Le mot du Proviseur septembre 2019

Bonjour.

 

Pour cette reprise de l’activité du lycée Turgot après ces congés d’été 2019, quel bilan tireriez-vous de l’année passée ?

 

L’année 2018 – 2019 aura été pour notre lycée une année compliquée avec la mise en place de la réforme du lycée 2021, mais cela vous pourriez le retrouver dans l’ensemble des établissements. Ce fût aussi une année particulière avec un enjeu éducatif politiquement fort puisque notre promotion des 83 % de boursiers de 2016 passait son baccalauréat en juin 2019.

Le risque  était important que les effets de ce que l’on a appelé officiellement le « bug informatique » d’Affelnet 2016 n’entraine une fragilisation de notre public et donc de nos résultats au baccalauréat.

Force est de constater que malgré tous les obstacles rencontrés, la détermination des professeurs pour accompagner leurs élèves, le travail des élèves et la cohésion de l’ensemble du lycée sur ses objectifs de réussite de tous, les résultats ont été excellents.

Ce tableau parle de lui-même :

Bravo pour ces résultats, mais vous  semblez moins plus réservé sur la partie réforme du lycée et sa mise en musique.

Il est certain que nous avons dû naviguer souvent à vue pour cette réforme. Si les objectifs me paraissent intéressants, voire novateurs dans les choix offerts aux élèves et dans la manière d’aborder les contenus, nous avons manqué d’accompagnement dans la mise en place pratique de cette réforme. Nous y reviendrons dans un futur entretien après cette rentrée faite.

Nous aurions sans doute pu éviter beaucoup de stress et de conflits si nous avions pu rassurer les usagers et les acteurs de cette réforme sur sa mise en place.

Nous avons maintenant dépassé ce stade en trouvant des solutions internes à notre lycée. Je ne suis pas totalement satisfait de ce que nous avons mis en place, mais nous avons maintenant une idée précise de nos erreurs et de la manière de les corriger.

Les élèves de première seront bien accompagnés et nous proposerons sans doute une autre stratégie à nos nouveaux élèves de seconde et pour notre organisation de la rentrée 2020.

 

Justement, sur cette rentrée qu’y aura-t-il de nouveau sur Turgot en dehors du sujet de la réforme du lycée ?

Je ne sais pas encore si les propositions qui seront faites aux élèves et professeurs trouveront un écho positif, mais cette rentrée sera axée comme chaque année sur l’élève, le développement de ses connaissances et de sa curiosité, le gain de confiance en soi que doit apporter le lycée, mais aussi de nouveaux projets centrés sur l’actualité qui semble interpeler les élèves et étudiants.

  • la spécialité Art Cinéma audiovisuel doit être l’occasion de faire un saut qualitatif dans cet axe traditionnel de notre lycée (maîtrise des exigences de la spécialité, amélioration des conditions de son enseignement, développement des projets, amplification des actions du cinéclub géré par les élèves…)
  • la classe « ambition scolaire – danse Hip Hop », après ses articles dans la presse (JDD du 7 juillet 2019), le développement de ses partenariats, notamment avec le ministère de la culture et les artistes reconnus au niveau national, doit prendre encore un nouvel élan à la fois médiatique, mais aussi dans l’évolution de son projet.

Je reste convaincu qu’il faut faire plus avec les élèves pour les aider à maitriser les enjeux de la société dans laquelle nous allons les faire entrer. Il est clair que deux domaines demandent réflexion ; la place de plus importante prise par l’Intelligence Artificielle (IA) dans notre société et la question climatique.

Ces enjeux font peur, ce qui  est normal puisque nous ne les maîtrisons pas encore. Il faut donc apprendre à nos élèves à les aborder. Ceci doit se faire par un travail sur l’intelligence et le respect de notre citoyenneté telle que définie par notre société.

Plutôt que d’aller dans des conflits sans avenir je pense qu’il nous faudra proposer des projets autour desquels les élèves toucheront la complexité de ces sujets.

Un projet de végétalisation d’un espace du lycée leur pourrait être proposé, projet dans lequel l’IA pourra peut-être nous aider pour réaliser un projet écologiquement neutre et durable.

Voilà un pari qui me parait intéressant pour l’avenir. Saurons-nous le réaliser avec les élèves et les professeurs ? Nous verrons bien.

 

Merci pour cet échange et à bientôt.