L'Âge d'airain

Bronze

1-L'âge d'Airain-Face

Auguste Rodin

Bronze

H : 180,5 cm ; L : 68,5 cm ; P : 54,5 cm

RdC : Salle 3 - n° d’inventaire : S.468

Mots-clés et éléments d’analyse

  • Formes

Ronde bosse. Figure en pied avec un léger déhanché faisant référence au contrapposto de la statuaire grecque antique. En effet une seule jambe porte tout le poids du corps. L'attitude permet d'introduire du mouvement dans la composition, tout en soulignant la cohérence du corps et le lien des différents muscles entre eux. La musculature du torse met particulièrement en évidence les deux mouvements : le côté de la jambe d'appui  (gauche) qui est comprimé et l'autre relâché (droite).

Les poumons sont en inspiration. Rodin avait placé une lance dans la main gauche du modèle qui posait pour lui.

  • Techniques

Bronze, alliage de métaux coulé dans un moule à haute température. Première œuvre remarquée d’Auguste Rodin - réalisée et exposée la première fois à Bruxelles - elle suscita une polémique à son époque car Rodin a été accusé d’avoir procédé à un moulage sur nature et ainsi trompé son public alors que c’est un jeune soldat belge du nom de Auguste Neyt qui prit la pose. Le sculpteur fit preuve de maîtrise pour rendre réaliste l’attitude et le modelé de la figure en mettant en application ce qu’il appelait la théorie des profils.

  • Significations

Le terme d’airain est synonyme de bronze, le bronze est un alliage de cuivre et d’étain. Dans l'Antiquité, l’âge d’airain était la période que l'on supposait avoir existé entre l’âge d’argent et l’âge de fer. Sans doute est-il question d’une référence à l’homme des premiers âges. Est-ce la représentation d’un homme qui s’éveille, éveil tant physique que symbolique, posture de balancement élégant qui donne une impression de grâce et d’abandon.

  • Usages

Cette statue a été réalisée en Belgique et y fut exposée l’année de sa réalisation puis au Salon à Paris. Achat du plâtre par l’Etat en 1880. Cette ronde-bosse rendit Rodin célèbre et s’ensuivi la commande de la Porte de l’Enfer en 1880.

Agnès Bourbonnais - CPAV

Pistes d'activités - Prolongements

  • In situ

arts du spectacle vivant et arts visuels : mime « in situ » d’après la pose du contrapposto, après inspiration ; séance de photographies et croquis.


airain

 

  • Prolongements possibles

Arts plastiques en classe : croquis à vue entre élèves selon différentes poses.