Mathématiques - Cycle 2

Au cycle 2, la résolution de problèmes est au centre de l'activité mathématique des élèves, développant leurs capacités à chercher, raisonner et communiquer. Ils peuvent être issus de situations de vie de classe ou de situations rencontrées dans d'autres enseignements, notamment « Questionner le monde ». Ils ont le plus souvent possible un caractère ludique. On veillera à proposer aux élèves dès le CP des problèmes pour apprendre à chercher qui nécessitent des recherches avec tâtonnements.

  • La composante écrite de l'activité mathématique devient essentielle.
  • Les élèves consolident leur compréhension des nombres entiers, déjà rencontrés au cycle 1. Ils étudient différentes manières de désigner les nombres.
  • Les quatre opérations (addition, soustraction, multiplication, division) sont étudiées à partir de problèmes qui contribuent à leur donner du sens, en particulier des problèmes portant sur des grandeurs ou sur leurs mesures.
  • La pratique quotidienne du calcul mental conforte la maitrise des nombres et des opérations.

Accès au site académique : Mathématiques à l'école


Rallye mathématiques au cycle 3

le 02/06/14 à 18:10

Qu'est-ce qu'un rallye mathématiques et ses objectifs ? - Mai 2005

Activités pour les élèves qui ont des difficultés dans la numération (juillet 2007)

Des pistes pour travailler la numération

Article publié par Martine Chomentowski dans Les Cahiers pédagogiques - Octobre 2008

Article des Cahiers Pédagogiques (Michel Perraudeau - février 2010) sur l'importance de l'analyse des erreurs en mathématiques pour des remédiations adéquates.

Extrait d’Arithmétique appliquée et impertinente, de Jean-Louis Fournier (éd. Payot, 1993) - Août 2011

Résolution de problèmes en 2 colonnes : solutions / opérations, présentation stéréotypée ? Extrait d'un document du CNDP (2003)

Rappel d’une préconisation "ancienne" pour ne pas imposer cette présentation.

L'acquisition du nombre (Michel Fayol)

L’acquisition du nombre. Extrait et analyse de l'ouvrage de Michel Fayol : dans la collection « Que sais-je ? » (2013)

L’acquisition des différents sens de la soustraction nécessite de proposer des situations permettant de les découvrir.

Roland Charnay