Théatralisons ensemble

Résumé du projet

Intitulé du projet : Théâtralisons ensemble !

Pays concernés : Italie & France

Période de réalisation : année scolaire 2013-2014

 Résumé du projet

Echanges avec des lycéens florentins sur la pratique théâtrale et les lieux du théâtre. Le projet permettra à des élèves de lycée professionnel tertiaire par l’intermédiaire d’un projet culturel  et à travers le partenariat avec l’Odéon, théâtre de l’Europe, de dialoguer avec des lycéens florentins et de collaborer à l’élaboration d’une représentation dramatique.  Ils se découvriront et dialogueront autour d’un objet culturel partagé.

 Objectifs du projet

Faire de l’Europe une réalité à travers une expression artistique commune et développer le sentiment d’appartenance à l’Europe pour que nos jeunes  se vivent comme jeunes européens.

Initier des jeunes à la culture, aux échanges culturels.

 Aider nos élèves dans leur construction personnelle :, meilleure communication ; image de soi et perception positive de son potentiel.

 Résultats attendus du projet :

Réalisation d’une prestation théâtrale de 30 minutes et participation au concours « Théâtralisons ! » de l’institut français de Florence ; réalisation de la maquette du décor ; amener nos élèves à trois représentations théâtrales. 1 classe : 24 élèves

 Publics bénéficiaires du projet 

Classe de Première gestion-administration d’Erik Satie et classe de Mme TATINI à Florence      

 

Partenaires du projet

 

Partenaire 1

Nom : Liceo Giovanni Pascoli

Pays : Italie

Statut : lycée d’Etat

Partenaire 2

Nom : Lycée Professionnel Erik Satie

 Partenaire 3

Nom : Odéon-Théâtre de l’Europe

Pays : France

Statut : théâtre national

Partenaire 4

 Nom : C-Possible

Pays : France

Statut : Association

Nom de la personne qui suit le projet : Mme JOIN-DIETERLE

Partenaire 5

 Nom : Consulat d’Italie à Paris

Pays : Italie

Nom de la personne qui suit le projet : Mme FERRANTE

 Le Projet

                                                                                                                          

  • Comment est le projet ?

 

Le projet est né, tout d’abord, du désir de permettre à nos élèves de développer une pratique artistique pluridisciplinaire, au sein de l’établissement, afin de favoriser l’acquisition des connaissances et des compétences du socle commun et d’apprendre la maîtrise de soi.

Ensuite, il a été imaginé de façon à pérenniser nos relations avec les lycéens florentins, rencontrés en janvier 2013, et ce, dans le cadre de l’ouverture internationale.

Ce projet qui s’adresse à des adolescents qui s’interrogent sur leur construction personnelle, affirme encore plus fort la volonté de fédérer plus d’élèves autour de l’enseignement du théâtre, pour une valorisation de l’estime de soi, la réappropriation du langage, le développement de l’imaginaire, la sensibilisation à la culture humaniste, la connaissance d’un patrimoine littéraire dramatique et artistique.

 

  • Quels sont les objectifs définis de laction et les critères retenus ?

 

-         Développer des compétences d’écriture dans le cadre de l’objet d’étude intitulé « Du côté de l’imaginaire » - nouveau programme de français en première professionnel ;

-         Enrichir le langage descriptif pour mieux communiquer les analyses et les choix de propositions qui en découlent ;

-         Favoriser l’acquisition de savoirs en histoire du théâtre. L’analyse des spectacles, de repères historiques et culturels, nourrissent un jugement esthétique.

-         Introduire l’analyse de pièces dramatiques au cœur de leurs pratiques dans le cadre de l « ’école du spectateur »

-         Sensibiliser au théâtre contemporain et offrir à l’élève une culture théâtrale européenne de référence.

 

Les élèves de lycée professionnel ne vont pas au théâtre ! C’est un lieu qui ne leur est pas familier. Il s’agit de leur faire découvrir un univers culturel qui n’est pas le leur et de faire en sorte qu’ils se l’approprient. Nous espérons leur donner envie d’y retourner par la suite à titre individuel.

 

L’interdisciplinarité va permettre à nos élèves de mieux comprendre la construction d’un spectacle de théâtre  et non de se limiter à la vision que nous appellerons du « spectateur ».

Le rayonnement sur les autres matières enseignées au lycée a montré son efficacité dans la cohésion d’une classe. Par un travail trans et interdisciplinaire, il est important de leur faire prendre conscience que les différentes disciplines enseignées au lycée peuvent être complémentaires, voire même interdépendantes.

 

  • Comment laction se rattache-t-elle au projet détablissement ?

 

1) Aider les élèves à s’insérer au sein du lycée professionnel :

- en valorisant le contenu de la filière choisie (gestion-administration) et en communiquant le travail effectué auprès du reste du lycée ;

- en développant des activités périscolaires aux deux sites de l’Odéon-Théâtre de l’Europe et notamment avec les ateliers de décors des Ateliers Berthier et à Moulins au Centre national du costume de scène et de la scénographie. Ces sorties étant également le moyen pour nos élèves de découvrir un autre univers culturel que le leur ;

- en utilisant des méthodes de travail variées (travail individuel, travail en groupes), afin de participer au développement du civisme, de la citoyenneté, valeurs indispensables pour la vie en société.

 

2) Accompagner nos élèves dans leur construction personnelle en les aidant :

- à mieux communiquer : bien articuler les mots, détacher certaines syllabes, respirer correctement pour moduler celle-ci, donner du sens au sentiment exprimé pour le faire partager aux autres ;

-  à maîtriser leurs émotions ;

- à découvrir leur corps et la motricité de celui-ci.

 

3) Aider les élèves à s’adapter aux évolutions technologiques :

- en utilisant les nouvelles technologies de l’information et de la communication (internet…) pour les recherches documentaires et pour les échanges avec les lycéens florentins.

 

4) Fixer des objectifs disciplinaires de façon réaliste, expliquer précisément les objectifs fixés, effectuer avec les élèves des bilans réguliers :

- en établissant une cohésion inter et transdisciplinaire sous forme de réunions et documents écrits au sein de l’équipe pédagogique ;

- en fixant avec les élèves les objectifs du projet, le mode et les supports de travail et d’évaluation, le déroulement dans le temps.

 

 

II)Conditions matérielles de réalisation :

 

Calendrier  

Début du projet : septembre 2013

Durée du projet : année scolaire

 

ANNEXE : objectifsopérationnels

 

Objectifs :

 

a) Les savoirs deviennent des connaissances effectives;

b) Favoriser l’écriture sous toutes ses formes (dramatiques, critique...) ;

c) Communiquer autrement ;

d) Échanger, débattre autour des pratiques théâtrales avec des lycéens de Florence

 

Modalités :

 

a) Disciplinaires :

 

-           Eco-gestion :

  • Étude de l'organisation dans un théâtre (organigramme) et visite des lieux (scène, coulisses...) ;
  • Découverte de tous  les métiers qui permettent au théâtre de fonctionner ;
  • Analyse des coûts et calculs pour déterminer comment est  fixé le prix des places.

-            Arts appliqués : création d’un décor sous forme de maquette.

-            Français :

  • Étude de textes de théâtre (œuvre intégrale et/ou extraits de pièces) et analyse ;
  • Écriture en liaison avec le théâtre ;

 

b) Inter et transdisciplinaires :

 

- Sorties périscolaires tout au long de l’année ;

- Accueil des professionnels du théâtre (rencontres avec les équipes artistiques des spectacles vus par les élèves) ;

- Entraînement à la lecture expressive ;

- Communication avec les lycéens de Florence ;

- Relations avec le lycée Léonard de Vinci pour la réalisation de la maquette.

 

c) Spécificité florentine :

 

Participation au concours  «  Théâtralisons1 », proposé tous les printemps –en avril généralement- par L'Institut Français à Florence.

 

1. Ce festival s’adresse aux élèves des établissements de l’enseignement secondaire ayant l’intention de présenter un spectacle théâtrale en langue française (original ou adaptation) d’une durée de 30 minutes (environ) et de participer aux ateliers théâtraux. Le festival se déroule sur une période de 3 jours dans les espaces de l’Institut Français de Florence. Les participants seront appelés à porter un jugement sur les performances par l’intermédiaire d’une fiche d’évaluation, pour attribuer le “prix des jeunes” à la classe gagnante, qui recevra en récompense des livres sur le théâtre et la culture française.