JUNGLE : un projet théâtre inclusif

24 juin 17

Etre et créer ensemble.

Nous avons créé et pensé ce projet, pour essayer de bousculer les barrières de la « différence », qui nous percutent, nous questionnent parfois. Le handicap, la culture, le langage, sont des différences que nous croisons au quotidien, que nos élèves vivent et perçoivent. Nous voulions faire réfléchir un groupe d’adolescents autour de ces sujets, avec les élèves ayant un TSA de l’ULIS, qui font partie à part entière du collège depuis 3 ans. En formant ce groupe nous avions pour but d’aller vers la création d’un spectacle théâtral et musical, qui laisserait une trace de cette expérience, des ces rencontres.

Ce projet était basé sur le volontariat, nous l’avons proposé à tous les élèves de 4ème du collège. 17 ont choisi de s’y inscrire, de s’y engager, de participer toute l’année aux ateliers d’une heure, en écriture et/ou en théâtre, tous les mardis (en plus de leur emploi du temps), de participer aux sorties, aux ateliers et rencontres de la Maison de la Radio, de partir 4 jours en résidence d’artistes. Un engrangement important et riche, que tous ont tenu. Un groupe de 24 élèves s’est formé. Une expérience incroyable, tant pour nous enseignants, que pour eux.

Nous avons choisi le mot « Jungle » pour lancer les ateliers d’écriture. Un mot qui s’appuyait, d’un côté sur l’actualité et de l’autre sur l’enregistrement programmé dans notre parcours avec la Maison de la Radio, de la fiction radiophonique « Le dernier livre de la Jungle » de Christophe Hocké. Mme Sadiad Youssouf, enseignante en Lettres au collège, a su guider et porter le groupe vers une écriture et une recherche des plus riches. Tous les textes de ce spectacle sont des productions réalisées par les élèves.

A partir de ce mot, ils ont donc écrit, pensé, partagé et créé leur spectacle, ensemble. Il en est ressorti un voyage intriguant, débutant sur les traces du conte, de la jungle de Mowgli ; nous guidant ensuite doucement dans une jungle métaphorique, pour terminer en nous transportant, au milieu de la Jungle de Calais.

Un groupe s’est créé dès la première séance et les « différences » se sont dissipées. Tous se sont apprivoisés. La richesse et l’intelligence de chacun des élèves, ont été une force pour cette création. Le résultat en est une belle preuve.

Cécilia Bournas - Coordinatrice ULIS TED
Audrey Bertrand et Marine Maluenda - Membre du collectif La Bande à Léon