Collège : repas, menus et recettes romains (latinistes de 5ème 2018-2019)

logolat

Collège : repas, menus et recettes romains (latinistes de 5ème 2018-2019)

En documents joints, vous trouverez :

  • un exposé collectif sur les repas des Romains
  • ainsi que des menus et des recettes...

Bon appétit ! Bene tibi sapiat !

Les objectifs étaient d'apprendre les habitudes alimentaires des Romains, les rites des repas et d'avoir quelques méthodes de recherche.


Collège : voyage des latinistes de 5ème et 4ème à Nîmes et au Pont du Gard (année 2018-2019)

Collège : voyage des latinistes de 5ème et 4ème à Nîmes et au Pont du Gard (année 2018-2019)

Découverte des monuments antiques de Nîmes, de son nouveau musée de la romanité et d'autres curiosités de la ville. Et visite du site du Pont du Gard.


Collège : projets d'écriture menés en 3ème B (année 2018-2019)

main liberté

Collège : projets d'écriture menés en 3ème B (année 2018-2019)

  • Dans le cadre des cours de français et d'Histoire-Géographie/EMC, en suivant les consignes d'écriture du concours "Etonnants classiques" sur le livre Enfances d'ici et d'ailleurs, les élèves de 3ème ont réfléchi collectivement à l'histoire d'un migrant qui quitte son pays. Après une visite au musée de l'histoire de l'immigration, ils se sont mis d'accord sur les éléments fondamentaux de l'histoire et ont choisi la forme du journal intime pour faire part de l'expérience du personnage à qui ils ont décidé de donner la parole. Vous trouverez leur texte en document joint.
  • Par ailleurs, lors d'une séquence sur la poésie ouvrant sur l'étude de "Liberté" de Paul Eluard, les élèves ont souhaité que la strophe que chacun a écrite soit donnée à lire et ne reste pas un simple exercice d'écriture en classe : vous pouvez les lire...

Bonne lecture !


Collège projet d'année 2018-2019 passerelles avis deuxième spectacle

Collège : projet Passerelles 2018-2019, 2ème spectacle Le dictateur et le dictaphone

Présentation

Le dictateur et le Dictaphone est une pièce de théâtre écrite par Daniel Keene en 2018 puis adaptée et jouée par Alexandre Haslé. Elle a été représentée au théâtre Mouffetard, situé dans le 5ème arrondissement de Paris, du 16 janvier au 1er février 2019.

La pièce se passe le jour de l'anniversaire du dictateur. Solitaire, il se trouve dans un espace confiné et se parle à lui-même. Il raconte son histoire en s'enregistrant sur le dictaphone. Il parle des jours où il était puissant et aimé de tous. Pourtant on ne sait jamais qui il est, ce qu'il a concrètement fait et pourquoi il est dans un état si misérable.

Il se persuade que son temps n'est pas fini, qu'il a toujours du pouvoir sur les autres. Pourtant il reste plusieurs semaines à ne rien faire d'autre que se nourrir, vérifier son état de santé et parler à son dictaphone.

Le comédien est seul sur scène et c’est un long monologue.

De plus, une multitude d'objets et marionnettes semblent se révolter contre lui. Est-ce sa culpabilité qui se manifeste ou une simple coïncidence ?

Pourquoi un monologue ? 

Le monologue donne l'impression que le personnage parle au public. Cela renforce la sensation de solitude du personnage. Le monologue permet de raconter, de parler de soi... Le personnage principal est un ancien dictateur, il est donc habitué à faire des monologues, ce qui montre bien son statut : il monopolise la parole et accapare toute l'attention sur lui.

Que penser du personnage ?

Dictateur image1 spectacle

Le personnage est solitaire, il vit tout seul dans une petite pièce très peu équipée, il n'y a même pas de toilettes. A cause de cette solitude, il devient dépressif voire fou, et encore plus déséquilibré. On peut le déduire par les multiples médicaments qu'il prend durant la scène.

Lorsqu'il parle avec ses marionnettes, il se rappelle ses fantômes du passé.

Ce personnage est un ancien dictateur narcissique : il a un tableau de lui auquel il tient plus que tout au monde. Quand le tableau tombe, il le ramasse instantanément. De plus, il narre des propos sur lui-même assez souvent. 

L'acteur joue de manière très dramatique ce qui donne un effet comique dû à la folie du personnage. C'est joué d'une manière très caricaturale tout en restant réaliste.

Il est difficile d'aborder sur scène la dictature et après en avoir discuté lors de débats en classe, nous nous sommes demandés : ce texte n'est-il pas malsain ? cet homme qui a commis des atrocités réussit à nous faire éprouver de la sympathie peut-être que nous nous trompons et qu'il s'agit en fait de pitié mais, dans tous les cas, il y a une forme d'empathie. En y réfléchissant, il est difficile de ressentir de la haine ou de la colère envers ce dictateur, on aimerait presque chercher à le comprendre.

Les choix artistiques

Les choix artistiques de Alexandre Haslé ont été complexes car il a réussi à mélanger  des sentiments complètement différents . En effet, il a fusionné le glauque et l'humour avec le choix des marionnettes, et le sombre et l'ironie avec la folie du protagoniste, ce qui a crée l'humour noir de cette pièce.

Cet effet a été accentué par la mise en scène qui a permis d'affiner les liens avec les choix artistiques.

Le personnage principal est vêtu de vêtements en lambeaux. Il est muni d'une paire de lunettes cassées qui tombent sur son nez imposant et rouge. Il est complètement saoul et grotesque durant toute la pièce.

Dans sa chambre nous retrouvons son canapé déchiré, des caisses en bois qui servent d'armoire, un lavabo et son miroir, une table basse, un seau servant de toilette et enfin un tableau censé le représenter pendant sa vie de dictateur. Durant la scène, il prend tout le temps des médicaments, il parle seul avec son chat empaillé et prend souvent sa température avec un thermomètre dans le souci de toujours contrôler sa santé.

Le sang, la lumière sombre, la fumée, les marionnettes et le dictaphone sont les éléments phares autour desquels tourne le spectacle et qui ont finalement apporté le côté particulier du spectacle du dictateur et du dictaphone.

La place plus particulière des marionnettes

Dictateur image spectacle

Tout au long du spectacle Alexandre Haslé fait entrer des marionnettes sur scène pour illustrer des situations de son passé en temps que dictateur. Les marionnettes présentées nous aident à ressentir des émotions , elles sont en quelque sorte des métaphores.

Par exemple, la marionnette de fin qui est un masque rempli de sang jette des petites marionnettes représentant la vie de son peuple et représente la mort qu'il leur a infligée. 

Alexandre Haslé, sans faire parler les marionnettes, leur donne une mimique réaliste représentant des victimes de génocide.

L'atmosphère

L’atmosphère est sombre.

Il y a des moments où de la peinture rouge représente du sang ou alors une marionnette monte sur l'échafaud.

Le fait que le personnage ait de grands moments de bonheur, de folie ou de nostalgie crée un trouble chez nous, spectateurs. Le sujet n'est pas gai alors l'atmosphère ne peut pas l'être, il n'y a pas de légèreté. Cela ne fait pas pas pour autant peur, c'est le thème de la pièce.

L'acteur et le metteur en scène ont décidé de mettre de la nudité et un vocabulaire osé pour interpeller le spectateur.

Pourquoi un tel spectacle ?

Alexandre Haslé a créé ce spectacle non pas pour passer un message politique mais pour montrer la folie d'un dictateur et l'envers du décor. Cette pièce de théâtre traite un sujet douloureux. Ils nous engagent à faire attention à ce que l'on veut pour demain.

Le fait est que ce texte est presque abstrait, dans un sens. Tout est suggéré mais en même temps cherche à laisser une place pour le ressenti propre du spectateur. Voilà pourquoi certains ont aimé d'autres non parce que tout dépend de l'interprétation.

 Une histoire originale qui laisse libre court à l'imagination.

 Travail collectif réalisé par la classe de 3ème B à l’issue d’une analyse chorale avec Joséphine Chaffin

https://www.youtube.com/watch?v=uVMayMVbutQ (présentation vidéo)


Collège projet d'année 2018-2019 passerelle avis premier spectacle

Collège : projet Passerelles 2018-2019, 1er spectacle Le garçon qui volait des avions 

L'histoire

La pièce est assez fidèle à la folle histoire de Colton Harris More qui a été en cavale pendant plusieurs années et qui se déplaçait en volant des véhicules et de la nourriture. Il vole son premier avion dès 16 ans et réussit à voler grâce à des jeux vidéos et des tutos youtube d'où le titre du spectacle Le garçon qui volait des avions adapté du roman de Elise Fontenaille.

Le spectacle qui a eu lieu au théâtre Dunois (dans le 13ème) est composé d'une introduction et de 3 actes. Nous voyons Colton Harris More seulement dans le dernier acte.

logo théâtre Dunois

L'avis

L'ensemble de notre classe a trouvé cette pièce intéressante, originale, bien construite et captivante. Elle est jouée avec deux comédiens qui ont pu mettre en scène une multitude de personnages que nous pouvons distinguer grâce à leurs différents costumes ou attitudes. 

  • "A partir de deux acteurs ils ont pu mettre en scène une multitude de personnages que nous pouvons distinguer  à partir  de leurs déguisements". Constant
  • "Avec tous leurs personnages différents et toute leur énergie ils ont réussi à rendre le spectacle intéressant."Camille

pièce garçon volait avions

Les passages pleins d'humour alternent avec des moments qui installent le malaise avec toujours le dynamisme des comédiens.

La pièce est jouée autour de différentes tailles de boîtes en bois qu'ils assemblent pour faire différentes structures comme un avion ou une cabane.

  • "La mise en scène avec les boites qui servaient à faire l'avion, la porte,  etc... était originale." Pernelle
  • "Ils ont réussi à créer une pièce intéressante avec peu de matériel." Léo

De plus, ils ajoutent des effets de sons, de lumière, de projection de vidéo ou même de la fumée qui nous font vite rentrer dans l'histoire.

  • "Avec [...] les effets de lumière et la fumée. On est vite plongé dans l'ambiance de la pièce."  Amandine 

L'analyse chorale avec Joséphine Chaffin

La discussion avec l'intervenant Jospéhine Chaffin a permis d'approfondir la réflexion sur le spectacle, par exemple sur le personnage de la mère, sur le rôle des médias dans cette histoire, sur le jugement porté par la société...                                                   

 

 

 


Collège : spectacle des talents du 14 juin 2018

Collège : spectacle des talents du 14 juin 2018

Les élèves ont réalisé de très belles prestations en chant et en danse pour leur spectacle de fin d'année, bravo à tous ! Mme Gravot et Mme Nicchi


Photos des deux jours dans la Somme (3 et 4/11/2016) pour le projet sur les soldats britanniques de la Première Guerre mondiale.


Classes de 3ème : Voyage dans la Somme et projet autour des soldats britanniques de la Première Guerre mondiale

Projet autour des soldats britanniques de la Première Guerre mondiale (le travail préparatoire des élèves et le voyage dans la Somme).


Projet danse métissée en 2016-2017 avec deux classes de 4ème

Projet danse métissée en EPS pour l'année 2016-2017 avec les classes de 4ème B et C.


Projet patrimoine en 6ème pour l'année 2015-2016

Bilan en images et avec des compte-rendus d'élèves des différentes sorties réalisées dans le cadre du projet patrimoine en 6ème A avec un groupe de 10 élèves volontaires.


Des mots et des livres pour voyager et accueillir

Description d'un projet de lecture et de création mené en 2015-2016 avec la classe de 6ème A et qui a remporté un prix au concours "Vivre ensemble contre le racisme"


La classe de 6ème A a visité des endroits de la bibliothèque de l'Arsenal dans le quartier Bastille. Les élèves ont pu découvrir quelques manuscrits et livres des collections puis réaliser un objet-livre lors d'un atelier.

Nous remercions Florence Codet et l'équipe de médiateurs qui nous ont accueillis : les élèves ont découvert différentes formes du livre avec intérêt et enthousiasme.

BibArsenal15

... Lire


Parcours spectacles pour les collégiens et les lycéens 2016-2017

Panorama des spectacles proposés aux collégiens et aux lycéens pour l'année scolaire 2016-2017


Quelques photos du séjour des deux classes de 3ème à Verdun à l'occasion de la commémoration d'une des batailles les plus connues de la Grande Guerre (mai 2016).


Deux classes de 3ème dans un projet sur les soldats coloniaux (mai 2016)

Projet mené par deux classes de 3ème en 2015-2016 autour de la commémoration de la Bataille de Verdun et des soldats coloniaux.


Arnaud Baillet, assistant d'éducation au collège propose aux collégiens de 4ème et 3ème un atelier théâtre tous les vendredis entre 16 h 30 et 18 h 30. Voici la séance de travail du vendredi 12 février.


Des avis des membres du prix littéraire (février 2016)

Quelques avis sur des livres lus par des membres du prix littéraire (année 2015-016).


Cérémonie du 145ème anniversaire de la proclamation de la République

La classe de 3ème A, l’UPE2A ainsi que des membres du conseil de la vie collégienne ont eu l’honneur d’avoir été sélectionnés pour représenter le collège Paul Valéry lors de la cérémonie organisée pour fêter le 145ème anniversaire de la proclamation de la République.


Des 6ème à la médiathèque du musée de l'histoire de l'immigration

Dans le cadre du partenariat avec le musée de l'histoire de l'immigration et d'un travail sur le voyage en français, une classe de 6ème a mené un projet autour de la lecture de livres (bandes dessinées, album, romans, documentaires fictions) sur le thème de l'immigration. Activité de lecture à la médiathèque, visite de l'exposition permanente et travail en classe de français pour présenter le li... Lire


Un atelier théâtre ouvert sur le monde et sur soi (collège 2015-2016)

Pour l'année 2015-2016, un atelier de théâtre est proposé aux élèves de 4ème et 3ème volontaires 2 heures hebdomadaires pour découvrir des textes de langues différentes et avoir un autre regard sur le monde et sur soi.


Voyage des 26 et 27 mai 2015 des élèves de 4ème A et B pour découvrir des sites autour de Lille et de Roubaix. (photos de Valérie Morin)


Compte-rendu des deux jours consacrés à découvrir les sites de la révolution industrielle dans le nord de la France par les classes de 4ème A et B (26 et 27 mai 2015).


Quelques images de la sortie d'une journée à Lyon dans le cadre du projet patrimoine en 6ème.


Journée de découverte de la ville de Lyon et en particulier des vestiges de la ville antique avec les élèves inscrits au projet patrimoine en 6ème.


Quelques photos de travaux réalisés par des élèves de 6ème ou de 5ème avec leur professeur d'arts plastiques, M. Benaffane.


Le projet patrimoine en 3ème

Le projet patrimoine en 3ème

le 09/03/17 à 10:40

visite musée HI
Présentation du projet patrimoine en 3ème et réalisation.


Visite de l'Assemblée Nationale en classe de 3ème

assemblée nationale façade
Un exemple de visite en rapport avec le programme d'éducation civique de 3ème.


Formation des jeunes officiels en danse (17/12/2014)

Quelques photos de la formation des jeunes officiels en danse du 17 décembre 2014.



Pour mieux connaître le monde des livres

Actions et activités proposées aux élèves de collège pour se familiariser avec le monde des livres


Sortie d'une journée organisée dans le cadre du projet patrimoine en 6ème.


Prix littéraire du collège Paul Valéry

logo prix littéraire collège
Description du prix littéraire du collège.