Ecriture sous contrainte : à la manière de Paul Eluard

Cybercarnet - georges rouault ale-bihan 1

Les habitants de l'immeuble vous proposent une présentation poétique de leur immeuble à la manière de Paul Eluard. Il se sont inspirés de la poésie Dans Paris.

Groupe 1

Dans Marseille

Dans Marseille il y a la mer.
A côté de cette mer il y a une plage.
Au bord de cette plage il y a un immeuble.
Dans cet immeuble il y a une piscine.
A côté de cette piscine il y a un jardin.
Dans ce jardin il y a une cage.
Dans cette cage il y a un oeuf.
Dans cet oeuf il y a un aigle.

L'aigle renversa l'oeuf.
L'oeuf renversa la cage.
La cage renversa le jardin.
Le jardin renversa la piscine.
La piscine renversa l'immeuble.
L'immeuble renversa la plage.
La plage renversa la mer.
La mer renversa la ville de Marseille.

Groupe 2

Dans Marseille

Dans Marseille il y a une plage.
Au bord de cette plage il y a une rue.
Dans cette rue il y a un bâtiment.
En bas de ce bâtiment il y a un restaurant.
A côté de ce restaurant il y a un ascenseur.
En haut de cet ascenseur il y a quatre étages.
Dans ces étages il y a quatorze appartements.
Dans ces appartements il y a un lit.
Sur ce lit il y a un oreiller.
Sur cet oreiller il y a Cissé Fodé.
Sur Cissé Fodé il y a un chien.

Le chien renversa Cissé Fodé.
Cissé Fodé renversa l'oreiller.
L'oreiller renversa le lit.
Le lit renversa les quatorze appartements.
Les quatorze appartement renversèrent les quatre étages.
Les quatre étages renversèrent l'ascenseur.
L'ascenseur renversa le restaurant.
Le restaurant renversa le bâtiment.
Le bâtiment renversa la plage.
La plage renversa la ville de Marseille.

Groupe 3

Dans Marseille

Dans Marseille il y a une maison.
A côté de cette maison il y a un jardin.
Dans ce jardin il y a un arbre.
Dans cet arbre il y a un nid.
Dans ce nid il y a un oeuf.
Dans cet oeuf il y a un oiseau.
A côté de l'immeuble il y a un supermarché.
Dans ce supermarché il y a des légumes et des fruits.
A côté de ce supermarché il y a un restaurant.
Dans ce restaurant il y a des tables.
Sur ces tables il y a des plats.
Dans ces plats il y a de la nourriture.

La nourriture renversa les plats.
Les plats renversèrent les tables.
Les tables renversèrent le restaurant.
Le restaurant renversa le supermarché.
Le supermarché renversa les légumes et les fruits.
Le supermarché renversa l'immeuble.
L'immeuble renversa l'oiseau.
L'oiseau renversa l'oeuf.
L'oeuf renversa le nid.
Le nid renversa l'arbre.
L'arbre renversa le jardin.
Le jardin renversa la maison.
La maison renversa la ville de Marseille.

Atelier vidéo

La vie de l'immeuble

Le projet se poursuit avec la mise en place d'un atelier vidéo. Guillaume et Laura viendront travailler avec nous sur 10 séances pour créer un petit film sur la vie de l'immeuble.

Au programme de cette semaine, une pétition contre le restaurant de David Martin... Mais heureusement, celui-ci est bien défendu par certains de ses voisins !

Ci-dessous une petite photo du tournage. Pour visionner le film, il faudra encore patienter quelques semaines...

Tournage 2

Les animaux de compagnie

Les habitants

Les habitants de l'immeuble nous ont présenté leurs animaux de compagnie. Il y a 6 chiens, 2 lapins et 1 chat.

Voir les présentations

Animaux

La famille des personnages

Les habitants

Les habitants de l'immeuble ont créé leurs arbres généalogiques. Ceux-ci nous reserviront certainement lors de futurs travaux sur l'histoire des personnages.

Voir les arbres généalogiques

Famille

 

Présentation du quartier

Le décor

Notre immeuble est situé dans le quartier de la corniche Kennedy à Marseille. Les élèves ont été divisés en deux groupes. Le premier groupe a travaillé sur une vidéo de présentation du quartier tandis que le deuxième groupe a travaillé sur l'incipit du roman de Maylis de Kerangal, Corniche Kennedy.

A l'issue de ce travail, chaque habitant a présenté son quartier.

Voir les présentations

Quartier

Auteure :
Alice Le-Bihan-Diabi
Collège d'enseignement général
GEORGES ROUAULT
3 RUE DU NOYER DURAND
75019 PARIS