L'âge mur

Bronze

7-Age mur

L'Âge mur

 

Camille Claudel, 1899

Bronze

H : 121 cm ; L : 181,2 cm   ; P : 73 cm

Mots-clés et éléments d’analyse

  • Formes

Groupe de trois personnages : une femme, jeune, qui tend les bras à un homme vieillissant, tiré lui-même par une femme d’âge mûr. Le sens de lecture de l’œuvre s’effectue de droite à gauche, guidé par l’oblique ascendante de la composition.

  • Techniques

Bronze tiré d’après une version en plâtre. Chaque personnage a fait partie d’un moule différent. La fonte du bronze s’effectue dans les ateliers de fonderie.

  • Significations

L’idée de destinée est ici traitée ainsi que la notion de temps qui passe et qui modifie les corps et les sentiments. Un premier titre fut Groupe des trois.
Ce groupe est souvent interprété dans un sens autobiographique comme l’illustration des hésitations de Rodin entre sa vieille compagne, Rose Beuret, et sa jeune amante, Camille Claudel. Dans un mouvement d’irrésistible entraînement, l’homme, encore tenu fermement par la jeunesse et la vie dans la première version, est arraché dans la seconde version aux bras tendus de la jeune suppliante par la vieillesse et la mort. Les drapés sont tourmentés, les ombres violentes.

  • Usages

La deuxième version de L'Age mûr fait suite à une commande de l'Etat en 1895, mais si l'œuvre est bien terminée par l'artiste et payée en 1898, elle ne fut jamais livrée au Dépôt des marbres. Elle est, en revanche, fondue deux fois en bronze, en 1902, pour le compte d'un particulier, et en 1913 (musée Rodin), avant que le plâtre qui avait servi de modèle pour les fontes ne disparaisse.


Voir la fiche oeuvre sur le site du Musée Rodin

Pistes d'activités - Prolongements

  • Arts du langage

Production de texte à partir des différentes étapes de la vie.

Enigme du Sphinge.

 

  • Arts visuels

étude du mythe de Chronos dans la mythologie.