Projet "Toute la ville dans ma poche" des BTS1A

Projet développé avec le soutien de l'Association Française de Développement de l'Enseignement Technologique, sur le thème de la "ville intelligente"

Le projet en quelques dates

Quelques dates:

Juin 2014: Mme Pereira et Mme Teisseire souscrivent à l'appel d'offre de l'AFDET sur le thème de la ville connectée

Septembre 2014: confirmation de l'obtention du soutien de l'AFDET et présentation aux étudiants

Octobre 2014: les étudiants s'informent sur la notion de ville intelligente ou connectée et proposent des idées de services ou de solutions à développer pour rendre la ville plus confortable, plus verte, mieux desservie... Les étudiants démarchent les collectivités de leur entourage pour trouver un partenaire qui accepterait de les associer à un projet ou de développer un des leurs.

Novembre 2014: les idées des étudiants sont présentées par les professeurs lors du salon EDUCATECH.  Par ailleurs, un contact est identifié par une étudiante au sein de la mairie de Nanterre.

Décembre 2014: Le contact à la mairie de Nanterre se confirme et on convient de prendre rendez-vous.

Janvier 2015: le plan vigipirate rouge est instauré à la suite des attentats et la possibilité de se déplacer avec les étudiants est remise en cause... Le projet est un peu compromis.

Février 2015: Le rendez-vous tant attendu a enfin lieu au sein de la mairie de Nanterre. Les représentants de 4 services potentiellement concernés sont présents, avec les deux professeurs (mais sans les étudiants pour des raisons de sécurité). Les responsables choisissent deux pistes de travail parmi celles proposées par les étudiants:

- un projet visant à réduire la distance intergénérationnelle

- un projet de parking connecté et intelligent qui permette de réduire les embouteillages et qui favorise les liaisons douces.

Mars 2015: Les étudiants peaufinent les deux propositions, par groupes. Mais c'est difficile d'imaginer des solutions concrètes depuis les classes.

Fin mars 2015: le projet patine un peu... Mme Teisseire découvre par hasard sur Internet une start-up nantérienne nommée MUTUM. Cette start-up offre un service de prêt gratuit d'objets entre particuliers (ex: la tondeuse qui ne sert qu'une fois par an). La création de son compte pose problème. Elle appelle le seul numéro disponible: le dirigeant M.Griffaton répond. L'occasion est trop belle de parler du projet des étudiants. M.Griffaton sait que sa plateforme est un vecteur de lien social et pourrait contribuer à réduire la distance entre les générations. Rendez-vous est pris pour une intervention auprès des étudiants.

Début avril: les étudiants réalisent un dessin animé et une plaquette présentant des évolutions possibles des services proposés par Mutum. Ils imaginent l'intégration d'échanges de services pour compléter les échanges d'objets. 

16 avril 2015: M.Griffaton intervient auprès des étudiants pendant deux heures... Rencontre magique!

Rencontre avec M.Griffaton

Ce jeudi 16 avril, M.Griffaton nous a fait l'honneur de nous présenter sa toute nouvelle société MUTUM et d'échanger avec les étudiants.

 

Il a donné des conseils précieux aux étudiants quant à leur insertion professionnelle, tout en expliquant les enjeux que sous-tend l'entreprenariat, ainsi que les secrets du succès du lancement de sa start-up.

Les nombreuses questions ont témoigné de l'intérêt profond des étudiants pour l'intervention. Elles ont débouché sur la présentation de leurs propres travaux et sur une proposition de collaboration à plus long terme. Les étudiants intéressés pourront aider M.Griffaton à concevoir de nouvelles offres de services et à développer la notoriété de MUTUM. Cela contribuera au rapprochement entre voisins, entre générations, dans le Mont Valérien, dans le respect de l'environnement, tout en permettant à chacun de consommer.

Cet impact positif pourra être évalué à l'aide de l'éco-calculateur labellisé inédit développé par Mutum. Cette collaboration s'inscrit donc parfaitement dans notre projet AFDET qui avait pour objectif de départ de favoriser le mieux vivre en ville grâce à une solution connectée.

20150416 175640