Théâtre option facultative

05 févr. 18

Songe d'une nuit dété à Fénelon                                                         img001

 « S'approprier le théâtre, c’est peut-être la meilleure façon d’apprendre à l’aimer. » Antoine Vitez

Le principe de cet atelier sur trois années est de mener une progression constante de la Seconde à la Terminale toutes sections confondues tant sur le plan de la pratique (École de l'acteur) avec la collaboration d'un intervenant sur un nombre d'heures défini que sur le plan de l'acquisition d'une culture théâtrale (École du spectateur).

L'enseignement artistique repose sur le partenariat avec le théâtre de l’Europe-Odéon et se fonde sur les apports de professionnels du théâtre à destination des adolescents.

 

I - École du spectateur

A cet effet, nous proposons par classe une série d'abonnements notamment à l’Odéon en diversifiant les écritures théâtrales, les lieux institutionnels ou non et les esthétiques à savoir une dizaine de représentation par an. Il s'agit de proposer un parcours varié du spectateur pour que l'élève développe un regard réflexif sur les parti-pris esthétiques et soit à même de justifier ses opinions en acquérant des éléments théoriques dispensés au moment propice par l'enseignant.

A cela, s'ajoute un élément important pour développer le point de vue de l'élève et découvrir des esthétiques : la rencontre avec des professionnels du théâtre (acteurs, metteurs-en-scène, etc.) soit pour débattre, soit pour expérimenter une pratique.

Préparer les élèves en amont du spectacle et leur permettre en aval de partager des émotions tout en prenant conscience des processus de création relève des objectifs de l’option théâtre et donne lieu à des évaluations écrites voire orales.

Notre ambition est de favoriser ces rencontres avec les arts de la scène ; une façon d'ancrer le théâtre dans la cité.

Bien entendu, dans la mesure du possible, le choix des pièces est fonction de la programmation des théâtres et des perspectives de travail sur l'année. Pour la classe de Terminale, classe d'examen, il s'agit d'aborder les écritures contemporaines, et d'appréhender les spécificités des écritures de plateau en relation étroite avec le thème choisi par la professeure.

NB : Cette section se poursuit avec le projet « Fénelon en Avignon » ouvert à tous nos élèves depuis plusieurs année

   P5210082                                          P1000021

 

II - École de l'acteur

La présence conjointe de l'enseignante et d’un intervenant-comédien est requise à certaines séances car le travail d'accompagnement et le soutien du partenaire est précieux pour renforcer les acquis. Le changement d'intervenant au cours des trois années permet à l'élève d'appréhender une variété d'approches du théâtre propre à chaque collaborateur. Certaines séances se déroulent dans un studio de répétition du théâtre de l’Odéon.

Classe de Secondes

L'objectif est, dans un premier temps, de familiariser les élèves avec l'espace du plateau par une série d'exercices où le corps, outil du comédien, s'engage. C'est un travail collectif pour apprendre à « jouer ensemble». Suit une phase d'improvisations en relation avec le projet de l'année. En fonction de la classe, les étapes sont plus ou moins longues. Au terme, il s'agit de réfléchir à comment mettre en forme la matière verbale et produire une partition vocale et gestuelle par un travail sur le texte. L'aboutissement prend la forme d' une restitution plus ou moins élaborée qui rend compte des différents apprentissages. Elle se déroule au sein de l’établissement.

Pour cette classe, souvent de novices, il faut attendre de connaître un peu plus les élèves pour déterminer ce qui peut motiver le groupe. C'est pourquoi plusieurs axes sont envisagés et testés au cours du premier trimestre.

P1110121

Lien site académie https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_745523/noces-et-festins-au-lycee-fenelon

 

Classes de Premières, option ouverte à TOUTES les sections

Le groupe déjà soudé se connaît. Nonobstant, certains élèves nous rejoignent en première. Il faut à présent développer les acquis dans les différents domaines en fondant le travail sur un projet précis afin de mobiliser le groupe. Le soutien du partenaire contribue à expérimenter, chercher et finaliser le travail. Sur les trois années, le parcours théâtral proposé tente de dessiner une histoire du théâtre. L’accent est mis également sur un travail choral en pratique qui requiert un niveau d'exigence et une distanciation par rapport au jeu. Des textes sont proposés aux élèves pour constituer un montage final dont le fil conducteur est à trouver et la structure dramaturgique à inventer.

Ainsi pour la date anniversaire de Shakespeare (2013-2014) au vu de la dominante féminine du groupe le travail a porté sur des personnages féminins , des reines plus précisément. Ont été mises en parallèle les Reines de Chaurette face à celles de Richard III du dramaturge élisabéthain ; une autre reine revisitée par Baker avec Gertrude ; une incursion chez Heiner Müller pour le personnage d'Ophélie dans Hamlet-Machine a complété le montage. Ces textes permettent par ailleurs des partitions chorales.

L’année 2017 fut consacrée à « Berlin 1933 » à la découverte de Brecht et d’Enzo Cormann.

Au fil des années les élèves gagnent en maturité et élargissent ainsi leur champ d'action et d'investigation.

En 2018, nous avons opté pour la représentation de la jeune génération à un moment historique donné.

Là encore, une présentation des travaux en cours ou finis est souhaitable d'un point de vue pédagogique pour montrer que le théâtre est le lieu du possible. Ces dernières années, les restitutions se déroulent sur le plateau professionnel du théâtre de la Bastille en plus du lycée.

   Journal de bord Festen     P1110287    Journal de bord 1ere 

Classe de Terminales : Année de l'évaluation des compétences (seconde quinzaine de mai)

NB l'épreuve porte sur la pratique (10 pts) et sur un dossier rédigé + entretien (10 points)

Compte-tenu des enjeux du baccalauréat, un thème est donné par la professeure en début d'année pour que les élèves puissent élaborer les problématiques de leur dossier en relation avec des questions de dramaturgie. Le travail pratique est donc en lien étroit avec ce thème et aboutit à une restitution à laquelle assiste souvent l'examinateur afin d'évaluer les compétences de chacun au sein du travail collectif. Ce niveau initie les élèves aux écritures dramatiques et scénographiques contemporaines, desquelles ils sont peu coutumiers pour leur monter que les langages scéniques d’aujourd’hui se situent souvent à la croisée des genres. Ils expérimentent des formes scéniques à partir des textes proposés et participent à l’élaboration de la dramaturgie.

En 2016-2017, pour explorer une forme contemporaine de théâtre engagé en prise directe avec les réalités politiques et sociales, à la limite de la pratique documentaire, la professeure a opté pour un montage de textes qui abordent l'action de « partir », ainsi que la choralité. La problématique posée par ce projet amène les élèves à réfléchir à la représentation de l’altérité et à l'intérêt de voir le monde par le regard de l'autre, géographique et culturel. https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1484545/le-theatre-et-les-migrants

 En 2017-2018, le projet s’axe sur le thème « féminin ». Non seulement parce que le groupe est majoritairement composé de jeunes filles mais parce que ce thème l'intéresse. Le support envisagé pour l'année est une adaptation théâtrale du Maître et Marguerite de Boulgakov.

Terminales en action  

Cette année la lauréate du prix Roudy est une élève de terminale de l'option théâtre

Nausicaà PALAU

Professeure responsable de l'option théâtre