Collège : Présentation vidéo d'accrosport par un groupe de 4ème A

15 janv. 18

Collège : Présentation vidéo d'accrosport par un groupe de 4ème A (novembre 2017)

image départ vidéo accrosport4A 2017

Un peu d'histoire...

Tradition au pays basque, l'acro-sport puise ses origines très loin dans l'histoire de l'humanité. Des fresques égyptiennes aux troubadours du Moyen-Age, en passant par le cirque, ce sont surtout les pays de l'Est qui en ont fait une discipline à part entière, dans laquelle le caractère artistique a été privilégié.

L'acrobatie, c’est remettre en cause de manière totale, l'équilibre de terrien. On passe à des appuis de plus en plus manuels, réduits, renversés « en statique » et à des figures de plus en plus aériennes, complexes donc périlleuses « en dynamique ».

L'acro-sport est un sport acrobatique à vocation spectaculaire. On peut définir la discipline comme une activité collective de production de formes dans le but de créer une composition basée sur des effets visuels : architecture de la forme, simultanéité, complémentarité afin d'être vu et apprécié et de produire un étonnement.

L'acro-sport se compose :

  • de pyramides statiques qui se caractérisent par un contact permanent de deux partenaires ou plus durant la réalisation de l'élément. Les pyramides statiques doivent être fixes, c'est-à-dire immobilisées pendant un certain temps. Le voltigeur se retrouve équilibré, en appui sur un ou plusieurs partenaire(s) ou "porteur(s)".
  • de pyramides dynamiques qui se caractérisent par un contact bref entre les partenaires, ce qui implique une phase aérienne. Le voltigeur, propulsé par un ou plusieurs partenaire(s) ou "porteur(s)", réalise une figure aérienne.
  • d’éléments individuels ou évolutions gymniques traditionnelles comme la roulade avant, la roue, des éléments de souplesse, des sauts... Ces éléments peuvent être réalisés en alternance ou en simultané.
  • Un support musical doit guider les élèves dans la construction de leur enchaînement pour parvenir à une véritable composition. La durée de la composition est de 2 minutes 30 secondes maximum.
  • L'enchaînement dans son ensemble et les pyramides en particulier peuvent être imaginés par les partenaires dans un processus où la gestion du risque et la recherche de l'esthétique ont une place prépondérante.