Concert dessiné. "Sous le tamarinier de Betioky".

28 septembre 2017 : parfums de tamarins au collège Daniel Mayer. Les trois classes de 6ème accueillent un spectacle qui raconte en musique et en couleurs les aventures d'un petit garçon malgache qui rêve de devenir accordéoniste.

Le spectacle commence.

Une caméra filme les mains de Geneviève Marot, illustratrice.

Les dessins en train de se faire apparaissent à l'écran. 

Les musiciens accompagnent la narration. 

narration, dessin, musique

L'histoire se passe au sud de Madagascar, l'Ile Rouge, une ancienne colonie française située dans l'Océan Indien, entre l'Asie et l'Afrique. 

 

Les zébus, célèbres pour leur bosse, prennent des couleurs. 

les zébus prennent des couleurs

L'illustratrice dessine et colorie sous nos yeux.

La caméra "retransmet" en direct les personnages, les animaux, les objets qui naissent sous les coups du pinceau. 

La magie des couleurs opère !

work in process

 

Un bassiste, un percussionniste, et un accordéoniste rythment les temps forts de l'histoire. 

Au centre, Jean Piso.

Le spectacle raconte son enfance. Il est là en chair et en os pour nous raconter son histoire qui se dessine sous nos yeux. 

les musiciens

 

Ci-dessous, le passage où Jean Piso enfant a dû participer à une cérémonie traditionnelle pour réparer l'offense faite à un autre garçon du village. 

L'illustratrice nous dédicace son dessin. 

la dédicace

 

Un petit passage du concert filmé : 

 

Puis vient le temps des questions sur l'artiste, l'illustratrice, la vie de famille à Madagascar, la BD etc.

Mais les meilleurs moments ont une fin ! 

Le moment préféré du concert ? Isère répond : "Tout. Du début jusqu'à la fin". 

The end

Les élèves vont maintenant essayer de réaliser des mini concerts dessinés... 

On fait confiance à leurs talents. 

A nos plumes, à nos pinceaux, à nos cordes ou claviers ! 

 

En attendant, on peut lire la BD au CDI. 

Sous le Tamarinier couverture