ils mettent plus de temps à être construit.

Dans le village, les meilleurs igloos sont les plus plats et les plus enfouis dans le sol car s'il fait -15°C dehors, il fera environ 7 °C à l'intérieur de l'igloo. Il faut 4 ou 5 heures pour construire un igloo à la manière russe pour une ou deux personnes.

Cassandra, Alexandre, Jérémy et Léo

igloo8

igloo9

igloo10

 

 

Enseignantes : Mme Fromont et Mme Loussier