Des Turgotins à la Biennale de l'Éducation

Dans le cadre de la Biennale de l'Éducation organisée par le Cnam, quatre élèves ont mis en voix des textes récompensés par notre concours de nouvelles.

Biennale du Cnam - Hubert Camus Flore Testot Nathy Fofana Eden Levin Zoe Coutard juillet 2015
 
En 2015, le thème de la Biennale internationale de l'Éducation, de la Formation et des Pratiques professionnelles du Cnam était "coopérer ?"
Coopérer : travailler conjointement avec quelqu'un, concourir à une œuvre ou une action commune. Cette semaine, le lycée Turgot et le Cnam coopèrent pour l'organisation de cette Biennale. Cette coopération, à vrai dire, est plus large et s'entend dans la durée : les deux établissements coopèrent, par exemple, dans le cadre des Cordées de la réussite.
Biennale du Cnam - Flore Testot et Nathy Fofana juillet 2015Mais l'écriture est une activité solitaire : comment peut-on y coopérer ? Par exemple avec un concours de nouvelles, qui existe depuis neuf ans au lycée Turgot. Coopérer, aussi, dans un atelier d'écriture : on écrit seul, mais on peut échanger sur notre pratique.
Coopérer, enfin, en lisant à deux voix. Encadrés par Hubert Camus, quatre élèves du lycée Turgot ont lu des textes ayant été récompensés par notre concours de nouvelles. Certains de ces élèves font partie du jury ou y ont concouru, d'autres participent à l'atelier d'écriture, d'autres enfin souhaitaient "simplement" coopérer ces mardi 30 juin et vendredi 3 juillet 2015.
 
 
 
 
 
 
 
Biennale du Cnam - Eden Levin et Zoe Coutard - juillet 2015 Flore et Nathy ont mis en voix  Une fenêtre, de Marwa Touihri ( édition 2014) ; Eden et Zoé ont interprété  Ces meubles la nuit de Simon Nordmann ( édition 2015).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 juillet 2015 - photos Edouard Camus