Secours et vous

Le jeudi 4 avril après-midi, nous sommes allés au salon du secourisme à la Porte de Versailles.

Là-bas, nous avons participé à plusieurs ateliers. Ainsi, nous avons commencé avec les brûlures, que nous avions déjà travaillées en classe. Nous avons aussi fait l’atelier « malaise ». Un pompier nous a montré une vidéo pour que l’on sache quelles questions poser à la victime.

Ensuite, nous avons eu une initiation aux massages cardiaques. Il y avait des dizaines de mannequins au sol et nous faisions les massages tous ensemble, avec une musique rythmée !

20190404 150532

20190404 151004

Il ne faut pas oublier l’atelier PLS avec des pompiers. Nous avions déjà appris la PLS à l’école !

20190404 145006

Avec un autre pompier, nous avons appris à faire un garrot.

20190404 153044

Pour finir nous avons essayé un simulateur de tremblements de terre.

20190404 155419

Mr. Huzar et le père de Louna ont préféré tester le simulateur d’accidents de voiture (crash test), qui montre qu’on a vraiment intérêt à mettre sa ceinture de sécurité. Nous sommes ensuite rentrés à l’école !

C’était une super sortie !

Rencontre avec l'écrivaine Sigrid Baffert

Cybercarnet - blomet chuzar 1

Le mardi 2 avril, nous avons rencontré Sigrid Baffert qui est une auteure qui écrit pour tous les âges. Elle est venue dans notre classe pendant plus d’une heure.

Pour elle, écrire est plus qu’une passion, c'est un besoin. Elle nous a expliqué qu’écrire rend libre, car on peut écrire ce qu’on veut, et que par l’écriture, on peut être qui on veut.

Elle nous a donné beaucoup de conseils et c'était bien utile car nous aussi, nous écrivons.

D’abord, elle pense qu’il est mieux d’écrire à la main que sur l’ordinateur, pour commencer son travail. Ainsi, on conserve tout ce qu’on a écrit, même ce qu’on a raturé, et qu’on pourra retravailler et réutiliser par la suite.

Les idées peuvent venir à tout moment : sous la douche, en marchant, en prenant son petit déjeuner… C’est la raison pour laquelle elle nous a conseillé d’avoir toujours sur nous un petit carnet, que l’on puisse noter nos idées.

C’est en observant tout autour de nous qu’on peut trouver des idées pour écrire. Ainsi, Sigrid Baffert invente des histoires avec les gens qu’elle croise, par exemple les passagers qui sont dans le même wagon qu’elle…

Même quand elle se promet qu’elle n’écrira pas, elle n’est pas sûre d’y arriver. C’est pendant des vacances de 10 jours en Ecosse qu’elle a eu les idées pour son livre, Krol le fou. Il y avait une île au loin qui lui semblait bien mystérieuse, et elle a bientôt compris que des milliers d’oiseaux, des fous de Bassan, y nichaient. Elle s’est alors passionnée pour ces oiseaux et son illustratrice a fait des centaines de croquis (nous en avons vu quelques-uns) pour accompagner l’histoire.

Ce qui nous a étonné aussi, c’est qu’elle nous a dit qu’il était parfois plus long pour elle d’écrire les trois pages d’un album pour enfant qu’un roman… de 300 pages !

C’était une belle rencontre !

Paris sous la Révolution

Cybercarnet - blomet chuzar 1

Paris durant la Révolution

Laure, une médiatrice culturelle du Musée Carnavalet, est venue dans notre classe lundi dernier et c’est la quatrième fois que la voyions cette année.

Elle nous a parlé de Paris pendant la Révolution. La Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen a été proclamée. Plus tard, le roi, Louis XVI et sa femme Marie-Antoinette se sont fait guillotiner.

Elle nous a aussi appris que les révolutionnaires avaient inventé un nouveau calendrier. Dans ce calendrier, le nom des mois avait été changé. Les trois mois de chaque saison avaient chaque fois le même suffixe :

L'automne est la saison des -aire : il y a les mois de Vendémiaire (les vendanges), Brumaire (la brume), et Frimaire (le froid).

En hiver (la saison des -ôse), il y a les mois de Nivôse (la neige), Pluviôse (la pluie), et Ventôse (le vent).

Au printemps (-al), nous avons les mois de Germinal (la germination), Floréal (les fleurs) et Prairial (les prairies).

Et en été (-or), Fructidor (le mois des fruits) succède à Messidor (la moisson) et Thermidor (la chaleur !).

 20190401 145509

Nous avons ensuite « converti » notre date d’anniversaire et illustré un calendrier révolutionnaire.

 

Les lundis au gymnase...

Cybercarnet - blomet chuzar 1

Un cours d 'EPS

 Comme tous les lundis matin, nous allons au gymnase à pied. Là- bas, M. Grand, notre professeur de sport, nous attend. Nous sommes passés par les vestiaires avant de nous ranger par équipe, M. Grand a fait l'appel et nous a montré comment faire les services, car nous apprenons à jouer au badminton. Nous avons donc pris des raquettes et des volants et nous avons commencé à jouer sur 10 terrains qui étaient installés. On se mettait par deux ou trois ; quand on était en trios, on jouait des matchs en cinq points et quand on était en binômes, on jouait en illimité. Ceux qui gagnaient montaient d'un terrain et ceux qui perdaient descendaient d’un terrain.

 20190401 110232

20190401 110317

A la fin de la séance, nous avons rangé le matériel, on s’est changé aux vestiaires puis nous sommes rentrés à l’école.

 

Quel plaisir de pouvoir faire du badminton à Paris !

L'atelier Kapla

Cybercarnet - blomet chuzar 1

Le jeudi 20 décembre, toute l'école a participé à un atelier Kapla dans le préau, du CP au CM2.

Des élèves d'autres classes ont construit une tour Eiffel, trois temples, une muraille.

20181220 155521

Quant à nous, on a édifié cinq "tours du vent".

20181220 155738

Les Kapla étaient de toutes les couleurs : vert, bleu, rouge, jaune ou couleur bois (le Kapla « basique »).

 20181220 155810

Il y avait des animateurs Kapla qui nous expliquaient comment nous devions nous y prendre et qui nous montraient des techniques. Le résultat était superbe !

20181220 155817

20181220 161943

Nous nous sommes bien amusés ! Cet atelier était génial !

20181220 162759