C'est quoi la violence ?

13 avr. 18
Capture d’écran 2018-04-13 à 12.07.47

C'est quoi la violence ?

30 octobre 2016, Aïssatou Sow décède, tuée par son ex petit ami. Une élève que j'avais eue en troisième. Qui avait rencontré le dit jeune homme cette même année, au collège. Je suis atterrée quand j'apprends la nouvelle, par hasard, par d'autres anciens élèves.

Je rencontre son oncle, Noël Agossa, lors de la marche blanche qui lui rend hommage et apprends rapidement qu'il a fondé une association, "Adouna développement", en 2004, afin de venir en aide aux populations défavorisées. Cette association se dote désormais du collectif "Plus Jamais Ça", imposé par la tragédie de la mort de la jeune femme, et destiné à lutter contre les violences faites aux femmes.

L'une des conclusions qui nous semble, à tous les deux, évidente, est qu'il faut intervenir en milieu scolaire, qu'il faut en parler, aux filles, aux garçons, expliquer les vrais risques de cette violence, trop souvent utilisée comme un jeu, écouter ce qu'ils ont à dire, proposer des solutions.

Après une première intervention en 2017, Noël Agossa revient au collège, jeudi 8 février 2018, et intervient dans les quatre classes de troisième, pendant une heure. De nombreux sujets sont abordés, la censure vole en éclats, les élèves sont étonnants de naturel. Le jeune Hismaël vient de décéder, lui aussi victime d'une violence hasardeuse et insupportable. Certains de nos élèves sont encore sous le choc, d'autres ont une vision très juste et parfois déjà très pessimiste de ce qui peut être réalisé, d'autres encore finissent l'intervention en "jouant" à frapper un de leur camarade, comme pour nous envoyer le message provocateur d'une absence totale de solution.

Solution que nous ne prétendons pas fournir, mais réflexion qui aura, nous le pensons sincèrement, marqué nos jeunes élèves, et peut-être, permis à certaines ou certains de ne pas accepter l'inacceptable ! Le documentaire ci-joint est le fruit de ces quatre heures de discussions avec nos élèves de troisième.

Bérengère Toton