Partenariat avec ATD Quart-Monde

L’École de Travail Social développe la participation des personnes accompagnées à la formation des étudiants autour de différents projets. Des actions de formation auprès des étudiants, futurs travailleurs sociaux, dispensées en co-animation par les personnes directement concernées par les pratiques du champ du travail social contribuent à la construction de postures professionnelles plus authentiques et adaptées aux réalités de terrain.

Le Partenariat avec ATD Quart-Monde se déroule dans le cadre de la participation d’étudiants de 2ème année ASS à l’Université Populaire, un atelier  intitulé « Atelier sur les représentations mutuelles, en croisement des savoirs  »  relié au Domaine de formation 1 : Intervention professionnelle en travail social.

Les Universités Populaires ATD Quart Monde, créées en 1972, sont des lieux de dialogue et de formation réciproque entre des adultes vivant en grande pauvreté et d’autres citoyens qui s’engagent à leurs côtés.

Objectifs Pédagogiques :

  • Favoriser la participation des personnes accompagnées au dispositif de formation : Les personnes en situation de grande pauvreté vont participer à la formation des étudiants.
  • Partage et prise en compte des savoirs expérientiels.
  • Expérimentation des échanges par groupes de pairs.
  • Initier les étudiants à la démarche de croisement des savoirs
  • Initier les étudiants à une autre approche du public en situation de grande pauvreté.
  • Travailler sur les représentations sociales de la pauvreté
  • Partager et prendre en compte les savoirs expérientiels

 

Modalités de mise en œuvre :

En première année, l’enseignante en travail social présente aux étudiants une première approche de l'action d'ATD Quart-Monde à travers un documentaire sur le croisement des savoirs.

En deuxième année, les deux enseignants de travail social proposent un atelier Université populaire ATD Quart-Monde dans le cadre d’un TD :

  • Une volontaire d'ATD intervient en TD pour préparer les étudiants à l'atelier et présenter l’université populaire.
  • En partenariat avec ATD Quart-Monde (animateur et un groupe de personnes volontaires en situation de pauvreté), nous proposons à tous les étudiants un atelier de 2h d'initiation à l'Université Populaire au sein de l’Ecole.
  • Il leur est également proposé sur la base du volontariat (4 à 6 étudiants) de participer à l’Université Populaire au sein d’ATD un samedi matin sur une thématique commune (l’accompagnement, le rire etc). La préparation se fait au sein de l’ETS et est animée exclusivement par des “volontaires” (militants professionnels) d’ATD, ce qui correspond à la pratique d’ATD Quart-Monde.

PARCOURS DANSE PALAIS DE CHAILLOT

 Un groupe mixte constitué de 8 étudiants de l’École de Travail Social Rabelais, Paris 18 et de 10 personnes en situation de handicap de l’association Terre d’Arc en ciel de Boulogne-Billancourt, assiste à trois spectacles de danse proposés par Chaillot, Théâtre national de la Danse et à trois ateliers en lien avec chaque spectacle.

Chaillot (1)

- « Solstice » de Blanca LI, suivi d'un atelier de danse.

- « Carmen(s) » de José Montalvo suivi d'un atelier de danse.

- « Nouvelles pièces courtes » de Philippe Découflé suivi d'un atelier sur l'histoire des grands chorégraphes.

 

Objectifs :

 

-Permettre aux étudiants d'approcher des personnes en situation de vulnérabilité au travers d'un médium distinct de la relation en travail social, à savoir la danse 

 -Développer une connaissance « sensible » des populations accompagnées pour un changement de posture en travail social

 -Sensibiliser les étudiants à la danse

 -Initier les étudiants aux techniques d'animation mises en place pour exploiter des représentations, en vue de la réalisation d'une intervention sociale d'intérêt collectif

 -Sensibiliser les étudiants à l'utilisation d'une plateforme numérique transférable dans la réalisation d'une intervention sociale d'intérêt collectif

 

Ces photographies présentent le premier atelier de danse  qui a eu lieu le 9 Novembre 2017.

Lors de cet atelier une danseuse de la compagnie de Blanca Li,  a sensibilisé   les participants à occuper l’espace, puis les a initiés à une chorégraphie.

 Chaillot 3Chaillot 2

 

  Paroles d’étudiants

« Le fait de pratiquer de la danse nous permet de nous libérer des cours, de se détendre et de s'amuser. Le palais de Chaillot est un lieu prestigieux.

La rencontre avec ces personnes lors de l'atelier de danse nous a permis de partager un moment de plaisir avec eux, également de dialoguer avec eux, ce que j’ai apprécié. »

« J’ai énormément apprécié cet atelier notamment la pédagogie de la danseuse qui nous a permis d’être à l’aise et de danser sans gêne. Concernant le groupe de personnes avec qui nous dansions je les ai trouvées extraordinaires. J’ai eu la chance à plusieurs reprises de rigoler et discuter avec certains ! Le palais de Chaillot était un bon endroit pour faire cette rencontre. Un cadre où les personnes et leurs personnalités ne font qu’un pour avoir une chorégraphie atypique et originale, des personnes chaleureuses, une danseuse patiente, délicate et talentueuse... ce fut un moment merveilleux ! »

« Au début, c’était un peu compliqué de se lâcher. les personnes qui étaient avec nous ont réussi à nous mettre à l’aise, la danseuse était soucieuse que nous soyons tous en cohésion. Je n’ai pas vu le temps passer… »

« J’ai aimé la manière dont la danseuse nous a mis à l’aise pour danser avec des gens qu’on ne connait pas. On a dansé avec eux, on a tous été sur le même plan, on a été capable de se voir d’une autre manière. Cet atelier est fédérateur et valorisant. La danseuse était formidable, elle avait beaucoup d’énergie. »

 Chaillot 4

Pour en savoir plus :

Projet « Parcours danse au Palais de Chaillot » - Ecole de Travail Social Rabelais- Laurence Poutrain-Mari- 2017/2018